Le multikite vu par Philippe Fontaine

Bonjour, donc pour me présenter en quelques mots : je suis Philippe Fontaine, je pratique le cerf-volant depuis 1/4 de siècle.
Et oui et oui on ne voit pas le temps passé ☺, et comme je suis originaire de Nantes , je me suis très vite tourné vers une pratique collective du cerf-volant : le team.
A cette époque j’habitais Paris et je faisais partie du club Ekivol, qui se retrouvait tous les soirs et week-end sur la plaine de jeu de Bagatelle. Ça rappellera sûrement quelques bons souvenirs aux anciens.

Quand je suis rentré sur Nantes en 2000, j’ai très vite intégré le team Pilotes de Lignes qui venait tout juste de se créer avec une dynamique de progrès très intéressante qui nous a poussés vers la compétition.

Après quelques podiums en championnat de France et deux très bonnes places (6ème) à Berk en 2010 et 2012, le team s’est retiré pendant quelques temps de la compétition et revient cet année sur le circuit en participant au championnat de France dont la première manche sais déroulée à Bertry.

C’est pendant cette période de “retrait’ du team que je me suis lancé dans le multikite

Le multikite est une forme de pratique du cerf-volant acrobatique qui est apparue dans les années 70 je crois et qui consiste à piloter au moins deux cerf-volants simultanément. Le canadien Ray Bethell est un des pionniers du multikite et la référence de tous les multikiters.

Chaque multikiter a ses propres raisons qui les poussent à cette pratique. Pour ma part, les circonstances (arrêt provisoire de la compétition pour le team), mon attirance pour la pratique du ballet en musique avec le team, m’ont naturellement amené à tenter l’aventure. Il faut dire aussi que Mickael Auray, un autre membre du team Pilotes de Lignes pratiquait cette discipline au début des années 2000.

Tous les multikiters n’ont pas la même technique. En ce qui me concerne, je pilote un cerf-volant avec la main droite, un cerf-volant avec la main gauche et le 3ème avec les hanches. J’ai fait quelques vols à 4 cerf-volants en pilotant le 4ème avec les épaules, mais là, je dois avouer qu’il me faut des conditions de vent excellentes et que cela relève plus de la “survie” que d’une construction chorégraphique.

J’ai débuté avec des constructions perso conçues par Thomas qui fait également partie du team Pilotes de Lignes : le médium. Un cerf-volant 1/2 ventilable très précis. Puis j’ai utilisé pendant quelque temps les cerf-volants du team, ce qui m’a permis de pratiquer de manière plus régulière puisque je disposais de toutes la panoplie du SUL au grand ventilé. Merci à Thomas et Bruno pour le prêt de leurs kites, croyez-moi quand vous avez un cerf-volant au bout de chaque bras, vous êtes content d’avoir le bon kite. 😥

Plus récemment je me suis fabriquė 3 exemplaires d’une version 3/4 (diablino)de notre cerf-volant de team (diablo) conçu par Bruno.

Mes poignées : des guidons de VTT recoupés

 

 

 

 

 

Pour les conseils de pilotage pour ceux qui voudraient tenter l’aventure:
Et bien il faut d’abord commencer par essayer de piloter un cerf volant avec une seule main
Ça semble évident mais ce n’est déjà pas si simple
Les pilotes de 4 lignes auront peut être plus de facilité car on fait beaucoup travailler les poignets
Les droitiers d’abord main droite et inversement pour les gauchers
Quand on maîtrise le pilotage individuellement avec chaque main on peut se lancer avec 2 cerf volants
Il est préférable de mettre une rallonge de 1m sur un des 2 kites pour éviter les deventes en poursuite
Dans un premier temps faites du miroir et cantonnez vous à faire évoluer votre kite main droite dans la partie droite de la fenêtre et le kite main gauche à gauche
Ça se complique un peu quand on fait se croiser les kites et qu’on se retrouve à piloter le kite main droite dans la partie gauche de la fenêtre et inversement
Idem pour les poursuites lignes croisées.
 
Voilà avec 2 cerf volants vous allez déjà prendre beaucoup de plaisir
Pour 3 et plus c’est une autre histoire. ..
Merci Philippe pour cette superbe explication , nous comprenons maintenant un peu mieux le multikites grace à toi.
L’équipe d’Addict Kite le Mag.

 

 

2 pensées sur “Le multikite vu par Philippe Fontaine

  • 04/07/2017 à 15:22
    Permalink

    pour pratiquer le multikite également les astuces données sont bonnes et pour compléter les propos de Philippe pour réaliser un bon vol au début en particulier dans les poursuite je me donnais des ordres 1,2,3 (et 4) pour chaque cerf-volant.
    J’ai toujours mis en leader celui qui était le plus difficile à manipuler celui des hanches ou avec des réglages différents pour avoir des fenêtres d’évolution plus ou moins hautes.
    après avoir commencé avec 2 puis 3 cerfs-volants différents, j’ai longtemps utilisé des Phantom Benson UL…j’en ai gardé un et je profite de maintenant de ceux de la Cream Team merci aux partenaires de l’équipe.
    Nous avons l’occasion de faire un team de dual avec Philippe (Pilote de Lignes) et Henri (Cream Team)
    à plusieurs reprises.
    j’utilise des barres droites de taille plus grande en dual pour intégrer un peu de free.
    j’essaie de trouver un peu de temps pour faire un trio 10 lignes (2 révos et 1 2 lignes) bientôt présentable…

     
    Répondre
  • 04/07/2017 à 21:48
    Permalink

    Super ton retour Philippe
    merci pour le commentaire très riche.
    Nous avons hâte de voir le trio 10 lignes 😉

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *