Préambule du vol en Paire.


Bonjour à tous,
Aujourd’hui nous allons vous expliquer le plus simplement possible le vol en paire.
Nous allons voir le matériel qu’il faut pour débuter, trouver la personne qui vous corresponde, où s’entraîner, à quel rythme et à quel moment vous serez prêts.
Nous vous proposons ce préambule en vue de la semaine spéciale qui vous attend. Oui, nous vous proposons une semaine spéciale paires mixtes.
Nous allons publier des expériences, des récits de paires qui aujourd’hui tournent en festivals. Il ne faut pas hésiter a prendre des conseils auprès des paires en place, ils seront dispo.

Mais pour commencer, que veux dire voler en paire?

Voler en paire signifie que vous êtes 2 pilotes, homme ou femme et même mixte si vous voulez. Il n’y a pas de code ou de règle de ce côté-là dans le vol en paire.
Voler en paire signifie que 2 pilotes volent ensemble, avec chacun le même modèle de cerf-volant, avec le même tempo en se suivant ou en créant un effet dit ‘miroir’ dans le ciel. Souvent accompagné de musique, le vol en paire est souvent très apprécié du public et même des pilotes qui le pratiquent régulièrement, qui y trouvent des sensations uniques qu’ils n’arrivent pas à retrouver ailleurs.
Il faut bien sûr de l’entraînement pour avoir un ballet parfaitement orchestré, mais les débutants y trouvent largement leur compte. Oui, car dès les premiers tests en vol à 2 les sensations sont là dès les premières minutes, des sensations qui vous portent dans le ciel, avec celui qui vole à vos côtés, des sensations uniques que le pilote individuel ne trouvera jamais, même au bout de plusieurs années de vol en solo.

Et puis beaucoup le disent, quand on débute en cerf-volant pilotable, on progresse plus vite en paire ou en équipe, car celui qui a le plus d’expérience tire les autres vers le haut, ils ont alors un objectif de performance qu’ils n’ont pas en volant seuls.

Le matériel :

Alors les top pilotes vous diront de prendre tel ou tel cerf-volant et ils n’ont pas tort, car ils ont étés créés pour le vol en paire ou en team (par équipe).
Mais nous ici nous allons nous concentrer sur les gens qui souhaitent s’équiper pour commencer à voler à 2.
Le cerf-volant, la règle est simple, il vous faut absolument 2 cerf-volants identiques. Pourquoi ? Eh bien pour avoir la même vitesse que votre co-équipier, les mêmes angles, et surtout que les 2 cerf-volants réagissent de la même façon quoi qu’il arrive. Pour vous donner dès idées de cerf-volants, vous avez plusieurs marques qui se coupe la part du gâteau. Il y a le tout dernier qui est très en vogue actuellement sur les terrains l’Avatar de chez l’Atelier, qui est apprécié pour son charisme mais aussi pour une très grande plage de vent. Mais vous avez aussi la famille des Nirvana de chez R-Sky, ou encore le Sterne de chez Drôle d’oiseau. Mais nous vous dirons également que tous les cerf-volants qui on une taille supérieure à 2,20 se trouvent propices pour la pratique du vol en paire.
Mais n’oubliez pas que sur le marché de l’occasion il y a parfois de bons coups à faire 😉
Vous pouvez après vous acheter d’autres cerf-volants pour couvrir une plus grande plage de vent mais cela vous coûtera encore un peu de sous.

Les lignes:

C’est également une partie qu’il ne faut pas négliger. Oui, là encore il vous faut exactement les mêmes lignes, même longueur, même résistance et même étirement dans vos jeux de lignes. Impossible de faire l’impasse sur les lignes identiques, vous pouvez là encore avoir plusieurs sortes de lignes mais gardez à l’esprit qu’en dessous de 40 m de long ça va être plus compliqué de voler à 2.

Les sangles

Là pour le coup, il n’est pas nécéssaire d’avoir les mêmes que celle de votre co-équipier car le confort avant tout. Oui, il vous faut bien vous sentir dans les sangles car vous allez y passer sûrement beaucoup de temps 😉

Trouver la personne pour faire une paire :

Eh bien là, plusieurs possibilités, soit un copain qui vole près de chez vous en individuel comme vous et qui souhaite voler à 2. Soit votre petit(e) ami(e) qui trouve le cerf volant sympa et qui en a marre de vous attendre sur le côté. Sois un frère ou une sœur qui est un peu loin, mais avec qui à chaque fois que vous vous voyez il vous faut aller voler ensemble. Bref il y a plusieurs possibilités.
Pour celui qui donne les ordres c’est plus ou moins en général le plus expérimenté qui s’y colle .

 

L’entraînement:

En terme de rythme pas de règle, enfin se faire plaisir.
Pour le début pas besoin de s’imposer quoi que se soi, plus vous volerez ensemble plus vous aurez envie d’y retourner au plus vite.
En revanche se qu’il ne faut pas négliger c’est la taille du terrain. Oui, avec vos lignes chacun qui font 40m il vous faudra beaucoup de place pour évoluer correctement et en toute sécurité.
Alors attention à ne pas choisir un emplacement trop petit .

 

À quel moment êtes vous prêt ?

Eh bien là c’est vous qui le sentez.
Mais il y a parfois de bons indicateurs. Par exemple lors de vos entraînements vous avez du monde qui s’arrête pour vous regarder évoluer ou des badauds qui viennent vers vous pour discuter et prendre quelques infos.
Si vous vous sentez bien à l’aise avec votre partenaire et que vous avez envie de montrer votre travail avec votre co-équipier.
Pour vous rendre bien compte du rendu de votre évolution il y a une technique très simple. Placer un smartphone ou une caméra derrière les pilotes et ensuite une prise de vue face aux pilotes avec les cerf volant face à la caméra pour enregistrer votre vol en paire et le visionner pour voir le rendu au calme.
Si le résultat vous satisfait, eh bien là vous pouvez vous rapprocher de votre festival préféré pour proposer de faire un passage sur le terrain de démo.

Voilà, je pense que nous avons à peu près fait le tour des bases pour le vol en paire.

J’espère que cela vous a plu et surtout ne lâchez rien, c’est que du bonheur Le vol à 2. A lundi pour notre premier rendez-vous et rencontre.

L’équipe d’Addict Kite le mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :