Le monde des pilotes 4 lignes – épisode 2

Aujourd’hui Nicolas Langlais plus connu sous le nom de Nico Revo.

Salut Nico, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Nicolas Langlais alias Nico Revo, j’habite du côté de Saint-Cast-le-Guildo(22) en Bretagne.

Depuis combien de temps fais-tu du cerf-volant ?

Je fais du cerf-volant depuis mon enfance. J’ai commencé en regardant mon cousin qui avait un monofil que l’on faisait voler sur le terrain de foot de ma commune.

Comment as-tu commencé ?

J’ai demandé à mon père de pouvoir me procurer un cerf-volant ; à l’époque il passait des camions de bricolage où il y avait un aigle présent dans leur catalogue. Ce fut mon premier monofil.

Comment es-tu venu au 4 lignes ?

 

J’ai commencé avec un 2 lignes Paimpol voiles et un peu plus tard une aile HQ 2 mètres carrés. Je suis tombé amoureux du 4 lignes le jour où je me suis rendu au festival de Dieppe grâce à un reportage de France3 . Voir cet engin qui survolait et qui s’arrêtait au-dessus de la tête des gens pour moi c’était une révélation. 2 ans après je me suis procuré mon premier cerf-volant révolution et je suis retourné au festival de Dieppe où j’ai pu rencontrer Pierre alias full zouk qui m’a donné l’envie de fabriquer en m’expliquant que ce n’était pas sorcier.

Tu construis ou tu achètes ?

Je construis depuis 2 ans pour moi et pour des personnes qui deviennent des amis, grâce à Facebook. Je peux dire  merci à beaucoup de personnes qui m’ont suivi et donné des conseils pour ma première construction qui s’appelle Dino.

Si oui, tu construis quoi ? ( monofil, 4 lignes….)

Principalement je construit des 4 lignes et aussi des cerfs-volants type Aerobe ; à l’avenir j’aimerais pouvoir me diversifier comme sur du 2 lignes type delta. Peut-être un nouveau prototype 4 lignes ; je n’en dis pas plus.

Quel plaisir trouves-tu en pratiquant le 4 lignes ?

Mon plaisir avec le 4 lignes est de le faire vivre  et pouvoir partager mon émotion avec le petit et le grand public.

Quels sont tes souhaits futurs ?

Dans le futur, j’aimerais pouvoir monter une petite équipe bretonne en 4 lignes.

 

Bruno pour Addict kite.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :