Laura Mastromauro – Femme pilote, de cerf-volant 2 lignes

Bonjour à tous,

Nous commençons cette semaine spéciale femme avec l’interview de Laura Mastromauro.
Merci Laura Mastromauro de nous avoir donné de ton temps.

Carte d’identité Laura Mastromauro

Nom : Laura

Prénom : Mastromauro

Age : 44 ans

Lieu de résidence : Annemasse – Haute Savoie

Quelle pratique de cerf volant : Individuel, Paire et Team deux lignes

Nombre d’année dans le cerf-volant : 15

Raconte-nous un peu

Comment es-tu venue dans le cerf-volant ?

J’ai découvert le cerf-volant grâce à un ami italien il y à 15 ans en 2001.

Comment est fait ton monde à toi dans le cerf-volant et comment t’organises-tu ?

Laura MastromauroAu début en 2001 j’habitais en Italie. Presque tous les WE, seule ou en compagnie d’amis, je pratiquais le cerf-volant. Nos lieux de vol,  la montagne où souvent le vent se fait attendre ou c’est terriblement compliqué.

Participer depuis 2002 au championnat italien à Cervia,  collaborer avec le Team italien L-B (Luigi Briglia) Kite (2002- 2005), connaitre l’équipe R-SKY (2001) m’ont permis de créer des nouvelles et enrichissantes amitiés et de me nourrir de nouveaux éléments.

J’avoue que j’ai sollicité pas mal de grands champions avec mes multiples questions sur les tricks, les bridages, les cerf volant, etc…

Je voulais apprendre, connaître mais surtout grandir dans ce sport.

Plus j’obtenais des réponses et plus mon envie grandissait. Plus j’observais les grands pilotes, plus je visionnais les vidéos sur internet et plus je me passionnais pour ce sport.

2005 l’année du grand changement. L’équipe R-SKY m’a demandé de faire partie de ses pilotes. Quel honneur ! Mais aussi quel défi !

Leurs soutiens, conseils et amitié m’ont permis de m’améliorer. Une évolution qui continue toujours…

Depuis 2006, en couple avec Samuel Roger,  nous avons formé la paire Axel’R et grâce à lui j’ai encore progressé. Le défi  entre nous c’était d’élever mes capacités aux siennes  et pas le contraire. Un sacré défi ! Mais les résultats nationaux et internationaux n’ont pas tardé.

Actuellement, nous suivons l’équipe dans différents festivals et/ou compétitions et profitons de presque tous les WE pour faire du cerf-volant.

C’est un monde plutôt masculin est-tu bien accueillie ? Y’a-t-il des avantages ?    Laura Mastromauro

C’était un monde plus masculin. Actuellement la performance du matériel le rend accessible aux femmes.

Quant à la force, qui effectivement est différente,  j’ai recherché des petites astuces, stratégies (mouvement du corps, de bras, travailler l’anticipation, bridage, etc. ) qui m’ont permis d’obtenir les mêmes résultats que les hommes.

Je crois fortement que dans le domaine de la compétition il n’y a pas d’avantages pour les femmes. Elles sont mises au même rang que les hommes.

Malheureusement étant peu en nombre il n’y pas un championnat féminin.

Les femmes ont un œil plus artistique, cela se confirme dans cette discipline ?

Je crois qu’on est similaires… Je recherche plutôt un style féminin qui puisse être autant incisif et marquant que le style masculin

Penses-tu que le cerf volant est un sport de costaud ?Laura Mastromauro

Non,  je me répète le matériel a changé… et des astuces dans le pilotage existent !

Pour finir ?

Depuis trois ans j’ai diminué de façon importante mes entrainements  et les compétitions car j’ai repris mes études universitaires. Mais à partir du mois de juin de cette année je reprendrai de façon plus intensive. D’autres défis m’attendent mais aussi des envies ! Reprendre peut-être la compétition en individuel, perfectionner la paire, participer aux compétitions en paire … peut être aussi en team…

C’est clair, ma persévérance et ma rigueur sont mes aides. Mais surtout le cerf-volant c’est mon sport, ma passion…

Laura MastromauroConclusions 

J’invite les femmes à essayer ce sport, à laisser de côté ces fausses représentations… Le cerf volant est aussi fait pour nous.

Des pilotes existent et je suis sure qu’elles sont toutes disponibles à vous apprendre ce sport, même à partager leurs techniques, leurs astuces, leurs stratégies…

Moi même je suis disponible, il faut juste oser demander.

Voici Laura dans son Art 😉

 

Une pensée sur “Laura Mastromauro – Femme pilote, de cerf-volant 2 lignes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :