Comment augmenter la plage de vent de votre cerf-volant ?

Vous venez d’investir dans votre premier vrai cerf-volant. Vous avez cassé le petit cochon mais voilà, lorsque vous allez voler, il y a trop ou pas assez de vent pour que vous preniez du plaisir.

Pour pouvoir voler de 4 à 45 km/h, les compétiteurs ont plusieurs cerfs-volants, de l’ultra léger au grand ventilé et ils ont aussi plusieurs jeux de lignes. Mais vous, vous n’avez qu’un cerf-volant !!! Voyons comment augmenter sa plage de vent.

Pour commencer à voler avec peu de vent, la seule chose simple à faire est de changer vos lignes. Vous avez probablement des lignes d’environ 70kg qui ont été livrées avec votre cerf-volant, prenez des lignes de 40kg. Si ça ne fonctionne toujours pas alors profitez du paysage…

Différence de diamètre entre des lignes Laser Pro Gold de 42 kg, 70 kg et 90kg

Maintenant le vent s’est levé et ça commence à tirer un peu fort. Vos lignes chantent, il est temps de passer à la taille au dessus. Vous verrez l’importance que peut avoir la trainée des lignes. De plus ce n’est pas un investissement perdu car plus tard, lorsque vous aurez plusieurs cerfs-volants, vous aurez toujours vos différentes lignes.

Qu’appelle-t-on un cerf-volant ventilé ?

C’est un cerf-volant sur lequel certains panneaux de spi ont été remplacés par de la gaze, ce qui permet à l’air de passer et donc de diminuer la traction. Cela va aussi augmenter la trainée du cerf-volant.

Un cerf-volant standard

Un cerf-volant ventilé : entre le spi gold et blanc il y a de la gaze

Mais là n’est pas le propos puisque la tirelire est vide…

Vous pouvez installer des freins sur votre cerf-volant !!!

Les freins sont des pièces généralement faites avec de la gaze qui vont augmenter la trainée de votre cerf-volant.

Il existe plusieurs types de freins mais sachez que dans tous les cas, vous allez perdre en performance (précision, fenêtre de vent, réaction,…) mais vous pourrez quand même voler !!!

Les freins de wiskers (tendeurs de voile) et la croix centrale

Les freins montés entre les vergues

Les freins montés entre les wiskers (tendeurs de voile) et la pointe de queue

Ces différents freins vont avoir une influence différente sur votre cerf-volant, à vous de tester mais pour un budget d’une vingtaine d’euros si vous les achetez et beaucoup moins si vous les fabriquez, vous pourrez continuer à voler avec votre cerf-volant standard.

Attention toutefois à rester vigilant, si ça tire trop fort, on range le matériel et on va se balader. Ne prenez pas de risques inconsidérés pour vous, votre matériel et les passants.

Thierry Deschamps pour Addict Kite le Mag

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :