La folle semaine de Laurent Marcy en compétition.

Alors Laurent, après avoir remporté les 2 manches du Championnat de France en Ballet individuel, comment te sentais-tu pour attaquer la Coupe d’Europe puis l’Open de France ?

Bien, car j’allais à la Coupe d’Europe sans aucune préparation, donc aucune pression -)))

J’avais demandé une wild card, car j’étais déjà qualifié en Paire et Team et je me disais “autant en profiter pour voler quelques minutes de plus….”

Donc pas de préparation pour la compétition ?

Si un peu.

Côté ballet :

J’ai ressorti mon ballet d’individuel qui avait déjà gagné quelques titres (CdF & Coupe d’Europe).

Je savais que si je le fais bien, il marque ± 85 points.

Je me suis remis à écouter ma musique de ballet pour me la remettre dans la tête et visionner les mouvements à faire.

Aucun entraînement en réel n’a été fait.

Coté précision :

Comment dire … Oui j’ai fait l’impasse, comme d’habitude, car je n’aime pas ça…

J’aime bien la précision, dans un ballet individuel ou quand je vole en paire ou team, mais faire de la précision en individuel en respectant des %, une fenêtre de vol en dessinant un rond et un carré, sans musique, quel est le plaisir ? Quel est le côté sexy de la chose ?

Pourquoi n’aimes-tu pas les épreuves de précision ?

Cela fait 20 ans que je fais du cerf-volant et si je continue à pratiquer le cerf-volant, ce n’est pas grâce aux épreuves de précisions….

Ce qui m’a attiré dans le cerf-volant c’est la liberté des mouvements que tu souhaites faire, avec ou sans musique. Pas de contrainte.

Tu penses qu’il faut modifier les formats compétitions FFVL ?

Oui et cela fait 15 ans que je le pense …

De mon côté, après tant d’année en compétitions, je ne sais toujours pas ce que les jugent veulent lors des épreuves de précision…

Si les compétitions FFVL ne portaient que sur les ballets, comme certains événements (shows) que R-SKY event réalise, cela apporterait plus de participants lors des compétitions.

Aux USA, les compétitions étaient décomposées en 2 parties, comme en France :

Précision et Ballet.

La différence, c’est que tu participais soit à l’une, soit à l’autre ou au deux, mais à la fin, il y avait 2 titres de décernés :

Tu étais champion des USA en précision ou en Ballet

On devrait faire le test en France pour voir et commencer par les régionales, puis les France, puis l’Europe. Comme cela on verra qui est vraiment passionné par la précision (juges ou pilotes).

Bon, revenons sur tes prestations à la Coupe d’Europe. Tu as gagné les 2 manches en ballet avec + de 10 points sur le deuxième et 13 points sur le 3ème. Tout vient du pilote ou également de tes cerfs-volants ?

Le secret, c’est une bonne musique pour toi, mais aussi pour les juges.

Une musique qui a des hauts et des bas, des moments rapides et explosifs et des moments plus calmes.

Il faut placer des éléments-clefs sur la musique, qui soient adaptés aux conditions de vent lors de ton passage, c’est pourquoi, mon ballet n’est jamais identique à chaque passage.

Toujours avoir la maîtrise de tes mouvements, ne pas tenter des figures que tu ne maîtrises pas à 150 %, sinon c’est la cata et un CV qui tond la pelouse, cela ne sert à rien -)))

Maintenant, le cerf-volant !!

Utiliser le cerf-volant avec lequel tu te sens le mieux. Moi c’est le CV “The Grid” avec des lignes de 40 à 42 m (Laser Pro Gold). Pour info, pour la Coupe d’Europe et l’Open de France, je n’avais pas pris mes CV… J’ai emprunté le standard de Pascal. Donc pas de CV fétiche, juste un bon CV -)))

Et alors cet Open de France, raconte !

Pour l’Open de France, j’avais un peu plus de pression, car je n’arrivais pas sur un terrain conquis, bien au contraire, mais je retrouvais avec plaisir l’ambiance qui m’a fait aimer le CV, type Trick Party dans les année 2001 à 2007.

Open De France à Fréjus, avec 20 pilotes (qu’est-ce que je disais plus haut -))), avec des Top pilotes (Laura, Sam, Damien, JS, Roger, Alberto…)

Coté notation, 50 % Technique et 50 % Chorégraphie, tout ce pourquoi mon ballet est fait-)))

Coté préparation, identique à celle de la Coupe d’Europe, mais avec la précision en moins à travailler -)).

 

Breifing du matin par Roger puis le show démarre.

Ordre de passage 11éme, OK cela me laisse le temps d’essayer les CV pour le choix, standard ou semi ventilé.

Après 5 minutes de test, c’est standard

On échange avec Sam pour les endroits de la fenêtre qui sont mauvais (ou à éviter) et la façon de faire nos posés pour éviter de se faire piéger.

Mais vous échangez entre compétiteurs ?

Bien sûr mais Sam c’est pas un compétiteur, c’est un ami ! Dans une vie précédente, nous volions en paire où nous avons été Champions de France et Vice-Champions du Monde en paire Freestyle.

Après le passage de Laura, là, la pression monte un peu plus car Laura a fait un beau ballet et sa note tombe : 7,73. Le niveau monte…

Puis c’est le passage de Sam et la note tombe : 8,65. Cela devient compliqué de faire mieux.

Quand je rentre sur le terrain, je fais ma chauffe, avec comme d’habitude le test de mes éléments-clefs du ballet et quelques fenêtres.

A ce moment, je sais ce que je vais faire et changer dans mon ballet.

C’est partie pour 3 minutes 58 de ballet.

Au final, je suis content de faire ce posé final sans avoir trop de choses à regretter.

J’ai supprimé un fade, tous les spikes (vu le terrain il fallait), mais j’ai passé toutes mes comètes, backspins, cacades d’axels, rollings, cascades de rollings, ours des pairies, mes insanes, mes 7 posés, mes stops et surtout j’ai suivi la musique avec un petit temps d’avance sur ma première comète.

Maintenant j’attends la note et j’entends 8,67 et je réalise que je suis devant avec 2 centièmes !!!

C’est quand même sympa les notes qui arrivent à la sortie de terrain (Merci Julien – Eltyweb), encore un élément qui donnerait un coup de fouet aux compets classiques.

Reste plus que quelques compétiteurs, dont Roger qui pourrait faire la différence, mais comme il m’aime bien, pendant son ballet, il a préféré s’emmêler une pointe d’aile pour me laisser devant -)))

Donc première journée je suis en tête, c’est cool !

Le lendemain annulation de la seconde manche, cela soufflait vraiment trop

et c’est la sécurité qui prime avant tout.

Donc encore un podium pour toi. T’en as pas marre -)) ?

Et bien non, même si actuellement le but final n’est pas la compétition en individuel, ça fait plaisir quand même !!

Et surtout avec les deux qui m’accompagnent sur le podium !!

 

 

Donc si je résume tes compets en indiv cette année :

 

Championnat de France 2017

Manche 1 – 1er en ballet

Manche 2 – 1er en ballet

 

Coupe d’Europe 2017

Manche 1 – 1er en ballet

Manche 2 – 1er en ballet

 

Open de France 2017

Championnat de France 2017

1er en ballet

 

Ce n’est pas mal pour quelqu’un qui le fait sans s’entraîner ….

T’es sur tu ne veux pas t’entraîner et bosser la précision ?

Non trop vieux pour cela et surtout aucune envie sauf pour le Team avec Cerfs-VolantsFolie qui est ma priorité de la fin d’année et début d’année 2018 pour les Championnats du Monde de Cerfs-Volants.

Qu’est-ce que tu souhaites voir changer dans ce monde du cerf-volant ?

  • Faites venir des jeunes pour nous pousser et pourquoi pas nous rebooster,
  • Changer les formats de compétitions, les rendre plus attractifs, les transformer en show, comme les événements de Roger & Sylvie,
  • Supprimer l’épreuve de précision, un tue l’amour au cerf-volant -)))

Dernière question, que pouvons-nous te souhaiter pour l’avenir ?

De bons entraînements pour le Team et après cela une bonne retraite de cerf-voliste.

Continuer à aimer le Cerf-volant, à voler avec un peu de musique et les pieds nus dans le sable, tout ce que j’aime….

 

Allez que les Dieux du Cerfs-Volants soient avec vous -)))

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *