Construire son revo “Acte2”.

Bonjour à tous.

Voici donc la suite de la saga “Construire son revo avec Yves Ganne” avec l’Acte 2.

Bonne lecture à tous et surtout bonne construction 😉

Bon , la couture… que dire sur la couture… y’a pas grand chose à dire sur la couture… Faut une machine, faut brancher la machine sur le secteur en ayant bien vérifié le voltage (220 v). Que dire d’autre ? Y’a vraiment pas grand chose à dire sur la couture. Ah, si !! Une aiguille de 70, et du fil. Faut du fil, ça c’est sur ! Le Serafil N° 80 est le mieux . J’en ai essayé d’autres, c’est VRAIMENT le mieux .

Ah oui, s’assurer que la canette est pleine. En gros c’est ça la couture: remplir puis vider des canettes tout en gardant l’œil clair et le pied léger pour faire un beau point zig-zag bien droit. Il faut lire le mode d’emploi de la machine pour bien respecter le parcours du fil de la bobine à l’aiguille. Vérifier la tension du fil. Faire des essais sur une double épaisseur de spi pour vérifier que tout est OK, et c’est parti !!! Ah oui, autre chose, faut coudre du bon coté (eh oui, une fois je me suis trompé….) du chevauchement des panneaux, bien droit, le sommet extérieur du point doit affleurer la limite du panneau.

Et voila, un point c’est tout !!! Le plus difficile dans tout ça, c’est d’enfiler l’aiguille .

LE BORD D’ATTAQUE

A noter que le bord d’attaque de tous mes Rev’ est droit. Il faut être très soigneux pour la réalisation du B.A. De la qualité de la réalisation de celui-ci dépend la qualité de vol du Rev’ ainsi que sont aspect final. Pas de pli, pas de “poche”, un beau 4 lignes quoi. Ne pas hésiter à vérifier autant que nécessaire avec le plan/plan de travail et le mètre les côtes de la voile et notamment les bords de fuite. Et c’est parti en 14 étapes que je vais essayer de faire courtes et claires. Les photos prises à chaque étape (et bien présentées par Damien !) devraient rendre mon propos plus compréhensible.

1) Bien positionner la voile sur le plan endroit vers vous. Bien caler.

2) Tracer une ligne bien droite correspondant à la limite voile/gaze puis une deuxième parallèle à la première à 1cm au dessus.(largeur de la règle de 1m)

3) Découper 5 bandes de dacron de 6 cm de large et 13.5 cm de long

4) Tracer sur la voile (entre les 2 lignes) les repères qui permettront de coller les renforts dacron (voir plan)

5) Coller les renforts dacron. Le bord du renfort doit être aligné et perpendiculaire à la ligne supérieure (voir photo)

6) Découper des bandes de gaze en utilisant la règle de 2 m et la règle de 1m. Poser la règle de 1 m sur le bord de la gaze. Positionner la règle de 2m contre la règle de 1m. Caler la 2m. Enlever la 1m. Tracer deux lignes (une de chaque coté de la règle de 2m) positionner la 1m contre la 2m. Couper. On obtient donc des bandes de 4.5 cm avec une ligne à 1cm de chaque bord (voir photo). Pour tracer les lignes j’utilise un correcteur blanc pointe fine. Il est important que le tracé des lignes soit bien visible. La gaze étant vendue en 1m de large, des raccords seront nécessaire. Les faire au niveau des renforts dacron .

7) Coller les bandes de gaze en faisant bien coïncider la ligne blanche de la gaze avec la ligne correspondant à la limite de la voile. ATTENTION !! La gaze se positionne SUR les renforts dacron (voir photo). Je re-précise que la gaze ainsi que les renforts dacron sont sur le dessus de la voile et orientés vers le bord de fuite. Pas de panique !!!

8) Le plus délicat de la construction: coudre la gaze sur la voile une fois que la colle est sèche. Point droit, large. La couture doit suivre la ligne blanche (c’est l’intérêt qu’elle soit bien visible…). Cette couture doit être PARFAITEMENT droite. Et ça, c’est pas de la tarte !!!

Une fois la couture terminée, couper le surplus de spi qui dépasse de la gaze (voir photo)

9) Retourner vers le haut l’ensemble gaze/renfort dacron vers le haut en suivant la couture droite (voir photo)

10) Coller l’ourlet sur l’envers de la voile

11) Couper 2.40m de dacron

12) Coller la bande de gaze en suivant la deuxième ligne blanche sur le dacron (voir photo)

13) Plier en deux la bande dacron pour faire un fourreau. Replier les renforts dacron autour de celui-ci. Egaliser les renforts avec le bord de l’ourlet.

14) Coudre au point zig-zag le fourreau dacron ainsi que l’ourlet

ET voilà !!! Je viens de me relire, ca explique mon soudain mal de crane !! Je me permet de vous conseiller de bien regarder les photos : ça aide !!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voila nous vous disons “bonne couture et à la semaine prochaine”.

Yves Ganne pour Addict Kite le Mag.

Retrouvez l’acte I ici :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *