L’association Cerf-volant Catalan

Qui êtes-vous exactement ?

L’association Cerf-volant Catalan réunit des amateurs de cerf-volant du sud de la France, tout simplement. Malgré le nom, certains ne sont pas catalans, mais proches (en gros, de la frontière espagnole à Béziers). La région étant très capricieuse en vent, il y a très peu de pratiquants, c’est la raison de notre union.

Depuis quand existez-vous ?

Depuis novembre 2015. On volait ensemble un peu avant, et en formant le team et en participant aux festivals avec nos ateliers, on a voulu devenir une structure officialisée.

Où pouvons-nous vous trouver ?

Le siège de l’association est à Canet en Roussillon. Comme notre nom l’indique, on est plutôt dans le sud de la France. En général on vole à Saint-Cyprien, Canet, La Franqui, Gruissan, Narbonne… Et sur les festivals du sud (Fréjus, Portiragnes, Narbonne, St Cyprien, Mondial du Vent…)

Combien êtes-vous ?

Pour le moment nous sommes six, quatre membres qui volent en équipe, et deux membres d’honneur, qui ne pilotent pas, mais qui nous aident bien pour tenir nos stands d’ateliers de fabrication. On ne recherche pas un grand nombre d’adhérents, on privilégie les personnes qui veulent pratiquer assez assidument. On préfère proposer des ateliers, démonstrations ou initiation à un public plus nombreux, plus novice, sans les contraindre à intégrer une association. On reste toutefois ouverts aux personnes qui voudraient intégrer Cerf-volant Catalan, elles seront les bienvenues .

Quels avantages et quelles contraintes avons-nous à être dans un collectif comme le votre ?

Les membres de notre association peuvent utiliser le matériel dont elle dispose (mono-fils et pilotables), et le fait d’être une association permet de grouper les achats et d’obtenir une réduction chez certains fournisseurs. Outre ces aspects matériels et financiers, nous proposons aux débutants isolés nos conseils pour les initier progressivement, c’est bien cela le principal, car dans notre discipline, débuter seul est assez pénible. Le site Addict Kite l’a bien compris, et sur ce point on se ressemble.

Que cela coûte-t-il pour vous mais aussi pour les petits nouveaux ?

Notre adhésion est de 20 euros pour l’année, autant pour nous que pour les petits nouveaux. Nous sommes peu nombreux, mais cela permet de couvrir les frais de fonctionnement. Nos achats de matériel sont réalisés grâce aux ateliers que nous proposons sur les divers festivals ou dans les campings de la région par exemple.

Avez-vous des projets pour 2017 ?

Plein ! Mais on ne les connait pas nous-même parce que chacun en a tout le temps dans sa tête 🙂 Le projet initial était de constituer une équipe dans notre région car il n’y en avait pas. C’est chose faite. Le principal projet 2017 est de réaliser un nouveau ballet à 4, avec notre nouveau pilote qui n’a que quelques semaines de pratique mais qui s’accroche et progresse bien. Les autres choses seront à découvrir sur les festivals au fil de la saison.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour l’avenir ?

Juste de continuer notre petit chemin. Nous n’envisageons pas de compétition, on veut continuer à prendre du plaisir à voler. Deux choses peut-être : trouver un local pour construire un peu et ouvrir un autre volet de la pratique du cerf-volant, et arriver à 6 pilotes licenciés pour pouvoir devenir club affilié à la FFVL.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *