Weekend Tricksparty à Zeebrugge (BEL)…un weekend à bout de souffle.

Bonjour à tous,

aujourd’hui Stephan Fiers nous fait le retour sur la Tricksparty Belge du 6 et 7 mai.

Encore un bel article de notre ami passionné, très complet et très riche.

Merci Stephan pour ton partage.

L’équipe d’Addict Kite le Mag.

Le weekend du 6 et 7 mai était bloqué depuis bien longtemps. Tricksparty Belgique organisait ces jours-là leur week-end avec deux (!!) compétitions. Ces compétitions faisaient partie des championnats de Belgique en 2017. C’était un week-end rempli de premières… le week-end a surtout montré que le concept Tricksparty revient en force en Belgique et en Hollande.

Nous nous retrouvions au plat pays au bord de la Mer du Nord: une plage immense, un vent fort, un ciel bleu et gris… on dirait presque la chanson de monsieur Brel.

Le championnat de Belgique 2017

 

Nombre de classements: 2 ( Championnat belge et Championnat belge “Open”)
Nombre de compétitions: 4 2 compétitions à Zeebrugge
1 compétition à Bray-Dunes (FR)
1 compétition à Den Helder (NL)

(les 3 meilleurs résultats sont pris en compte pour le classement final). Les résultats de la compétition à Bray-Dunes seront également pris en compte pour le classement des pilotes belges.

Le weekend Tricksparty 2017… le résumé des premières

Comme je vous avais dit: un weekend avec quelques “premières”. Je vous fais “le résumé des premières”:

– la première fois qu’une femme entre en compétition (Ingeborg Aarts y vivait son baptême)
– la première fois que nous avons un juge français lors d’une compétition belge (Laurent Dupire comme “shadow judge”)
– la première fois depuis quelques années que nous voyons un allemand voler en compétition à Zeebrugge
– la première fois qu’il n’y a plus de place de libre dans la villa que nous louons
– des démos d’une nouvelle paire (Fenix)

Tout ceci nous montre que le cerf-volant pilotable est bel et bien vivant en Belgique et en Hollande. Dans l’avenir, ce serait très cool de voir plus de pilotes étrangers faire leur apparence à Zeebrrugge. (“à 1h de Valenciennes”, comme le disait Laurent)

Les compétitions

Le samedi s’annonçait “dur”. Un vent de base de 30 km/h avec des rafales autour des 40 km/h. Lors de la reunion avec les juges et pilotes, tout le monde était d’accord d’attendre quelques heures en espérant que le vent diminuerait. Malheureusement, ceci n’était pas le cas et nous étions obligés d’annuler la première compétition.

Le dimanche s’annonçait un peu mieux: un peu moins de vent, un vent marin (donc stable) et autour des 30 km/h. C’est encore un peu fort mais c’est un vent qui permet de voler sur une compétition. Une compète avec 10 pilotes: des hollandais, un allemand, des belges et une belge… Une compète avec des juges hollandais, belges et français. Les imposés du jour: un Lewis, posée 2-pointes, flic-flac et cascade de rowling. Aucun pilote n’a fait un 4/4 pour les imposés… (vas-y pour un lewis en ligne verticale à 30 km/h).

Pour les ballets… du spectacle ! Les 10 pilotes ont volé à un niveau élevé. (Avant la remise des prix, les juges ont même insisté à féliciter les pilotes…ils voient que le niveau en Belgique et Hollande est en croissance). Ceci est prometteur pour l’avenir. Les absent avaient tort… comme d’habitude. Entre les imposés et les ballets, la Fenix Pair faisait une petite démonstration.

Les résultats finaux nous le montrent: 8 des 10 pilotes avaient une note au dessus des 50% et 6 pilotes au dessus des 80%. Il y a du niveau et c’est serré…

Le podium: Carlo de Rond (NL), Lars Fakkeldij (NL), Wouter Eskens (BE).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *