Test du Slash STD

Slash STD

390€
Slash STD
7.6

Fabrication

9/10

Rapport Qualité / Prix

8/10

Comportement en vol

9/10

Prise en main

6/10

Plage de vent

6/10

Points +

  • Précision
  • Look
  • Caractère
  • Bruit
  • Sensation de vol

Points -

  • Prix
  • tricks pas faciles, pour pilotes avancés.

Bonjour à tous,
Nous commençons notre semaine spéciale tests avec le Slash. Un grand merci à Rad pour son analyse.
Let’s go !!

Damien G. me demandant un retour sur ce kite, c’est ce que je vais tenter de faire.

Slash

Ce n’est pas un kite nouveau, mais pour ceux qui ne le connaîtraient pas, voici mon retour perso d’expérience de celui-ci. Mais rien ne vaut bien sur un test en grandeur nature…

Features
Structure: full Skyshark Nitro (STD + STRONG sur haut de BA)
Whiskers: mono G-tech 3mm
Bridage: 3 points “Y”
Lest 15grs
Adjustable Central T
Gytech Wind Absorber
Auto-Breakable Winglet

Specifications
Envergure: 237 cm
Hauteur: 102.5 cm
Poids: 331 grs
Creux maxi: 25 cm
Plage de vent optimale: 8 km/h / 25 km/h
Lignes recommandées: Dyneema 40 kg / 90 kg
Longueur: 30 m / 38 m

Les Slash Nitro sont livrés en Version 2.1 : top cross rabaissée, bridage raccourci, mono whisker G-tech 3mm.

Niveau look, on aime, ou pas, personnellement, je le vois avec des yeux sur la partie supérieure, ce qui me dérange toujours un peu sur un kite. Bon ça passe. Sinon, il a une bonne présence dans les airs, et les différentes combinaisons possibles entre la version fond noir, ou fond blanc permettent de nombreuses possibilités de personnalisation.
Niveau construction, c’est de l’Atelier, de la bonne qualité donc. Le kite a vu plusieurs updates, et il en verra surement d’autres. J’ai pu tester 3 structures, la Nitro, la version hybride, et la version Aérostuff. La version la plus performante est bien sûr la version Aérostuff. La version hybride permet de moins casser les vergues basses, car le nitro a tendance à casser tout de même. Cela dit, les versions full nitro et versions hybrides offrent les mêmes sensations de pilotage. La version Aérostuff permettra d’augmenter la plage basse et la plage haute du kite. Si on a donc les moyens, il est très intéressant de partir sur la version Aérostuff. Cela dit, la version nitro est tout à fait convenable.

SlashNiveau vol, là on entre dans les choses sérieuses. Il a une pression de vol qui est assez forte, et ceci dès peu de kilomètres heures. Ce qui lui confère une sensation de précision agréable sur toute la plage de vent. Il rappelle un peu son grand frère, le Masque. L’inconvénient du coup comme le Masque est la plage haute qui sera plutôt limitée, aux alentours de 25/28 km/h. Au-delà, il faudra à mon sens passer obligatoirement sur la version ventilé (vt1). Le gros plus de ce kite est la précision dans les virages rapides, des lignes droites tendues. Il offre un vrai plaisir de vol pur. Le carving selon l’atelier !

Niveau tricks, les choses se compliquent un peu. Cela est dû à sa forme du bord de fuite particulière, avec des tendeurs de voiles et un surplus de tissus au niveau des pointes d’ailes. Cela ralentit fortement les rotations, surtout celles sur le ventre. Il faut donc réadapter toute sa gestuelle acquise sur les autres kites. Cela demande de tout le temps cogiter sur comment faire pour passer telle rotation, ce qui peut paraitre un challenge pour certains, d’autres passeront du coup leur chemin car trop déroutant. Les déventes doivent être contrôlées au maximum, la main qui ne fouette pas retient toujours le kite. Bref l’école Atelier ! Le contrôle avant tout !
Les rotations sur le dos sont au top, le multi-lasy bien « flat » est un régal. C’est pour moi le gros fun de ce kite.

SlashLe prix autant a t-il fait débat lors de sa sortie, aujourd’hui, il n’est pas rare de voir d’autres cerfs-volants d’autres marques dans ces mêmes prix.

Pour la version vt1, soit semi ventilé, c’est à mon sens un complément indispensable du standard, il complète parfaitement la plage de vent jusqu’à 35 km/h. La précision est tout aussi bonne, le free dans la même veine que le standard. Il est même parfois un peu plus facile sur certaines rotations et déventes. C’est un des meilleurs ventilés que j’ai pu tester à ce jour, qui ne dénature pas le vol de la version standard d’origine. Et c’est un cerf-volant indispensable lorsque l’on vole sur les côtes bien venteuses.
La version UL est tout aussi précise. Sa structure bien rigide offre de bonnes sensations de vol. Le free n’est par contre pas des plus évidents, dû à son manque d’inertie.
Slash
Pour résumer, le Slash est un cerf-volant atypique, avec un gros caractère, qui demandera patience, travail et rigueur pour sortir le maximum de celui-ci. Il récompense le pilote par sa majestuosité dans son vol pur, ses lignes droites bien tendues, les virages serrés et précis. Un cerf-volant à tester !

Rad

Voici 2 vidéos du Slash dans tout son Art…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *