Championnat de France format classique 2018. Attribution de la FFVL.

Addictkite sur le championnat de France 2018
Aujourd’hui,  nous abordons le sujet de l’attribution des phases finales du championnat de France format classique 2018. La présidente (Evelyne) de la section cerf-volant à la Fédération de Vol Libre nous explique les choix qui on été pris. Encore merci, et nous souhaitons bonne chance au pilotes, aux organisateurs à Bray-Dunes mais aussi à la FFVL pour les championnats de France 2018.
Bonne lecture à tous

L’équipe d’Addict Kite leMag

 

 

Il y a quelques jours, la planète cerf-volant a appris que les phases finales du championnat de France format classique se feront à Bray-Dunes durant le festival « la Ronde des Vents ». Alors première question : quels sont les critères de choix de la CNCV (commission nationale cerf-volant) ?

 Le championnat de France cerf-volant acrobatique 2 lignes, 4 lignes, et le championnat de France freestyle ont effectivement été attribués à Bray-Dunes.

Logiquement, nous demandons aux ligues et aux clubs de déposer leurs candidatures plusieurs mois à l’avance. Le choix a été simple car l’association « Le vent de Bray Dunes » a proposé spontanément d’organiser cette compétition.

 

Une finale dans un festival est-elle plus appréciée par les pilotes et le public que ce qui a été fait en 2017 à Bertry ?

 Il n’y a pas de comparaison à faire entre Bertry et Bray-Dunes. Bertry avait organisé le championnat à l’intérieur des terres, ce n’est pas facile et pas toujours apprécié des pilotes d’un point de vue aérologique. Mais les organisateurs ont démontré qu’ils pouvaient accueillir tout le monde dans de très bonnes conditions et avec un terrain d’une taille conforme au règlement.

Sur la plage de Bray Dunes, il y a davantage d’espace pour offrir au public plusieurs animations et ainsi remplir cet espace justement. De plus, nous avons affaire à un public qui est habitué à ce genre de manifestations.

 

Peux-tu nous dire quand sera connu la liste des qualifiés ?

 Je ne peux pas vous renseigner sur ce point pour le moment. Le nouveau Président de la Commission compétition vient d’être nommé il y a quelques jours. Marc Levesque et son équipe travaillent aussi sur ce sujet. La liste devrait être communiquée dès que possible,  c’est-à-dire en début d’année. Les figures imposées 2018 seront également publiées dans cet intervalle.

 

Pour finir , une question qui est au cœur de beaucoup de débats, y aura-t-il figures, routine, ballet …. Or not ?

Le monde du cerf-volant est plein de diversités, plus que toutes autres catégories sportives de la fédération.

 La FFVL a reçu la délégation du ministère des sports, pour organiser les compétitions officielles et attribuer les titres de champions de France, qui sont qualificatifs pour les compétitions internationales. Les règlements peuvent évoluer mais il est dans l’intérêt des pilotes français de rester en adéquation avec le règlement international au risque de perdre en compétitivité.

Je rappelle que des évolutions ont eu lieu depuis avril 2017 au niveau de l’IRBC dont la France fait partie. Il a ainsi été créé un « Mix format » réduisant les épreuves à 3 figures de précision et au ballet. C’est d’ailleurs ce format alternatif qui a été retenu lors de la dernière Eurocup. Cela n’a pas bouleversé les classements par rapport aux années antérieures et a même pu dynamiser la lecture de la compétition aux yeux du public.

 

La commission compétition, par son Président, a déjà débuté ses consultations notamment par les représentants de pilotes. Je pense qu’il faut d’abord respecter les choix des pilotes et ne pas leur imposer quoi que ce soit. Il serait malgré tout dommage que la précision soit effacée purement et simplement car l’IRBC applique ce format complet lors des championnats du monde. Il ne faut pas oublier que certains juges ou pilotes pensent que la précision ne peut être occultée, car elle reste un passage incontournable pour celui qui veut démontrer la maîtrise totale de son vol.

 

Merci Evelyne d’avoir pris du temps pour nos lecteurs et bonne chance pour la suite.

Damien Chaperon pour Addict Kite leMag.

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :