Test du WHIZZ signé HQ Sportkites.

Whizz

Whizz
7.5

Fabrication

8.0/10

Rapport Qualité / Prix

9.0/10

Comportement en vol

6.5/10

Prise en main

6.0/10

Plage de vent

8.0/10

Points +

  • tarif
  • look
  • vitesse
  • fabrication

Points -

  • pour les experts
  • pas de lignes ni poignées
  • montage pas simple

Bonjour à tous.

Aujourd’hui nous allons vous présenter le WHIZZ de chez HQ Sportkites. C’est un cerf-volant qui nous a encore une fois été prêté par Icare Distribution pour pouvoir vous en faire un retour. Avec le WHIZZ, nous entrons dans le monde de la vitesse extrême. Oui, un monde peu connu des terrains, mais qui existe vraiment. Avec le WHIZZ, le mot vitesse prend toute son ampleur et les pilotes non avertis ou non experts ne devraient pas le mettre au bout de leurs lignes. C’est clairement une machine taillée pour la vitesse avec tout ce que cela engendre. Un cerf-volant qui date juste de l’année dernière,  fraîchement sorti des ateliers de chez HQ.

Alors accrochez-vous, c’est parti pour ce test à grande vitesse.

 

Marque :  HQ Sportkites

Envergure : 190/68 cm

Carbone : 6 et 8mm fibre

Lignes : non comprises (40m – 100kg recommandées)

Plage de vent : 15 à 70 km/h

Poignées : non comprises

Tarif : 79.98 €

Programme : Expert

 

Packaging

La housse est comme à son habitude chez HQ Sportkites, bien pensée, jolie avec le logo HQ et le nom du modèle imprimés dessus. Elle est petite vu la taille du WHIZZ, ce qui peut être pratique dans certaines conditions. Il est malheureusement livré  nu, sans lignes ni poignées, mais au tarif auquel il est proposé, nous ne pouvions pas en demander plus. Nous vous recommandons des lignes de 100kg avec une longueur de 40m minimum car le sol arrivera très vite. La notice explicative est présente et ça, nous aimons bien chez Addict Kite le Mag. La présence d’une petite pochette intérieure est bien pratique pour ranger ses lignes et poignées. La structure est en carbone 6 et 8mm. De part sa conception, nous sentons direct que le cerf-volant est costaud et que les grosses rafales ne le chatouilleront même pas.

Son envergure est relativement petite et le kite est vraiment ultra plat. Sa voile nous fait penser à celle du Winsurf avec très peu de creux, très tendue de partout, rien n’est laissé au hasard. Lorsque que nous l’avons eu monté dans nos mains la première fois, nous avons pensé “là il va falloir faire attention car ce kite n’a pas l’air de rigoler”! Nous avons senti direct que le WHIZZ était clairement une machine de guerre pour la baston. Alors avis aux novices ou pilotes qui ne connaissent que très peu le vent… En terme de look, il est agressif et vraiment très beau avec son panneautage ultra moderne.

Bref, une sympathique première approche qui nous donne envie de l’essayer tout en faisant attention, alors direction le vol et accrochez vos ceintures…

 

Côté vol

C’est un cerf-volant vraiment difficile à faire voler en dessous de 15km/h, mais en revanche, à partir de cette force de vent, le WHIZZ devient juste énorme. En terme de ressenti, c’est du 100% adrénaline, ça tire très très fort , ça va très très vite, les sensations sont vraiment au rendez-vous.

En sortie de virage, lorsqu’il se met en pression, c’est pleine balle et pleine puissance. Il se cale dans des rails et le TGV est parti! C’est clairement une machine taillée pour la vitesse. Au bout des lignes, nous nous sentons vraiment petits et prenons conscience que nous avons un appareil qui va à une vitesse vraiment très impressionnante. Pour que le WHIZZ développe tout son potentiel, il a besoin de beaucoup de vent mais attention, nous le répétons, il n’est pas fait pour des débutants. Il faut absolument une maîtrise du vent et des connaissances en terme de pilotage. Une fois cela bien compris, les sensations uniques que procurent le WHIZZ sont vraiment excellentes. C’est un vrai bonheur de pouvoir piloter une machine aussi puissante. Le constructeur annonce 70km/h de vent maxi , nous ne sommes pas allés jusque là, nous nous sommes arrêtés à 54km/h . Le WHIZZ était déjà au taquet mais n’a pas montré un seul signe de faiblesse. Bien sûr pas de freestyle et pas de précision mais vous l’aurez compris, il n’est pas conçu pour cela. Nous avons donc eu de très bonnes sensations au bout des lignes et ce fut un vrai plaisir de voler avec “cette machine de guerre pour le vent”.

Conclusions

Nous avons apprécié la construction très robuste de HQ et le look moderne de ce cerf-volant arrivé sur le marché il y a 1 an. Le WHIZZ est clairement une machine taillée pour la vitesse et dans ce domaine, nous n’avons pas peur de vous dire qu’il est juste excellent. Si vous cherchez des sensations nouvelles et frissonnantes, il est fait pour vous. Attention toutefois, nous vous l’avons répété à plusieurs reprises dans notre test , le WHIZZ est une machine qui est faite pour les experts car il développe une puissance hors norme et les accidents peuvent très vite arriver si vous n’êtes pas un pilote averti. Nous terminerons par son prix qui est de 79.98€ et que nous trouvons plus que raisonnable en raison des sensations qu’il nous a données. Le WHIZZ de chez HQ Sportkite est un vrai coup de cœur pour l’équipe d’Addict Kite le Mag,  notamment pour le plaisir qu’il nous a procuré.

Encore merci à Icare Distribution pour le prêt et à nos lecteurs pour votre confiance car cela ne serait possible sans vous.

L’équipe d’Addict Kite le Mag.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2 pensées sur “Test du WHIZZ signé HQ Sportkites.

  • 20/12/2017 à 22:53
    Permalink

    Fabrication

    9.00

    Rapport Qualité / Prix

    10.00

    Comportement en vol

    5.00

    Prise en main

    9.00

    Plage de vent

    10.00

    Le Whizz est effectivement un bon cerf-volant d’initiation à la vitesse. Bien fabriqué, esthétique, facile à décoller et à piloter et proposé à un prix (très) raisonnable.

    Très bon test. Juste une remarque. Il est indiqué “Lignes recommandées : 100 kg x 40 m mini”. Je dirais pour ma part 50 à 100 kg selon le vent x 35 m, cette longueur étant celle retenue pour les compétitions de vitesse. Et peut-être le plus important : lignes parfaitement égalisées !

    Répondre
    • 26/12/2017 à 15:42
      Permalink

      Merci Michel pour le complément d’information, toujours très intéressent les retours 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :