RICV Berk sur mer 2016. Avant/pendant/après.

Bonjour à tous

Voici un très gros article qui n’est pas habituel sur Addict-Kite, mais là avec Berck nous avons voulu partager au maximum. Nous avons voulu réunir un maximum d’infos dans un même lieu (cet article)

Alors plusieurs reporters ont couvert l’événement chacun dans leurs domaines. Aujourd’hui ils vous livrent leurs retours passionnels et vous proposent de partager leur Berck à eux.

Alors choisissez votre secteur de Berck préféré et entrez dans leurs mondes à eux.       

Préambule

* le festival      *Cervoling   *Analyse de la compétition par Andrew Taylor

Les championnats du monde de cerf- volant acrobatique par équipe.

Le festival vu par un Artiste photographe »Flo.B ».

RICV KAP par Alban

Le plus gros cerf-volant du monde à Berck.

Vous avez dit « 4lignes pour 1 seul cerf-volant, classe ».

Les monofils nous fond toujours rêvé, merci au constructeur.

Les vidéos du festival de tout horion, quelle plaisir pour les yeux.

Les vidéos de Gaétan Cerf-volant

Le Bilan des 30ans de Berck.

 

Je voudrais remercier en particulier :

-Andrew Taylor pour le préambule des championnats du monde

-Nicolas Gérard membre de Panamair pour le retour sur les Championnats du monde

-Flo.B photographe de Berck

-Quad Kite pour le retour sur les 4 lignes

-François Xavier pour le retour sur les monofils

-Gaétan pour les superbes vidéos

Mais aussi toutes les personnes qui nous ont autorisés à utiliser leurs photos ou leurs vidéos pour faire cet article. Également les personnes qui ont bossé pendant plus de 2 semaines derrière pour faire ce superbe article très complet.

Merci à tous de votre partage et surtout de la passion que vous avez.

A bientôt et bonne ballade dans le monde de Berck

                                                                                        Addict-Kite.

555038_197509040426225_1894623372_n.jpg

 

Préambule

* le festival      *Cervoling   *Analyse de la compétition par Andrew Taylor

Les championnats du monde de cerf- volant acrobatique par équipe.

Le festival vu par un Artiste photographe”Flo.B”.

RICV KAP par Alban

Le plus gros cerf-volant du monde à Berck.

Vous avez dit “4lignes pour 1 seul cerf-volant, classe”.

Les monofils nous fond toujours rêvé, merci au constructeur.

Les vidéos du festival de tout horion, quelle plaisir pour les yeux.

Les vidéos de Gaétan Cerf-volant

Le Bilan des 30ans de Berck.

 

 


Préambule

Du samedi 9 au dimanche 17 avril 2016 à Berck-Sur-Mer (62) 30èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants et 10ème Cervoling Championnat du Monde par équipe

Une année exceptionnelle12973547_982641561771548_1179941958809480399_o (Copier)
2016 s’annonce une année mémorable pour les Rencontres Internationales de Cerfs-Volants. Ce rendez-vous unique au monde célèbrera son 30ème anniversaire du 9 au 17 avril prochains au coeur du théâtre balnéaire naturel de Berck-sur-Mer. Une édition porteuse de promesses culturelles, festives, conviviales et… sportives ! Elle accueillera également le 10ème Cervoling, championnat du Monde bisannuel, qui réunit les meilleures équipes des quatre coins de la planète.

Une pléiade de surprises
Haut les coeurs ! Entre les centaines de cerfs-volants géants qui déploieront leurs voiles dans le ciel, les démonstrations des équipes qui tenteront de battre des records lors de chorégraphies aériennes collectives, ou encore le parcours humoristique des Jardins du Vent…, les cerfs-volistes et «amoureux» du cerf-volant partageront leur passion pour faire découvrir ou redécouvrir les plaisirs de ce loisir et sport. L’évènement s’achèvera en apothéose par un vol de nuit qui mariera ballets célestes, jeux de lumières et final pyrotechnique.

12977174_983723754996662_2213939840424103129_o (Copier)10ème Cervoling Championnat du Monde
Foisonnement de techniques, démonstrations de performances et chorégraphies synchronisées, la compétition s’annonce serrée ! Après un millésime 2014 révélant la dextérité et le sens artistique de la délégation française, les meilleures équipes mondiales vont à nouveau concourir pour tenter de prendre la place de l’équipe anglaise «THE SCRATCH BUNNIES», tenante des titres 2010, 2012 et 2014. Ce championnat rythmera l’évènement du lundi au vendredi. Les sportifs de haut vol enchaineront des figures imposées et des ballets, et seront notés par un jury délégué par les organismes sportifs officiels.

http://cervoling.com

Liste des équipes en compétition

  • France
    – Start Air (Vice-Championne du Monde 2014, Championne de France et Championne d’Europe 2013)
    – Cerfs-Volants Folies (3ème au Championnat du Monde 2014)
    – Panam’Air (équipe francilienne, première participation)
    – Les Mademoiz’Ailes (seule équipe 100 % féminine concourant pour la France)
  • Royaume-Uni
    – Team Flame (10ème au Championnat du Monde 2014)
  • Russie
    – Red Alert (8ème au Championnat du Monde 2014)
  • Chine
    – Dalian Storm (première participation)
    – Team Win Sky Shanghai (12ème au Championnat du Monde 2014)
  • Malaisie
    – Team Silat (9ème au Championnat du Monde 2014)
  • États-Unis
    – Air Zone Flight Team (5ème au Championnat du Monde 2014)
    – FourCE (première participation)
  • Colombie
    – Equipo AndeSky (première participation)
    – Equipo Atemoc (première participation)

12961264_983123711723333_9082966107568044580_o (Copier)

Analyse de la compétition par Andrew Taylor

10ème Anniversaire des Championnats du Monde
de Cerf-Volant Acrobatique en équipe (WSKC 2016)
aux Rencontres Internationales de Cerf-Volant, Berck-sur-Mer, France 09-17 April 2016
Jours de compétition: 12/13/14 April 2014

Le « retrait » de l’équipe trois fois Championne du Monde, les Scratch Bunnies, assure l’arrivée d’un nouveau nom sur le trophée de la première place. Cela aurait pu être une promenade de santé pour les champions nationaux français, Start Air, qui lors des dernières éditions ont suivi de très près les Scratch Bunnies dans toutes les épreuves. Cependant, de nombreuses équipes peuvent créer la surprise, faisant tout leur possible pour ne pas laisser aussi facilement cette première place à Start Air. Nous ferons une information journalière des résultats de la compétition de Berck. En attendant, voici un aperçu des différents prétendants dans l’ordre de passage du premier jour.

12748063_969505156438045_2714026157855770121_o (Copier)La jeune équipe française Panamair ouvrira la compétition. Cette équipe réalisa une très bonne prestation lors du Concours de l’Avenir en 2014, gagnant ainsi ses droits de concourir en plein aux WSKC. Basée à Paris, elle utilise la plage de Berck comme terrain préféré pour ses entraînements, et de fait, elle volera sur un terrain qu’elle connaît parfaitement. Du fait de problèmes personnels, l’équipe n’a pas participé au championnat de France 2015 et il lui restait encore à se “solidifier” lors de la Coupe d’Europe en septembre 2015. Mais son potentiel reste présent et un hiver d’entraînement peut faire surgir une meilleure cohésion en 2016.

12719404_969505899771304_6375530206752597362_o (Copier)L’équipe suivante, Flame, vient d’Angleterre. Elle est jusqu’à présent la seule équipe ayant participé à chaque édition des WSKC depuis le début et parmi leurs 3 pilotes actuels, 2 des fondateurs de l’équipe sont toujours présents. Leur expérience et leur habilité à faire face aux différentes conditions leur permet généralement d’obtenir un bon score dans les épreuves de précisions. Leur ballet est désormais dynamique et contient des éléments à risques qui leur assureraient un bon score s’ils l’exécutent sans faute, mais la performance de leur ballet devra être égale à la qualité de leur passage en précision s’ils souhaitent atteindre leur véritable potentiel. Cette équipe devrait notamment se battre pour l’une des places du top 5. Ils viendront confiant, après leur position de 3ème place lors de la Coupe d’Europe en septembre 2015 (Malo Les Bains).

10455011_969505879771306_5194265703022417882_o (Copier)Entrera ensuite sur l’arène, Win-Sky Shanghai, la première des deux équipes venant de Chine. Depuis leur première apparition lors des WSKC de 2014, cette équipe est venue également participer à la Coupe D’Europe de 2015 en tant qu’invitée. Lors de cette compétition, leur nouveau ballet a impressionné les juges mais leur prestation décevante aux épreuves de précision les a positionné en bas de classement. Depuis Malo Les Bain, ils se sont entièrement ré-équipés avec des Fury ce qui devrait les aider. Ils reviennent tout juste de 3 jours de démonstrations au Festival International de Cerf-Volant de Dubai et pour la première fois présenteront 4 pilotes au lieu de 3 lors de toutes leurs précédentes compétitions. Il s’agit de nombreux changements réalisés en peu de temps. S’ils ont bien fait leur travail, les choses devraient bien se passer pour eux, mais l’inverse vaut tout autant.

12688334_969505366438024_353192789697298918_n (Copier)L’équipe Air Zone des USA, toute juste derrière Flame en terme d’expérience aux RICV, se positionne typiquement dans le top 5. Cependant, elle n’a pas encore réussi à monter sur le podium. Peut-être cette année ? Après avoir volé à 3 pilotes lors des 3 derniers RICV, elle a désormais 4 pilotes, ajoutant ainsi des options à leur chorégraphie, même si l’ajout d’un pilote dans une équipe bien rodée ne fonctionne pas toujours. Air Zone est particulièrement habile lors de conditions météorologiques difficiles et produit des performances de qualité constante. Sans aucun accroc, nous devrions voir Air Zone dans le groupe de tête cette année.

12764373_969505046438056_7453319178308119144_o (Copier)En parlant de peloton de tête, l’équipe qui suit, Start’Air (France) est certainement au top des favoris depuis Cutting Edge en 2006. Leurs classements inconditionnels en haut de podium de Coupes d’Europe et des championnats de France ne se comptent plus. Ils maintiennent un niveau de performance incroyablement haut année après année. Leurs figures de précision sont toujours bien exécutées et leur routine technique est un plaisir à regarder, avec la justesse, le changement de rythme et la synchronisation des tricks qui ponctuent parfaitement l’ensemble. Leur ballet, d’une chorégraphie riche, démontre la même compétence technique et a régulièrement les faveurs du public sur la promenade. Il n’y a pas d’aspect dans lequel Start’Air n’excelle pas. Ils ont été sur le podium durant les 3 dernières éditions. Ils y seront de nouveau, sans aucun doute.

12764532_969505043104723_3401414258150395196_o (Copier)L’équipe qui monte Cerfs-Volants Folie (France) a éclipsé d’autres équipes pourtant bien établies en Europe, sont-ils désormais prêt pour concurrencer sérieusement Start’Air ? Les résultats du championnat de France et de la Coupe d’Europe 2015 indiquent que Cerfs-Volants Folie a toujours des progrès à faire en terme de précision et de technique pour égaler Start’Air. Néanmoins, leur ballet à 6 pilotes a été un spectacle impressionnant. Pour 2016, ils ont indiqué voler à 7 pilotes, mais cela doit rester fort bien exécuté et chorégraphié pour impressionner les juges. Peu de nouvelles ont été rapportées durant cet hiver, mais avec un ancien des Scratch Bunny désormais dans leur région, Cerfs-Volants Folie pourrait atteindre de nouveaux standards techniques et chorégraphiques lors de leur exhibition.

12710750_969505873104640_2763438085535078240_o (Copier)Avec l’équipe bien connue des WSKC Bogota 2600 désormais en retraite des compétitions, c’est au tour de l’équipe Atemoc de porter le flambeau Colombien. Atemoc a participé au « concours de l’avenir » en 2014, battant tout juste Panamair. Cette performance montre qu’ils sont prêts à rejoindre pleinement la compétition. Ils forment une équipe stable depuis plusieurs années, et leur participation en concours de l’avenir les a préparé à être bien entraîné. Atemoc a toujours été une équipe ambitieuse et si ils peuvent solidifier leur performance de 2014, ils devraient bien s’en sortir.

12747898_969505883104639_6456384665611042481_o (Copier)Les juges vont avoir l’opportunité de comparer 2 équipes Colombiennes, car Andesky suivra ensuite dans l’arène. C’est une des 4 équipes nouvelles cette année, des photos semblent démontrer que Andesky engraine fort et a de bons résultats. Mais les photos ne disent pas tout, même si ils ont pu bénéficier du coaching d’un ex-pilote de Bogota 2600 : Nilza Riveros. Ils devraient être relax et bien entraînés, après avoir eu l’occasion de faire leurs démonstrations au Festival International de Dubaï.

12671937_969505413104686_6925523072324910894_o (Copier)La venue de Four-Ce est largement attendue. Représentant les USA, elle inclue les pilotes anglais Jeannette et Mark Lummas, tout deux de véritables légendes du cerf-volant en tant que membres fondateurs de l’équipe Skydance, championne en Coupe du Monde. Est-ce que Jeanette et Mark mettraient leur réputation en jeu s’ils ne pensaient pas avoir un impact? Ils ont été absents de la compétition depuis 15 ans, mais ils ont continué de voler en démonstrations au sein de l’équipe Bay Area Sundowners et Too Much Fun. Leur expérience devrait se refléter dans des figures bien préparées, une routine technique planifiée et un ballet chorégraphié finement.

Beaucoup de monde a retrouvé le style chorégraphique de Skydance dans les ballets de Start’Air. Ils n’auront jamais été aussi proche l’un de l’autre. Comme Four-Ce n’a jamais concouru aux RICV, ils sont en fait considérés comme nouveau. Mais se pourrait-il qu’ils créent une surprise ? Il nous faudra attendre pour le savoir.

12710869_969505216438039_353246188469011996_o (Copier)Les Mademoiz’Ailes (France) ont réussi une belle performance lors du championnat de France 2015 et ont y obtenu un score leur permettant d’atteindre une 3ème place. Cependant, lors de conditions météorologiques plus difficiles comme à Malo Les Bains pour la Coupe d’Europe, elles ont eu un peu de mal (comme beaucoup d’autres compétiteurs). Loin d’être défaitistes, elles sont reparties préparer un tout nouveau ballet qui sera révélé à Berck. Nous pouvons nous attendre à un « pas en avant » en terme de sophistication et d’exécution. Avec une équipe stable, une expérience grandissante et plus de confiance en elles, les Mademoiz’Ailes progressent dans le classement; Cependant, elles devront réaliser de belles figures de précision, un aspect ou elles n’ont pas toujours eu de chance.

Il y deux ans, lors du Festival International de Bornéo à Bintulu (province du Sarawak), les Dalian Storm de la province de Liaoning au Nord-Est de la Chine ont fait une forte impression pour leur début dans la compétition internationale. Bien que leurs figures de précision nécessitaient du travail, ils volaient avec beaucoup d’éne12748093_969507423104485_3859006376460749924_o (Copier)rgie, avec un ballet rempli de tricks qui faisait sensation auprès des juges internationaux expérimentés. L’année suivante, l’énergie et l’excitation étaient toujours là, mais avec le remplacement d’un pilote dans l’équipe, le niveau de confiance était moindre. Néanmoins, l’équipe est très sérieuse au regard de la compétition. Ils ont ajouté un quatrième pilote à leur équipe et se sont entraînés tout l’hiver, dans des températures inférieures à 0 sur lac gelé. Par vent faible, Dalian Storm est capable de créer de réelles surprises. Quoiqu’il arrive, attendons-nous à un bon début de leur part.

12748063_969505273104700_4901710248027360177_o (Copier)Red Alert (Russie) a gagné 5 places lors de leur seconde visite aux WSKC de 2014. Si ils peuvent de nouveau faire la même performance, ils seraient plus que ravis, cependant ils doivent savoir que plus on se rapproche du sommet, plus c’est dur. Leur dernière compétition, la Coupe d’Europe de Septembre 2015, fut l’occasion de montrer leur nouveau ballet, qui avait besoin d’être encore un peu travaillé. Après 6 mois d’entraînement, ces problèmes devraient être résolus, et ils pourraient bien se placer dans le top 5. Les Red Alert sont parmi les plus exigeants en entraînements, en dépit des températures très froides à Moscou en hiver.

12742175_969507419771152_4541367173455408348_n (Copier)La Malaisie sera de nouveau représentée par l’équipe Silat . Ils ont changé quelques pilotes depuis 2014, mais dans leur cas, cela devrait avoir un faible impact négatif car ils possèdent une bonne quinzaine de pilotes dans leur club des Bintulu Kite Flyers qui volent chaque week-end. Lors de leur première participation aux WSKC 2014, Silat a obtenu une belle place de 9ème, faisant ainsi le top du classement des nouveaux entrants. Plus récemment, ils ont obtenu une 2ème place, juste derrière Cerfs-Volants Folie lors de la Coupe Internationale de Malaisie. La compétition sur leur terrain de vol a du aider, mais grâce à un solide travail et une expérience accrue, Silat pourrait être une des équipes créant des surprises. Cependant, au Sarawak, ils n’ont aucune opportunité de s’entraîner avec un vent soutenu et leurs cerfs-volants ventilés. Un vent fort à Berck pourrait être leur plus gros obstacle.

Coté équipes des officiels, le tableau de points sera tenu par Susan Skinner (USA-AKA) qui devra de nouveau « lutter » avec les juges pour la relecture de leur « notes ». La directrice de terrain Mary Ann Parker (STACK-UK) se chargera de coordonner les pilotes et des juges sur l’espace de compétition. Il sera difficile de faire suite à Sumiko Yamashita (ASJKA), mais nos attentes sont grandes en ce qui concerne les photos spectaculaires de Julia Lezhnina (STACK Russie) qui aura cette année le « pass officiel » de photographe.

Le CERVOLING 2016 souhaitent la bienvenue à un nouveau juge Mark Quirmbach (USA-AKA) et se réjouit du retour de Jürgen Schneider (Allemagne). Lisa Willoughby (USA-AKA) fera sa 3ème participation aux WSKC, alors que Pascal Martel (France-FFVL) en sera à sa 4ème. Ron Despojado devait assurer le rôle de chef juge de cette compétition, mais suite à sa disparition tragique, Andrew Taylor (STACK-UK) sera de nouveau en charge des juges à l’occasion de sa 6ème participation. Pascal Vection (France-FFVL) et Nilza Riveros (Colombie) seront juges d’ombres durant ces rencontres. Il y a fort à parier qu’il s’agira d’une participation intense pour eux aussi.


Les championnats du monde de cerf- volant acrobatique par équipe.

 

12993612_639438196206982_8031012973185618499_n (Copier)

 

Samedi

 Un temps plus que médiocre avec la pluie qui est arrivé dans l’après-midi, mais les cerfs-volistes étaient bien présents autant en pilotable qu’en monofil. Mais la pluie ayant bien augmenté en fin d’après-midi les démonstrations ont été interrompues et le public est parti également. Les 13 équipes mondiales présentes n’ont donc pas pu toutes présenter leur ballet.

Dimanche

 Un dimanche magnifique avec un super soleil qui a permis d’avoir un public nombreux. Mais malheureusement le vent venant de la terre, ce fut extrêmement compliqué d’assurer nos démonstrations, d’autant plus que le terrain était très réduit à cause des grandes marées (environ 50m de large au lieu des 100m nécessaires pour la compétition.

Les démonstrations des REVO furent également très difficiles avec un vent léger de terre.

 Lundi

Journée d’entrainement pour les compétiteurs Enfin surtout le matin car l’après-midi les équipes enchainent les ballets en démonstration.

Certains montrent leurs anciens ballets, sera-t-il pareil demain ? Fin d’après-midi, c’est le brief officiel pour la compétition pendant lequel les organisateurs et juges nous expliquent le déroulement.

Mardi

Premier jour de compétition, des équipes sont déjà depuis 7h du matin à l’entrainement. Le vent est juste horrible car léger et venant pleine terre et PANAMAIR est la première équipe à passer en précision. Les équipes enchaînent la précision le matin dans un vent difficile, même s’il s’améliorait vers le midi. L’après-midi les équipes présentent leurs ballets. Quelques nouveautés mais pas tant que ça en fait, même Start ’air a gardé son ancien ballet.

Mercredi

Deuxième jour de compétition et nous avons un vent encore pire que la veille car de terre et encore plus faible. Les équipes ont eu du mal à assurer en étant souvent en limite de terrain.

Le vent est littéralement tombé en milieu d’après-midi pour revenir à l’opposé vers 16h, phénomène lié aux marées… De ce fait les équipes passant après ont pu profiter d’un meilleur vent pour leur ballet. Mais c’est le jeu de la compétition …

Jeudi

Dernier jour de compétition, même si ça a failli continuer le vendredi car il y a eu une réclamation d’équipes en se plaignant du fait que le vent était meilleur pour les équipes de fin d’après-midi que les autres. Mais après un vote, la réclamation n’a pas été validée. Ce qui est normal car le règlement n’autorise pas ce genre de demande.

Ce jeudi le vent était bien meilleur et a permis d’assurer mieux pour l’ensemble des équipes.

Vendredi

Voilà la compétition est terminée et les résultats seront publiés le soir même lors de la soirée de gala.

Soirée ou nous avons eu une frayeur sous le chapiteau à cause d’une tempête de vent et pluie dehors.  Les résultats n’ont surpris personne :

Premier startair

Second cerf-volant folie

Troisième tram silat, qui au passage a fait une progression énorme en deux ans en passant de neuvième à troisième, Bravo à eux.

 

Samedi

Presque déjà fini, ça passe trop vite … Les équipes arrivent plus tard sur la plage car certains ont arrosé leur victoire et d’autres leurs échecs. Mais même si certains sont déçus, on sait que ça reste une passion le cerf-volant et qu’un échec ne doit servir qu’à progresser.

Samedi soir

Nous avons eu droit à un magnifique feu d’artifice, encore plus beau que d’habitude, normal c’est le trentième anniversaire … Mais petit bémol car cette année la priorité a été donné au monofil pour le vol de nuit donc plusieurs équipes sont donc resté à regarder le spectacle.

Dimanche

 Dernier jour, snifff,  un soleil magnifique a fait venir le public en masse. Un vent juste parfait pour se faire plaisir le dernier jour. Ce dimanche matin certaines équipes comme Panamair ont la chance d’être coachées par un pro du vol en équipe : Mister Karl ROBERTSHAW lui-même, créateur des FURY et quatre fois Champion du Monde avec les SCRATHBUNNIES. L’après-midi, les équipes ont pu présenter le meilleur de leur ballet dans un vent de cinéma. Mais l’heure tourne et il faut tout ranger pour partir. Un au revoir à toutes les équipes et l’organisation, qui a encore bien assuré cette année et c’est le départ …

 Vivement l’année prochaine.

                                                                           Nicolas Gérard, membre de panamair


Le festival vu par un Artiste photographe”Flo.B”.

Entrée dans le monde de Flo.B un artiste photographe de Berck. allez visiter son site Flo62

L’événement de l’année dans la ville de Berck, les 30éme Rencontres Internationales de Cerfs-Volants ! Cette semaine sera exclusivement réservée à ce rendez-vous incontournable pour la ville !N’hésiter pas à partager autour de vous, pour ceux qui ne pourront, hélas, pas venir voir ce fabuleux spectacle de leur propre yeux !

A très vite sur ma page pour de nouvelles photos !

12967484_1668936876705152_4610144804699985488_o (Copier)

Première matinée plutôt morose … Ciel gris, peu de lumière, quelques goûtes tombent ici et là et à l’heure où j’écris, la pluie tombe plus fort que tout à l’heure ! Pas grave… demain beau temps !!!
Je vous poste les quelques clichés saisis vers 10h30. Beaucoup d’autres viendront aussitôt que le temps le permettra…

Deuxième jours des Cerfs-Volant à Berck ! Que dire … du monde .. du monde .. et encore du monde grâce au beau temps qui était prévu pour cette journée de Dimanche, beaucoup de familles ont profité pour venir voir ce spectacle ! Une journée qui va battre des records d’affluence à coup sûr ! Le manque de vent, ou plutôt sa direction, à empêcher quelques cerfs-volants de décoller.. Mais pas grave, il y en avait quand même ! Je vous poste quelques clichés. Je vais voir ce soir le coucher de soleil .. s’il y en a un car l’horizon s’ennuage un peu !

Bonsoir !

Me voilà de nouveau pour vous offrir quelques photos de fin de journée de ce Mardi 12 Avril ! Une température très douce et le soleil qui a décidé de rester avec nous toute la journée… Le bonheur pour la foule venue en nombre encore pour cet événement.D’après ce que j’ai pu entendre, l’après-midi a été très pauvre en vent, donc peu de cerfs-volants dans le ciel et donc pas mal sont restés au sol …Je me concentre tout d’abord sur le bord de mer où deux hommes ont eu la bonne idée de mettre une belle structure face à la mer ! J’ai donc saisi cette opportunité pour prendre une photo ou deux

Ensuite… ça se passe de commentaires ! Un coucher de soleil des plus majestueux pour finir cette journée en beauté !!Nombreux on été les photographes amateurs ou professionnels à saisir ce moment éphémère de la journée.
Il n’y a plus qu’à vous souhaiter une bonne soirée / nuit à tous !A la prochaine

 

Peu de photos aujourd’hui, mais une photo marquante !
Des personnes savent … d’autres non , point de vue sur les cerfs-volants avec au loin …

Bonne soirée à tous

12957589_1670523366546503_7804782582640605592_o (Copier)

 

Bonsoir !

Suite de cette édition 2016 des RICV de Berck !

Le temps était plutôt maussade la journée avec pas mal de vent au matin et frais, une très belle éclaircie en plein midi … par contre après midi nuageux, pas de soleil .. bref il y a eu mieux !
Un beau week-end est prévu donc c’est cool.
Donc aujourd’hui je me suis amusé un peu avec les différents cerfs-volant, en leur donnant un effet particulier pour certaines photos. Comme je dis souvent, ça plait ou ça ne plait pas. Il en faut pour tous les goûts !

Demain, samedi, vole de nuit et final pyrotechnique ! Une très belle soirée s’annonce surtout avec un temps idéal pour que ça se passe dans de bonnes conditions
En vous souhaitant une bonne soirée, à très vite !

Petit montage photo de cette série de cliché pris ce matin sur la plage !
J’espère que le temps sera meilleur cet après-midi car il pleut en ce moment .. Mais la foule s’est encore déplacé en nombre pour assister à ce grand spectacle !
12983371_1671364303129076_4899387293705536822_o (Copier)

Feu d’artifice sur la plage pour clôturer cette magnifique semaine des RICV 2016 à Berck sur Mer ! ( il reste tout de même la journée de Dimanche pour voir ou revoir les cerfs-volants )Un spectacle grandiose, toujours mieux en vrai qu’en photographie, avec une musique qui a donné le ton à cette clôture ! Un émerveillement dont on avait pas envie de voir la fin arriverEn tout cas, une soirée qui a tenu toute ses promesses !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne nuit et à demain pour la dernière journée ” cerfvolistique ” !!!

Fin de cette semaine riche en couleur dans notre ciel Berckois !La foule s’était déplacée encore en nombre pour ce dernier jour ” cerfvolistique ” !Berck va retrouvé son calme avant la saison touristique qui démarrera dans quelques semaines .Merci d’avoir suivi cette rencontre par le biais de mes photos. Vous avez été 260 à rejoindre ma page cette semaine et la portée des publications a atteins plus de 150 000 personnes ! Merci mille fois de votre intérêt pour cette page . J’espère que toutes ces photos vous ont fait vivre cet événement comme si vous y étiez et que vous les avez apprécié différemment de ce que l’on peut voir !Un album regroupant toutes les photos, ainsi que des inédites, sera posté d’ici demain dans la soirée 

ENCORE MERCI ! Bonne soirée et nuit à tous et à très bientôt !!

Flo.B

Comme promis, voilà quelques clichés que je n’avais pas posté, et qui sont donc inédits, de ces Rencontres Internationales de Cerfs-Volants 2016 à Berck sur Mer dont c’était les 30 ans cette année !!!Encore merci d’avoir été nombreux à me suivre toute cette semaine !N’hésitez pas à partager cet album !

A très bientôt !

Flo.B


RICV KAP par Alban

12973166_1052462978151708_2000320681679576070_o (Copier)

12993527_10205292340262103_722754008183548786_n (Copier)

Comment décrire ces rencontres internationales de cerf-volants à Berck sur Mer sans employer trop de superlatif ?car en effet tant ces 10 jours ont été exceptionnels

Tout d’abord une équipe officielle KAP européenne composée du suisse René Maier, du couple autrichien Gerhard et Daniela Zitzmann, de l’allemand wolfgang Bieck et moi-même pour la représentation tricolore avec une expo de grande qualité et la possibilité de répondre aux questions en 5 langues. Bien sûre de nombreux kappers étaient en l’air et ont pu réaliser de superbe clichés.

Un temps taquin alternant des phases de gros vent et de pétole, rayonnant et capricieux mais laissant des occasions en or de faire de belles photos et de très belles rencontres.

Une ville qui a mis tout les moyens pour une visibilité dans tout les médias, un accueil des cerfs-volistes au petits soins et le public a été au rendez-vous avec des records de fréquentation.

Des sujets de photos d’exception comme le plus grand cerf volant du monde, la présentation du Faucon millénium du Club Les Sens ciel et la complicité des équipes deux et quatre lignes.

Merci au chef d’orchestre en la personne de Gérard Clément qui depuis tant d’année maitrise ses rencontres et permet de très belles rencontres et de lier de nombreuses amitiés.

Bref un bilan tout en lumière avec une possibilité d’une nouvelle d’expo complète pour l’année prochaine avec que des photos de cette année et la sortie d’un calendrier 2017.

                                                                                                             Alban

La Voix du Nord:

Berck : la plage, les cerfs-volants et leurs spectateurs photographiés depuis… un cerf-volant !

Passionné par les cerfs-volants et la photo, Alban Vasse a mixé les deux en faisant de la photo aérienne en fixant un appareil à son cerf-volant. Il a pris des clichés saisissants des rencontres internationales vues du ciel.

 Alban Vasse a mitraillé la plage de Berck avec son appareil photo accroché à un cerf-volant. Photo : Garder le kap.

Ils sont une poignée dans cette niche très particulière : la photo aérienne par cerf-volant. On en a trouvé quelques-uns, réunis au sein de l’associationGarder le Kap. Parmi eux, Alban Vasse. Mardi, alors qu’on hissait le gigantesque drapeau koweïtien, lui était équipé d’un engin bien plus modeste, et surtout il l’avait hissé beaucoup plus haut. Sur le fil était accroché un petit appareil photo maintenu confortablement dans un support bricolé avec le plastique d’une bouteille de soda.

« Le principe est simple, explique-t-il. On tire sur le fil, l’appareil descend avec. On le relâche, et il monte. L’appareil, quant à lui, est programmé pour déclencher à intervalles de dix secondes. Ce que j’aime, dans cette activité, c’est que c’est comme à la pêche. Je ne sais pas ce que je vais ramener dans mes filets. Je ne le découvre que lorsque je récupère mon appareil. Ensuite, je fais d’autres réglages et je le remonte. » Alban Vasse aurait pu se doter d’un moniteur au sol avec un écran de contrôle et d’un déclencheur à distance. « Mais c’est moins drôle. Je préfère travailler au feeling. »Les premiers essais avaient eu lieu à Berck au XIX e siècleLe résultat est stupéfiant. Sur l’écran de l’appareil, voilà le cerf-volant koweïtien… vu du dessus. Avec son ombre saisissante, la mer et les milliers de spectateurs, tels des fourmis sur le sable. Alban Vasse, sourit, content du résultat. « Il m’arrive de prendre 500 clichés pour n’en sélectionner qu’un. »
Cette semaine, avec son cerf-volant perché haut dans le ciel, il a passé l’essentiel de son temps à photographier la plage de Berck et ses cerfs-volants sous toutes leurs coutures. Des photos qu’il espère bien exposer un jour.Quant à la photo aérienne par cerf-volant, elle ne date pas d’hier et c’est justement à Berck qu’ont eu lieu les premiers essais, à la fin du XIXe siècle, alors que les avions n’existaient pas encore. « Les cerfs-volants étaient fabriqués en papier kraft et l’appareil était fixé dessus. Pour déclencher l’obturateur, il fallait allumer une mèche qui, une fois consumée libérait un élastique permettant le déclenchement du mécanisme », explique Alban Vasse. Cette technique fut utilisée pour photographier les installations ennemies lors de la Première Guerre mondiale.

Le plus gros cerf-volant du monde à Berck.

Le plus gros cerf-volant du monde a plané au-dessus de la plage ce mardi matin

Il a la taille d’un demi-terrain de football et représente le drapeau du Koweït, la nationalité des cerfs-volistes qui ont la charge de faire voler le plus grand cerf-volant du monde. Il pourrait refaire une apparition ce mercredi, si la météo le permet.

Il faut un bulldozer pour le retenir. Et quatorze personnes pour le faire monter dans les airs. Ce mardi matin, ceux qui étaient sur la plage de Berck ont eu la chance de voir cet énorme cerf-volant monter lentement dans le ciel bleu : le drapeau koweïtien version XXL, soit la taille d’un demi-terrain de football. Alors qu’il commence son ascension, son ombre immense se déploie sur la plage. Ceux qui se trouvent dessous gardent le silence, impressionnés.

Le cerf-volant, composé de toile servant aux voiliers, se déploie lentement. On entend le vent qui claque mollement sur la toile. Malgré sa taille immense, il donne une impression de légèreté. Trente mètres au dessous, sur le sable, les membres de la délégation koweïtienne se congratulent. Il est en l’air ! Pendant une petite heure, le drapeau koweïtien va écraser la concurrence sur la plage. Les pieuvres géantes paraissent soudain minuscules. Que dire des spectateurs, écrasés par la taille du monstre…

Mais comme toutes les vedettes, les apparitions de l’immense cerf-volant sont comptées. C’est ce qu’il faut pour se faire remarquer. Ce sera son seul vol de la journée. Ce mercredi, si les conditions météo sont réunies, il refera un autre tour de piste sur la plage, pour le plus grand bonheur des spectateurs. On a hâte de le revoir.

PAR FABRICE LEVIEL

 


Vous avez dit “4lignes pour 1 seul cerf-volant, classe”.

9 jours fantastiques en cerf volant 4 lignes.

Début du festival un peu délicat pour les mégateams, le temps aux pilotes de mieux se connaître, seules les “team” pouvaient participer aux mégateams assurant ainsi un spectacle de qualité. En milieu de semaine, tous les pilotes on été intégré nous donnant la possibilité de faire des mégateams de 45 pilotes, record battu du nombre de pilotes pour Berck.

Nous avons ainsi pu faire de nombreuses figures inédites sous les commandements de Philippe des FLIC, de Sébastien Clark ( FLIC mais surtout Expert Kite pour le cirque du soleil) et Stephen Hoath de The Flying Squad.

De nombreuses surprises, et la venue du jeune Leo Loanne 12 ans qui a intégré avec succès les mégateams et surpris beaucoup de pilotes pour son niveau. Cette année, le 30 ème anniversaire, de nombreuses équipes ont fait le déplacement.

The Loustik Team du club “les sens ciel”

The Team 4 Fun d Allemagne

The Flying Squad (Angleterre)

Jim and Lynn Foster (Usa)

Lisa Willoughby ( Usa juge)

Now air (France )

The Decotators (Angleterre)

Les bretz’ ailes France Est Air France

2 pilotes La Cream Team (Philippe et henry)

Les Air 4 ce

Team Mistral Espagne

Four ce USA

il y avait de nombreux pilotes individuel venant de divers pays pour oublier personne 😉

                                                                                                                 Quad kite

 

12968154_10207779070068026_7807104182984079178_o (Copier)

 

12998734_10204777466791354_1502479926005535630_n (Copier)


Les monofils nous fond toujours rêvé, merci au constructeur.

Pour LES SENS CIEL(cerf volant club de SENS) le cru RICV 2016 fut mémorable.Première sortie en festival pour le FAUCON MILLENIUM et Prix de la CREATION 2016 pour JP MAURIN et l’ensemble du club ,LES SENS CIEL c’est aussi les LOUSTIK en version 6 avec des démos très remarquées par les spectateurs.

Les caractéristiques techniques du faucon 10m de large 15 de long 150 m2 a plat 475m2 de spi 600h00 de travail et 6500 m de couture.

                                                                                                        Francois-Xavier Defruit

 

 

 


Les vidéos du festival de tout horion, quelle plaisir pour les yeux.

 


Les vidéos de Gaetan Cerf volant.

Les rencontres de cerfs-volants sont terminées laissant planer sur Berck et sa plage un parfum de nostalgie. Revivez en images cette trentième édition

Imprimer

Gaétan Pourcelet est l’un des rares Berckois a pratiqué le cerf-volant en mode sport et compétition. Passionné par cette technique, il est aussi « amoureux » de sa ville et aime partager ses images. Le rendez-vous du mois de avril , il ne le manquerait pour rien au monde. Comme tout le monde, il régale ses papilles oculaires essayant de ne rien rater de cette belle fête bercée par le vent.

 

Pendant la trentième édition, il a joué de la caméra pour offrir un merveilleux souvenir en image. A regarder sans modération

 


Le Bilan des 30ans de Berck.

La voix du nord

Berck : vos bons et mauvais points pour les 30e Rencontres de cerfs-volants

Au revoir méduses, dragons et oursons. Les 30e Rencontres internationales de cerfs-volants de Berck viennent de s’achever. On a demandé aux visiteurs ce qu’ils en avaient pensé. Globalement, ils ne sont pas déçus.

Les plus. « C’est très beau à regarder, tout est parfaitement construit, et il y a largement de quoi occuper les enfants, qui ne se sont pas ennuyés une seule seconde, explique Irène, venue des Yvelines avec ses deux enfants, sa mère et son chien. On a adoré aussi le feu d’artifice final, samedi soir sur la plage. »

Et sous le soleil, c’est encore mieux : « On pourrait rester des heures allongé sur le sable à regarder les cerfs-volants flotter dans le ciel », avoue Quentin, d’Arras, venu à moto avec ses amis.

Les moins. « C’est un peu du recyclé, il y a souvent les mêmes cerfs-volants chaque année, surtout en face de l’Agora », déplore Micheline, de Cambrai, qui vient tous les ans. Même si Adélaïde, originaire de Paris, n’est pas du même avis : « Il y a quand même plein de nouveautés. »

Et il n’y aurait pas assez de… cerfs-volants : « C’est un peu la foire aux saucisses, contrairement au festival de Dieppe, tout ne tourne pas autour du cerf-volant ici », témoigne Louis, de Normandie.

Circulation et logement, le casse-tête

Autre point noir, la circulation : « C’est difficile de circuler jusqu’à Berck. Dimanche dernier je suis restée plusieurs heures dans les bouchons, c’était horrible, confie Anaïs, d’Amiens. Pas facile non plus de se restaurer sans avoir à faire la queue un moment pour passer commande »

Pas facile de se loger non plus quand on veut rester un week-end à Berck : « Tout était complet, on a dû se rabattre sur un mobile-home en camping, ajoute Sophie, des Yvelines. Sans quoi il aurait fallu faire un aller-retour de deux heures pour revenir ce dimanche, ça aurait été décourageant. »

Le réveil de Berck

Ils sont venus exprès de Toulouse

non ce n’est pas une blague. Karine et Philippe ont pris l’avion pour venir admirer pour la première fois les cerfs-volants. Ils n‘ont pas été déçus. Loin de là

Avec le soleil dans la voix, quoique ce lundi à Toulouse il pleuvait, Karine Favaro est encore sous le charme de sa rencontre avec les cerfs-volants à Berck. « C’était grandiose et magnifique ! » n’hésite pas à nous confier la Toulousaine. Un aller-retour en avion et voilà comment avec son mari Philippe, elle a découvert le sable, le soleil « mais aussi le froid du Pas-de-Calais » ajoute-t-elle avec un brin de moquerie dans la voix. « Cela fait plusieurs années que nous venons pour l’Enduropale. mon mari est un fan de motos mais cette année j’ai dit on va aux cerfs-volants » explique Karine. Un couple d’amis domicilié à Sorrus leur en avait parlé. « J’avais vu des images à la télé et j’avais envie de voir en vrai. » ajoute la Toulousaine. Voilà comment le couple est arrivé à l’aéroport de Lesquin, jeudi soir, attendu par ses amis. Vendredi premier contact avec les cerfs-volants. Karine et Philippe en ont pris plein les yeux. « C’est exceptionnel, je ne pensais qu’il pouvait y avoir de si gros cerfs-volants. Et cette foule ! » raconte Karine, encore tout émerveillée de ce qu’elle a vu. Quelques gouttes de pluie n’ont pas freiné le bonheur de ce couple, qui ne fut pas au bout de ses surprises. « Le samedi soir, le vol de nuit et le feu d’artifice ce fut tout simplement grandiose. Je n’en avais jamais rien vu d’aussi beau ! » ne manque pas de dire Karine. L’appareil photo a fonctionné à plein régime durant ces deux journées dans le Nord. Les Toulousains en ont profité aussi pour faire des petites emplettes berckoises, pour faire un bowling ou encore découvrir une table berckoise avant le vol de nuit. Repartis le dimanche matin avec des souvenirs pleins la tête, le couple se pose déjà la question.« L’an prochain ce sera le dilemme Enduropale ou cerfs-volants ? pour moi c’est tout vu mais mon mari est vraiment fan de motos, alors ça va discuter fort » sourit Karine. Toujours est-il que Karine et Philippe sont venus de Toulouse, ils ont vu et ils ont été convaincus. Alors quand on vous dit et répète que les Cerfs-volants à Berck ont quelque chose de magique voire de phénoménal… Au point de faire venir des Toulousains exprès pour ce rendez-vous du mois d’avril. Preuve si besoin était que la notoriété des Rencontres dépasse largement les frontières du Nord-pas-de-Calais, voire à dépasser largement la Loire. Heureux qui comme Karine et Philippe ont fait un beau voyage au pays des cerfs-volants.

Le blog officiel de Berck sur mer.

Deux équipes françaises en tête du Cervoling

 

Publié par service Communication

Après trois jours d’intense et confraternelle compétition où les 13 équipes participantes au 10e Cervoling (Championnat du Monde de Cerf-Volant par équipe) ont rivalisé de précision, d’adresse et de féerie, le verdict est tombé, vendredi 15 avril dernier, lors de la soirée de gala des 30es Rencontres Internationales de Cerfs-Volants.Succès complet pour les équipes françaises puisque “Start Air” s’est classée première suivie de “Cerfs-Volants Folies“. “Team Silat“, pour la Malaisie a pris la troisième marche du podium. Les cerfs-volistes ont reçu leurs trophées des mains de Bruno Cousein, Maire, Président de la Communauté de Communes Opale Sud et Conseiller Départemental, Claude Coin, Vice-président de la Communauté de Communes, Maryse Jumez, Conseillère Départementale et Gérard Clément, Directeur Artistique des RICV, entourés de nombreux élus communautaires et municipaux dont Jean-Jacques Opresco, Adjoint aux Sports et à l’Evènementiel.Le prix de la création est allé, quant à lui, à Jean-Paul Maurin de l’association “Les Sens Ciel” pour le magnifique cerf-volant “Faucon Millenium” en hommage à la Guerre des Etoiles.Avant de partager le gâteau d’anniversaire, tous se sont félicités de la qualité et du succès de ces 30es Rencontres, même si le vent n’était pas toujours au rendez-vous.Après le superbe “Vol de Nuit”, samedi soir, la dernière journée s’est terminée, comme il se doit et pour notre plus grand plaisir, par une “haute” lutte entre le ciel bleu et la multitude colorée des cerfs-volants…
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *