Family Story – Les Beauducel

Dans le cadre de notre semaine spéciale familles, nous avons rencontré l’équipe familiale des Beauducel qui nous a livré volontiers cette interview.

 

Bonjour et merci d’avoir accepté cet interview pour AddictKite.


C’est un plaisir. Superbe initiative que de relancer un média du cerf-volant. Depuis la disparition de la presse spécialisée et malgré l’avènement d’internet, un site dédié reste un super projet ! Bravo !!!

 

Présentez-nous un peu votre équipe.

Notre famille vit un peu au rythme du cerf-volant avec plus de 15 sorties par an en moyenne. Tom (9 ans) et Néa (7 ans) nous suivent partout depuis leur naissance. Tous les 2 ont fait leurs premiers festivals âgés de quelques mois seulement. Tom nous aide à sortir ou à ranger le matériel. Néa adore admirer les jardins du vent et se trouver des compagnons de jeux sur les festivals. Nous (Christophe et Laetitia) fabriquons tous les deux, chacun sa machine à coudre pour ses propres projets ou des projets communs. Sur le terrain, on s’active tous les deux mais on a aussi notre spécialité : Christophe plante les piquets, et moi [Laetitia] je range les lignes en fin de journée.

faranvole-2014-2014-08-30-p1780687 voile-taz-dos

Quand et comment êtes-vous entré dans le monde du cerf-volant ?

Laetitia : Depuis mon enfance. Mon père, Dominique Deheul, faisait déjà du cerf-volant au début des années 90 avec le club Plein Vent de Toulouse. J’ai passé de nombreux week-ends sur les plages lors des festivals de cerfs-volants, puis j’ai grandi. C’est lors d’une période de chômage en 2005 que j’ai commencé la fabrication. En 2006, nous avons participé à nos premiers festivals d’abord à 2 et maintenant en famille.

Christophe : J’ai commencé à l’âge de 7 ans avec un pilotable offert gentiment par mon oncle (un Paimpol). Avec mon frère, on a tout tenté sur ce cerf-volant mais on n’a jamais réussi à le tuer. Ensuite, achat d’un meilleur appareil puis un autre et encore un… Puis voile de traction. J’initie un copain qui s’en achète une, mon frère se fabrique un train de flexifoil super 10 et on se fait des courses de nage tractée au lac où nous volons. En 1998, je traîne mon pote au festival de St Brévin où je rencontrerai Laetitia. Pratiquant le kitesurf en solitaire, avec Laetitia on se met en tête de retourner sur quelques festivals afin de partager notre passion commune du cerf-volant. S’en suivront des fabrications puis d’autres festivals. Les enfants arrivent et plus le temps de pratiquer le kitesurf, du coup on s’est focalisé sur le monofil : fabrication et envol et voilà où nous en sommes encore aujourd’hui.

 

Votre parc de matériel ?

Nous avons de très nombreux monofils. Les plus connus sont ceux du « zoo aquaérien » avec notre dizaine d’animaux gonflables en orange et gris, et bien sûr notre Mégamon. Nous avons aussi de nombreuses pièces plus artistiques qui utilisent la technique dite de l’appliqué (un assemblage de tissus de couleurs différentes, cousus ensemble pour représenter un motif)

Christophe a toujours dans les sacs quelques 2 lignes ou 4 lignes et même sa voile de traction (fabrication maison) mais c’est vrai qu’ils ne sortent plus très souvent.

2015-09-13-_portiragnes-p1930998 0-megamon-a-spotorno

Et côté logistique ?

Il y a longtemps que le coffre de la voiture n’est plus assez grand. Nous avons investi dans une remorque il y a quelques années. Pour le moment, il reste un peu de place mais nous n’allons pas nous arrêter de fabriquer…

 

Pourquoi vous invite-t-on en général sur un festival ?

Pour notre Mégamon et notre collection « orange et gris » certainement. On met toujours un point d’honneur à sortir le maximum de cerfs-volants pour que le public puisse profiter du spectacle. Nous aimons aussi faire des présentations de nos réalisations sur le terrain de démonstration.

Euh… peut-être aussi à cause des « cookies » ! Laetitia ne se déplace plus sans les boîtes pleines de cookies (faits maison, bien sûr !). Elle les distribue aux cerfs-volistes sur les festivals.

2015-07-14-_penvins-p1910486 2016-07-16-_penvins_p2000255

Votre ou vos spécificités, qu’est-ce qui vous démarque ou vous caractérise ?

« Orange et gris », ce sont nos couleurs. On nous reconnaît sur les festivals grâce à ça.

Et puis aussi … les cookies !

 

Un dernier mot ?

Du changement en perspective pour 2017. Un grand projet est en cours de préparation…

 

Merci à vous et espérons que nous puissions bientôt dévoiler ce projet sur AddictKite , nous vous souhaitons de nombreux festivals à venir 😉

 

4 pensées sur “Family Story – Les Beauducel

  • 01/11/2016 à 21:25
    Permalink

    bravo!!!

     
    Répondre
  • 03/11/2016 à 14:52
    Permalink

    Je me sens un peu responsable de tout ça mais j’en suis fier. Ma fille a dépassé le père, Christophe l’a un peu aidée, les petits suivent sur les terrain de vol : que du bonheur !

    Les projets ne manquent pas. C’est super, le gris et le orange vont encore colorer le ciel un moment !

    Bons vols !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

     
    Répondre
  • 07/11/2016 à 22:05
    Permalink

    Il fallait bien qu’un de nous trois prenne le relais de papa

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *