Le Team Flame, comment préparent-ils leur championnat du monde (FR/EN)

English version

Team Flame

Présentation des membres du team:

Nom:  Savell

Prénom:  Barry

Résidence :Bath, UK

Savell Barry

Nom:  Burstall

Prénom:  Fran

Résidence : Bath, UK

Burstall Fran

Nom: Griffiths

Prénom: Vee

Résidence :  Northamptonshire, UK

Griffiths Vee

Après votre participation en 2016, que s’est-il passé ?

Flame a fini 5ème de la coupe du monde en 2016. Ils ont conservé leur titre de champion du royaume uni en 2016 et 2017. Plus tard en 2017 un des membres, Tony Shiggins a décidé d’arrêter de voler avec Flame. Flame a commencé à chercher un nouveau membre pour pouvoir participer à la coupe du monde.

Fin 2017, Vee Griffiths, un pilote expérimenté du team Airheads et un bon ami du team, donna son accord de nous rejoindre pour la coupe du monde. Depuis elle a appris les routines et nous nous sommes entrainés autant que possible.

Pouvez-vous nous en dire plus à propos de votre programme d’entrainement ?

Vee doit parcourir 1 heure 45 aller et retour pour rencontrer le team. Néanmoins nous avons essayé de nous entrainer un jour par week-end quand c’est possible. Malheureusement le mois dernier cela a été interrompu par la maladie, d’autres obligations et bien sûr le temps –la neige- qui a empêché le déplacement pendant deux week-ends.

 Quel matériel utiliserez-vous pendant la coupe du monde (lignes, cerfs-volants…) ?

Kite Demo – Thornbury Carnival – 2 Jul 17

Flame utilise des cerfs-volants de sport “Fury” personnalisés dans les couleurs du team : noir, rouge et gris. Le Fury est conçu et fabriqué par Carl Robertshaw. Chaque membre du team a cinq modèles : standard, ultra-léger, super ultraléger, ventilé et super ventilé pour des conditions de vent différentes.

Les lignes sont en Climax Protec, fournies par EmKay.

Les “poignées” sont une question de choix personnel. Barry utilise de large sangles de Shanti, Fran utilise des sangles plus fines de Carl Robertshaw ou du partenaire de Fran : Zoe, and Vee utilise des poignées rigides plutôt que des sangles.

Il y aura de nombreux grands teams à cette coupe du monde. Est-ce qu’un podium est un but réaliste pour vous ?

Avec le changement récent de composition du team, le podium n’est probablement pas un but réaliste mais le team espère une place intermédiaire et avoir des notes pas trop éloignées des vainqueurs.

Berck vous accueillera avec une grande foule. Que pensez-vous du festival ?

Flame a participé aux neuf coupes du monde qui ont eu lieu à Berck et est parfois allé au festival des années sans coupe du monde. Nous aimons beaucoup le festival et nous avons toujours envie d’y retourner.

En arrière-plan de ce festival il y a beaucoup de travail fait par Gérard Clément. Avez-vous quelque chose à dire ou suggérer pour cette édition ?

Gérard fait un travail fantastique en organisant cet événement depuis de nombreuses années. La seule suggestion que nous ferions serait de continuer à demander « Flame ».

Flame – Lansdown – 7 Dec 18

Votre routine est probablement bien rôdée mais pouvons-nous aussi attendre quelques surprises ou resterez-vous sur votre ballet traditionnel ?

Encore une fois, à cause du changement de composition du team nous en resterons à notre ballet existant puisque nous avons eu un temps de préparation très court. Si nous sommes invités la prochaine fois nous espérons que nous aurons une nouvelle routine.

La coupe du monde durera trois jours. Sera-t-il possible de venir vous rencontrer en dehors des compétitions ?

Tant que ce n’est pas juste avant que nous entrions sur le terrain pour la compétition c’est OK.

Nous vous souhaitons de bons vents pour cette grande compétition. Que pouvons-nous vous souhaiter de plus ?

Avec de bons vents ça le fera, merci.

Le site web de Flame

Facebook FLAME

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :