Construire son revo “Acte 3 “.

Bonjour à tous.

Voici donc la suite de la saga “Construire son revo avec Yves Ganne” avec l’Acte 3.

Bonne lecture à tous et surtout bonne construction 😉

Bon, il commence à prendre tournure ce 4 lignes !!! Mais c’est pas fini !!

Il faut maintenant réaliser le renfort central et les renforts de pointes d’ailes. Ces renforts sont indispensables. Le central pour assurer la solidité de la voile car en vol la pression sera forte en cet endroit, et pour les pointes d’ailes non seulement ils protègeront la voile lors des posés mais surtout ils recevront les élastiques qui assureront la tension de la voile. Ces renforts seront collés puis cousus avec l’ourlet des bords de fuite.

Je propose de réaliser deux petits patrons en carton léger. Pour les dessiner, facile, avec la règle de 1 m (voir photo). Avant de les coller, bien étendre la voile, l’envers face à soi, la caler soigneusement et bien vérifier les côtes des bords de fuite : symétrie de rigueur !! c’est maintenant qu’il faut le faire car après collage, c’est trop tard !!!

Couper le spi au centre du 4 lignes jusqu’au bord du renfort (voir photo). Faire un 1er pliage à sec pour marquer le pli, encoller par petites longueurs, plier en suivant la 1ère ligne, presser, et ainsi de suite pour les 3 autres. Laisser sécher. Faire le deuxième pliage de la même façon (voir photo). Coudre au point zig-zag au ras de l’ourlet (intérieur voile). Pour l’ourlet au niveau du bord d’attaque voir photo car pas facile à décrire !!! (et puis ce matin j’ai une de ces flemme !!)

Et voila, on à maintenant une bonne vision de la voile. La suite décrira comment faire des trous, où les faire, puis des histoires d’élastiques et de bridage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On peut acheter des bouchons www.bilboquetsport.com/embout-fendu-fsd,8mm. Mais on peut aussi les fabriquer. C’est pas cher et ça tient bien!!! Des chevilles de 1cm et de la gaine thermo-rétractable. Couper les chevilles en laissant deux sillons. Le premier pour l’élastique le deuxième pour le bridage. Simple !!! (voir photo)

Les trous : simple aussi. Une pointe, une pince. Faire chauffer au rouge la pointe et percer. Les trous se situent au niveau des renforts des pointes d’ailes à 1.5 cm du bord et 3.5 cm de la pointe. Faire un trou de chaque côté du renfort (voir photo). Pour le bord d’attaque. Aux extrémités faire deux trous, l’un au dessus de l’autre à 1.5 cm de distance. Ces trous se font au niveau du renfort (pas au niveau du fourreau !!!) Puis faire un trou au milieu de chaque renfort (milieu et mi-aile ) le plus près possible de la couture afin de ne pas empêcher les barres carbone du BA de bien coulisser (voir photo). Faire attention à ne pas brûler les coutures !

Couper 6 brins d’élastique de 3mm de diamètre et de 18 cm de long. Faire un noeud coulant au milieu, glisser le bouchon (1er sillon) et souquer à mort. Faire de même pour les 5 autres bouchons.

Couper 6 brins de bride de 20cm. Faire un nœud coulant à une extrémité et souquer à mort autour du 2ème sillon.

Pour ces brides (comme pour le bridage) j’utilise de la ligne spectra 90 kg destinée à la pèche que je fais venir spécialement de Chine ( !!)

Passer les élastiques par l’endroit de la voile, mettre une rondelle plastique (qui viennent de Chine aussi !!! rondelles pour plaques de plâtre diamètre du trou : 3mm)

Faire des nœuds en huit qui viennent butter sur la rondelle. Ne pas trop serrer les nœuds car il faudra sans doute les défaire pour régler la tension de la voile .

Et là, je me rends compte que j’ai oublié un petit détail !!! Il faut faire deux coutures parallèles à 2 mm au dessus et au dessous des trous des renforts de pointes d’aile !!! c’est fait (voir photo)

Il est temps d’acheter des barres carbone 8mm. J’utilise des barres P 300 (http://www.bilboquetsport.com/sky-shark-serie-p-carbone-cylindrique-sky-shark-air-frames,uc1724,uc1725,o1:p261.html ) j’en ai jamais cassé une et pourtant mes débuts furent rudes ). IL faut 5 barres : 3 pour le bord d’attaque et 2 pour les verticales. Ne pas oublier les 2 raccords internes qui vont avec. Il faut couper les barres aux bonnes dimensions : les verticales font 79, 5 de long. Les barres du bord d’attaque, 2 barres entières en extèrieur 82.5 cm et une centrale (qui supporte les raccords internes) de 70.5 cm (hors raccords)

Pour couper les barres j’utilise une scie à métaux (denture très fine) et je fais 2 ou 3 tour de scotch à l’endroit de la coupe. Attention aux échardes !!! Puis un petit coup de lime pour faire propre.

Bon il y a encore le bridage, et ça le bridage …..!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voila nous vous disons “bonne couture et à la semaine prochaine”.

Yves Ganne pour Addict Kite le Mag.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *