Un gars, une fille : la fille

Bonjour à tous,

Suite des aventures d’un gars et une fille (ils ne vivent toujours pas ensemble, nous ne voulons pas d’ennuis, d’autant que nous connaissons le mari de l’une et la femme de l’autre, et la photo de couverture est un montage) 🙂

Nous avons rencontré pour cet article un homme et une femme qui sont un peu les personnes de l’ombre. Le commentateur ne cite jamais leur nom sur les festivals, ils n’ont pas un super niveau de pilotage, mais pourtant on les voit partout, tous les pilotes les connaissent, et sans eux les choses seraient un peu plus compliquées… Aussi discrets qu’efficaces, ils passent leur temps à aider, à faire en sorte que tout se déroule bien, et ils ont autant de mérite que tous les participants connus et médiatisés. Nous leur avons posé 5 questions.

Aujourd’hui, une fille : Paola.

Fiche d’identité :
Nom : Angelino
Prénom : Paola
Âge : l’age d’une femme… à deviner..ha ha…
Lieu : Biella (Italie)

Quel est ton niveau de pilotage ?
Moyenne (nous faisons exprès de reproduire la faute pour faire chanter l’accent italien 🙂 ).

Que fais tu pendant les festivals ?
Pendant les festival je cherche à me rendre utile par tous les moyens : j’aide a soulever les gonflables, je m’amuse avec les monofils, et souvent je suis helper de Edy quand il fait, tout seul, son ballet avec 4 cerf- volant acrobatiques… Il faut contrôler les lignes, positionner les cerf-volants etc…

Comment es-tu venue au cerf-volant ?
Je suis venue au cerf-volant en suivant la passion d’ Edy, qu’il m’a transmise. Je me suis beaucoup émotionnée en voyant ses ballets au soin de la musique et dans plusieurs années j’ai appris les secrets des différents cerf-volants… Parmi tous je préfère les boules et les monofils artistiques.

Des projets pour 2017 ?
J’aime beaucoup la peinture, surtout l’aquarelle… donc dans mes projets je tiens dans mon tiroir la peinture des monofils… il faut trouver le temps… j’espère de le trouver! 🙂

Merci Paola pour cette interview, avec l’accent qu’on ne peut pas traduire ici, mais ça fait plaisir de rencontrer des gens comme toi qui participent activement sans qu’on s’en rendre forcément compte. A bientôt sur les festivals.

L’équipe d’Addict Kite le Mag.

 

 

 

Une pensée sur “Un gars, une fille : la fille

  • 28/04/2017 à 23:17
    Permalink

    A ma connaisance, Edy, dont il est aussi question dans l’article de Bruno, est le seul cerf-voliste (au moins en Europe) à piloter 4 cerfs-volants simultanément. il y a des pilotes de “duo”, c’est déjà pas mal, de “trio”, la grande classe… mais de “quatro” (je suppose qu’on “les” appelle comme ça) c’est vraiment exceptionnel ! On trouve des vidéos d’Edy sur YouTube, par exemple ici => https://www.youtube.com/watch?v=PfVEC1C9EP0

    Complimenti Edy e Paola!

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *