Avatar, tests et impressions de pilotes

Avatar

Avatar
9.04

Rapport Qualité / Prix

9/10

    Comportement en vol

    9/10

      Prise en main

      9/10

        Plage de vent

        9/10

          Fabrication

          9/10

            Points +

            • Précision
            • Un son spécial
            • Plage de vent
            • Tarif

            Points -

            • Pour le moment RAS

            Bonjour à tous
            Pendant le festival de Berck, l’Atelier proposait de tester son dernier bébé nommé Avatar. Nous avons donc récupéré les impressions des pilotes qui ont eu la chance de le tester pour vous. Ils viennent de tous horizons (pilote indiv, paire, team, pilote étranger….) bref une vraie diversité de pilotes pour avoir le meilleur retour possible sur ce cerf-volant.

            Ramlal nous avait déjà fait l’honneur de nous en parler dans l’article de l’Avatar que vous trouverez ici.

            Alors merci à tous les pilotes de nous avoir livré leurs expériences et sensations aux commandes de l’Avatar;

            PS: pour la petite info, Mathieu Mayet, que l’on ne présente plus, fera les championnats de France en Avatar à Royan avec un nouveau ballet axé précision sur une petite musique qui devrait le changer Wink

            bonne lecture à tous

            Addict Kite

            – Cyvirg –

            _DSC1638

            Conditions de test :
            – plage de Berck durant le festival ; une fois en individuel, vent parallèle à la plage, durée 30mn, une fois en paire,vent de terre durée 1h.
            – longueur des lignes : 40m en indiv et en paire.

            Aspect du cerf volant :
            – il apparaît de grande taille,très toile,belle hauteur de spine et de larges palettes souples dues à un tendeur de voile arc-bouté,
            – design sobre,visuel discret mais qui attire l’œil grâce aux pointes de couleur orange fluo,initiées avec une fine bande blanche,
            – qualité de finition haut de gamme habituelle de l’Atelier .

            En vol :
            – un ronflement typique des cv de précision,marque par les changements de rythme et les angles,
            – une pression constante dans les lignes,due aux multiples amortissements, et de fait, une vitesse régulière lors de la traversée de la fenêtre de vol, même par vent rafaleux,
            – une voile qui se creuse grâce à la torsion des vergues, notamment la vergue haute en fibre reliée à la spine par une croix centrale,
            – une déformation du cv impressionnante qui lui permet de tenir une trajectoire maîtrisée, le creusement de la voile et les bords de fuite aiguisés permettant certainement un écoulement de l’air linéaire,
            12999725_1671195199812653_1041960095_o(1) (Copier)– aucune nécessité de tricher dans les courbes vis à vis du cv précédant ou suivant.
            La conception a permis un amorti procurant un réel confort de vol grâce aux différents points de torsion du cv : les palettes, la vergue haute et aussi les whiskers inclinés en g-tech. En résulte une optimisation des matériaux utilisés (6mm &p3x) permettant un prix raisonnable pour une plage de vent étendue au maximum pour ce type de structure,allant de l’ul au semi-ventile.
            Une difficulté cependant à se poser proprement, certainement liée à un bridage assez extérieur, le fait qu’il s’agisse d’un grand cv et un manque de temps pour s’adapter à des gestes différents lorsque l’on passe d’un cv à l’autre sur les festivals.
            La volonté des concepteurs de ce cerf volant est de pouvoir fournir à des pilotes parfois isolés un engin qui leur permettra de voler à plusieurs lors de rencontres et leur donner envie de voler régulièrement en team, voire tenter de relancer la discipline du team, grâce à un produit haut de gamme mais accessible.
            Le nouveau chouchou des megateams?


            – Phil –

            Ceci n’est qu’un petit retour sans prétention d’un pilote « jeune » dans la discipline du CV mais affamé d’apprentissage…
            Ayant eu la chance de pouvoir me rendre au festival de Berck, j’ai eu l’opportunité de voir, et surtout, de voler avec l’Avatar.
            En effet, l’équipe de l’Atelier a mis à disposition des pilotes souhaitant l’essayer 5 appareils identiques tout au long de l’événement.13016893_1671195196479320_1285879438_o (Copier)

            Bien qu’habituellement je m’évertue à apprendre le freestyle, la précision me plait aussi et il ne fallait pas laisser passer cette occasion !!

            Esthétiquement, l’Avatar me plait bien. Je trouve que sa forme  « coupée à la serpe » et son ouverture conséquente au niveau de la croix centrale changent de ce qu’on a l’habitude de voir.

            P1390602 (Copier)Son panneautage est sobre mais  je lui ai trouvé une belle présence dans le ciel dans cette version noire aux pointes d’ailes orange, notamment en regardant des équipes s’entraîner à 5.

            En l’observant en statique, j’ai découvert des particularités dans sa conception.
            La top cross, par exemple,  est fixée par une croix  sur la spine, comme le sont les vergues  habituellement sur d’autres CV.
            Les whiskers en g-tech, eux, sont montés en décalé avec un angle assez prononcé avec les vergues.
            Les joncs qui rigidifient les ailerons de pointes d’ailes sur l’extrados ne sont plus montés « droits » comme sur un Slash, par exemple, mais avec un angle de 90° d’un bord d’aile à l’autre.
            Mon expérience ne me permet pas d’apprécier ce que peuvent apporter ces caractéristiques techniques mais je trouve ça innovant, ça fait un peu high-tech.
            Le tout est assemblé dans une finition à l’image de ce que l’Atelier sait faire, c’est-à-dire irréprochable.

            Arrive enfin le moment de l’essayer et j’ai été gâté !!
            C’était le dernier dimanche en tout début d’après-midi, les conditions étaient idéales pour un test : un vent marin d’une vingtaine de km/h, du soleil et encore peu de monde sur cette magnifique plage de Berck.
            Comme c’est un cerf-volant destiné à la précision, je n’ai pas tenté autre chose que ce pour quoi il a été conçu.
            Ça fait bizarre de voler pour la 1ère fois avec ce genre de CV au bout de 47m de lignes. La fenêtre de vol est immense, c’est cool !!12986871_1671195163145990_1290748169_o (Copier)

            L’Avatar m’a semblé très facile de prise en main. Il vole lentement, ne tire pas, il  file droit, marque les angles, garde le cap, en fait, on l’emmène où on veut. Il est vraiment très précis et très doux à l’utilisation.
            Après quelques instants à voler seul pour me familiariser avec le kite, je suis invité à former un duo improvisé avec un certain Julien L..
            C’était là aussi 1ère fois que je volais en paire, j’ai donc eu besoin de quelques conseils pour comprendre les bases du vol à plusieurs et réussir à  suivre Julien dans des successions de lignes droites, d’angles, de ½ tours en virages, de carrés, d’enroulements…

            Je pense avoir assez vite pris mes marques et j’ai découvert de nouvelles sensations ainsi qu’un réel et immense plaisir à réaliser les figures que Julien me dictait.
            Pendant ce temps, mon amie, débutante bien débrouillée, a également été conviée à essayer un Avatar seule pendant une dizaine de minutes avant de venir nous rejoindre pour un vol à 3 et refaire ces quelques exercices.

            Nous avons adoré vivre cette expérience ! Quel plaisir de voler pour la 1ère fois avec un CV de Team à trois dans une fenêtre définie par 47m de lignes !!

            Je n’ai pas de point de comparaison pour ce genre de vol et un petit niveau, mais pour une 1ère, j’ai été très agréablement surpris, l’Avatar m’a bluffé par sa facilité et sa précision, tout comme mon amie qui est pourtant moins expérimentée !
            P1390599 (Copier)Même si nous avons peu volé avec, j’ai pu voir beaucoup de personnes l’essayer en quelques jours, des tops pilotes au débutant débrouillé, dans tous types de vents.
            Je suis convaincu que peu soient restés indifférents, ce qui me laisse penser que l’Avatar puisse aussi bien convenir à un pilote chevronné qu’au débutant voulant s’essayer au Team.

            Après un « dépucelage » dans les règles, tout cela nous a en tout cas laissé un goût de « reviens-y », et nous sommes impatients de nous refaire une session de « débroussaillage »  Wink !!

            J’en profite pour remercier toute l’équipe de l’Atelier d’avoir mis à disposition ces 5 Avatars pour qui voulait les essayer et je remercie également Julien pour nous avoir fait découvrir cet aspect du cerf-volant.


            – Kalamical –

            Je ne l’ai pas essayé très longtemps malheureusement, moins de 10 minutes.

            13009881_1671195226479317_1639570423_o (Copier)

            – qualité de fabrication Atelier, vraiment rien à redire comme d’habitude

            – pour ce qui du pilotage, à mon sens, la capacité de déformation a été poussée trop loin
            avec ma manière de piloter habituelle je n’ai pas eu des angles nets facilement
            j’ai l’impression qu’il faut remettre en pression pour sortir d’un angle en ligne droite
            ou adapter son pilotage

            – les copains de Bertry qui volent en équipe en sont très très satisfaits

            – dans la conception de la voile et du panneautage il me semble voir deux points remarquables :
            serait-ce le premier cv de l’Atelier avec une couture allant du nez au pied de stand-off ? avec donc un grand losange plié en 2 sur la spine ?
            le bord de fuite ne serait-il pas conçu comme le masque ? quille en triangle bien net et toutes coutures droites ?


            – Christophe –
            P1390615 (Copier)

            Nous sommes un jeune team et nous n’avons intégré le circuit de compétition que depuis quelques années.
            Nous avons commencé avec des cerfs-volants fait maison, ce qui nous a bien aidés mais le côté artisanal a des limites que nous pensons avoir atteint en 2015. Se posait alors la question du remplacement de nos cerfs volants. Nous avons testé le Fury, le BB1, le NSR, le Masque, le Phamtom… pendant que l’Atelier mettait au point son nouveau CV de team et début 2016 nous passions commande de 6 appareils pour tester.
            _DSC1551Le temps de voir avec Ramlal pour les coloris perso et la structure, nous avons conservé celle préconisée, et nous étions livrés quelques semaines avant Berck, délai suffisant pour les prendre en main.

            La prise en main, justement c’est là qu’opère la magie Atelier. Premier test en team en vent moyen, au décollage le cv se déforme et donne un tracking et une vitesse parfaits. Et c’était parti pour qq exercices puis enchainement sur notre routine qui est bien passée malgré une interruption d’entrainement de plusieurs semaines.
            P1390593 (Copier)Tout paraît facile avec, il est stable, précis, rassurant, sans surprise que ce soit en sortie de virage ou dans les rafales.
            La session suivante nous avons travaillé de nouveaux enchainements, et, à l’inverse de nos anciens cerfs-volants, l’Avatar permet de nous concentrer sur les figures et moins sur le cerf-volant.
            Après une heure de vol, nous l’avions adopté et nous ne reviendrons pas en arrière.

            Autre point, nous avons dans notre équipe deux dames qui volaient jusqu’à présent sur tram et beetle, et depuis sur l’Avatar leur niveau a nettement progressé tant son vol est sain et accessible à tous.


            – Alex Belov –
            L’Atelier Avatar Review. First meet at Berck RICV 2016.

            Atelier was announced their new Precision kite for team.Very unusual by a flight performance and technicaly innovative.So who is the Avatar?

            Atelier a annoncé leur nouveau kite  de précision de team. Peu habituel par ses performances en vol et les innovations techniques. Alors, c’est quoi l’avatar?

            The Design._DSC1643

            A very big kite.Nice wide sail shape.Looks like a combination of Masque and Slash.The wingtips and center hole give to this kite a very cool look.At Berck there were 2 colors: with the orange wingtips and green one.On the field I was found a custom made one: full in blue.But im still love the original one: in black.Very beautifull design for sure.

            Le design

            Un très gros kite. Une très belle largeur de voile. Il ressemble à une combinaison entre le masque et le slash. Les pointes d’ailes et le trou central donne à ce kite un bon look. A berck, il y avait deux couleurs : l’orange avec les pointes d’ailes orange et le vert. Sur le terrain, j’ai trouvé une version custom : entièrement bleu. Mais je préfère la version originale en noir. Pour sûr, un très beau design.

            The build.

            Avatar was available only in one version-Standard. The frame is 6mm for leading edge and spine.I think It’s good for team.Easy and non expensive to repair.Skyshark P300 for the spreaders.The most interesting is a top spreader, which is 6mm fiberglass with center T connector.As said the designer Ramlal, it help to prevent the diformation of the leading edges in flight, under pressure of the wind.Construction is surprisingly very strong.The test kites were survived in a heavy wind of Berck.

            _DSC1541La construction

            L’avatar était disponible seulement dans une seule version standard. La structure est en 6mm pour le bord d’attaque et la spine. Je pense que c’est bien pour le team. Facile et pas cher à réparer. Skyshark P300 pour les vergues basses. Le plus intéressant est le top cross, avec du 6mm en fibre de verre avec une croix centrale. D’ après les dires du designer Ramlal, cela aide à prévenir les déformations du bord d’attaque en vol, sous la pression du vent. La construction est surprenament très solide. Les tests de kite ont survécu dans le gros vent de Berck.

            In Flight.

            Kite  is made mostly for any wind condition.Very good constant medium pull.In every wind from light to medium.And even in high wind, there is good moderate tension on the lines. Unfortunately,  the kite is not suitable for a very strong wind.The big center hole is mostly for stabilisation.Its very easy to fly this kite.The pilot feel  the tension on the lines  in every corner of the wind window.So why its called the Avatar? Because it’s hard to loose a control.Amazing! The Tricks? Yes, why not.Sharp corners are beautifull.But you can do a freestyle too.I was trying a Comete.Its slow but very gracefull.Fade is nice and stable.Jaccobs Ladder  is possible too.There is a slot machine.Axel cascades  are very sharp for such a big kite.

            En vol

            Le kite est fait pour la plupart de type de condition de vent. Une très bonne traction médium. Dans les vents légés à médium et dans le vent gros vent, il y a des bonnes tensions modérées dans les lignes. Malheureusement, il ne convient pas aux vents très forts. Le gros trou central est surtout là pour la stabilisation. C’est très facile de faire voler ce kite. Le pilote ressent la tension dans les lignes dans tous les coins de la fenêtre de vent. Alors pourquoi il s’appelle Avatar ? Parce que c’est difficile de perdre le control. Incroyable ! Les tricks ? Oui, pourquoi pas. La précision des angles, mais on peut faire également du freestyle. J’ai essayé la comète. C’est lent, mais très gracieux. Le fade est joli et les ours de prairies stables sont possibles aussi. Il y a le slot machine. Les cascades d’axels sont très précises pour un tel gros kite.

            First impression.img_51531-copier-768x512

            Amazing precision kite.For team or for individual pilots. But the most interesting thing was the sound of the Avatar in flight.The wingtips produced a special sound.The pilot feel and hear the kite very well.Finaly we can say, that  the Avatar is found.The  true Avatar is here.

            Les premières impressions :

            Un kite de précision incroyable. Pour les teams, ou pilotes individuels. Mais le plus intéressant est le son de l’avatar en vol. Les pointes d’ailes produisent un son spécial. Le pilote ressent et entend très bien le kite. Finalement, on peut dire que l’avatar a trouvé une vraie histoire ici.

            Regards, Alex B.

            Cordialement, Alex B.

            P.S: Many thanks to team Distance for a chance to fly together.Mathieu and Ramlal you are the best!:)

            Ps : merci beaucoup au team Distance pour m’avoir donné la chance de voler avec ensemble, Mathieu et Ramlal, vous êtes les meilleurs ! 🙂

            Petit vidéo d’Alex  bien sympa ou nous pouvons voir un peu de freestyle et un peu de team😉


            – Philippe Cream Team –

            Les essais de l’Avatar se sont déroulés par vent constant sur la plage de Berck
            avec 2 Cv différents par vent faible (inférieur à 10 km/h) les bleus des Aero’chtis et celui de Mat
            avec 1 cv par vent soutenu (25 à 30 km/h) certainement la plage haute à mon sens avant la dégradation de ses qualités de vol.P1390607 (Copier)
            Lignes utilisées 70 kg, 90kg et 135kg de longueur 45 et 47 m
            par vent faible des lignes plus fines et moins longues (40kg 40 m) feront l’affaire je pense.

            Ses essais se sont déroulés en vol paire avec H et Team du moment (pas le nôtre)

            La première impression un cv abouti dans sa réalisation et ses performances dans un programme vol en team
            la traction est gérable son bruit variable mais pas envahissant (et pourtant le bruit d’un cv me gêne en général).
            Le contrôle est bon dans toute la fenêtre qui est immense.
            La déformation de la structure (6 mm et P3X ou P300 maintenant, j’ai essayé les 2) ne se perçoit pas trop dans les lignes les poites d’ailes vibreront que dans la plage haute de vent (et encore dans des virages un peu secs).
            Les posés se font avec une belle amplitude des bras mais c’est un coup à prendre (surtout par rapport à nos Quantum Pro).
            La présence dans le ciel est nette il semble plus petit finalement (!?) .
            Le prix de vente est à rapprocher de la structure proposée qui me convient et me rappelle mon Keops en 6 mm que j’avais mis en 5P (plus radical)

            Ce cv a été la très bonne surprise des nouveautés 2016, à suivre pour les autres …


            Les pilotes ont mis des notes sur certains critères demandés, nous avons donc fait la moyenne de ces notes.
            Le résultat est sans appel et unanime ils sont tous d’accord sans se concerter.
            Alors bravo l’Atelier pour ce tour de force et ce modèle qui semble séduire toutes sortes de catégories de pilotes.

            Addict Kite

             

            3 pensées sur “Avatar, tests et impressions de pilotes

            • 14/05/2016 à 07:20
              Permalink

              Une tres bonne article.Les photos est belle aussi.Alors, besoin d’acheter celui-ci. 😉

               
              Répondre
            • 01/06/2016 à 11:15
              Permalink

              Rapport Qualité / Prix

              8.5

              Comportement en vol

              9.5

              Prise en main

              7.8

              Plage de vent

              7.9

              Fabrication

              9.3

              Bel article, belles Photos, j’ai eu l’occasion de l’ essayer rapidement à Houlgate ,j’aime bien sa présence en vol.

               
              Répondre
            • 27/08/2016 à 12:51
              Permalink

              Rapport Qualité / Prix

              10

              Comportement en vol

              9.9

              Prise en main

              10

              Plage de vent

              10

              Fabrication

              9.9

              Magnifique présence en vol et ÉNORME potentiel en précision pur.

              L’Avatar est sans aucun doute le successeur du BlackBird 1

              Bravo à l’équipe l’Atelier cerf-volant et surtout à son concepteur “Ramlal Tien”, qui, grâce à lui, perpétue la légende et continu à nous faire rêver.

               
              Répondre

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *