AWITA nous raconte son histoire

 

AWITA

Au tout début de l’histoire, la passion est née quand nous avions 14 / 15 ans.

Nous, Sylvain et Nicolas, faisions alors de l’aéromodélisme (construction de planeurs vol libre et d’avions ultralégers pour l’indoor). Le premier contact avec le cerf-volant fut grâce aux parents qui, pour nous féliciter d’avoir obtenu le brevet des collèges, nous ont offert un cerf-volant dirigeable (un Super Sonic de chez Paimpol voiles ). Ils étaient loin d’imaginer l’impact que cet objet aurait sur notre vie.

Ce fut le début d’une longue passion.

Quelques mois plus tard, arrive la rencontre avec Pierre Marzin, déjà multi-titré au niveau France et Europe. C’est ensemble qu’ils montent le Team Kéops, qui s’est illustré en compétition pendant 3 ans, de 1995 à 1998, passant de 3 à 5 pilotes avec Jean François Aumont et Christian Camus. De nombreux titres en individuel, en paire et en team sont arrivés. Nombreuses ont été les expériences, les rencontres, les créations qui ont nourri la vie de l’équipe, allant de démonstrations indoor à Bercy, lors de grands matches de sports, à la présence sur de nombreuses compétitions et de nombreux festivals en France, en Europe et déjà quelques voyages dans le monde. 

Les bons moments de cette période étaient évidemment les résultats en compétition, les rendez-vous incontournables dans le calendrier de l’époque comme le festival du vent à Calvi, déjà  le festival de Berck-sur-Mer, Pornichet-St-Jean de mont que nous vivions dans l’équipe de Michel Gressier ou encore le challenge intercontinental de Guadeloupe que nous avions gagné en paire.

Parallèlement, nous pratiquions le team en révolution (pour le plaisir), le kite-surf, et réalisions quelques cerfs-volants statiques … une vraie vie de passionné, touche à tout… A cette époque nous nous retrouvions tous les samedi au Lac de Maine à Angers avec les angevins passionnés, amis de longues dates avec qui nous partageons encore de bons moments. 

Le lac de Maine fut d’ailleurs le théatre du Festivolant, un festival de cerf-volant que nous avions organisé, alors que nous avions à peine 18 ans, en 1996, 1997 de mémoire.

En septembre 1998, après une seconde place pour le team Kéops en coupe du Monde derrière les japonais d’Aftershock, et alors que Pierre décidait de prendre un peu de recul sur le cerf-volant, nous avons décidé de créer Awita, All Ways in the Air.

L’idée était de développer une équipe pluridisciplinaire, pleine d’énergie et d’enthousiasme et dont la pratique était plus ouverte, avec nos copains et la famille… il fallait déjà que tout le monde participe. Plus on est de fou, plus on rit !!!

Nous continuions à voler en équipe à 3 (Sylvain, jeff et Nicolas), avec des dirigeables mais aussi et surtout, avec des trains de Flexifoils et des grosses voiles de traction (Blade 4,9, ,3 et 9 m2 de mémoire) C’était original et vraiment beau à voir. Nous avons d’ailleurs toujours les trains de flexi dans notre remorque…

Rapidement, nous avons acheté notre premier cerf-volant géant, en 1999/2000, c’était le nounours violet qui vole encore (20 ans après) sur de nombreux festivals)… la première pieuvre, le premier trilobite… le début de la collection.

C’est à cette période que Blandine et Aline ont rejoint l’équipe… une belle manière de partager notre passion avec elles. Elles sont aujourd’hui des cervolistes chevronnées et tout aussi passionnées que nous.

Depuis plus de 10 ans, Fifi et Nico2 ont rejoint Awita. Le noyau dur de l’équipe est le même depuis plus de 15 ans auquel s’ajoute ponctuellement des copains…

Nous avons réalisé notre premier gros cerf-volant, dans le garage de nos parents. C’était un éléphant que l’on sort trop rarement, quand les conditions sont optimums et que les remorques sont vides.

La collection s’est agrandie année après année et nous avons parallèlement développé notre « show » de deltas. De mémoire, c’est à partir de 2002, que nous commençons à faire voler des Openkeels delta de 3 m de diamètre, mais en grande quantité (en train, en arche, en nuage…). C’est si simple mais si beau… Nous pouvions en mettre jusqu’à 80 dans le ciel. L’objectif de remplir et colorer le ciel était bien atteint. Nous avons quand même décidé d’arrêter le vol en arche après que la ligne ait été coupée par un petit cerf-volant et que notre arche ait ramassé tout le festival en quelques secondes… une belle pagaille pour tout le monde… je pense que depuis le début, nous avons dû en utiliser près de 300…

Année après année, nous avons poursuivi les festivals, partout en France, en Europe et dans le monde, toujours en ayant la même philosophie : Remplir le ciel.

Chaque année, nous augmentons la collection de cerfs-volants géants et repoussons toujours un peu plus les limites de notre prestation. Que ce soit avec très peu de vent, ou par 40 km/heure, nous disposons de cerf-volants pour pouvoir voler.

Je pense à notre présentation de queues sur les lignes de flow-form. C’est très joli quand  le vent est un peu soutenu. Voir ces dizaines de queues toutes parallèles remplir le ciel… on adore !

Entre temps la famille s’est agrandie et nous avons toujours cherché à vivre notre passion avec nos femmes et enfants, nos copains. Les enfants sont aujourd’hui de vraies aides sur le terrain et nous en sommes très fiers (même Peter Lynn l’a souligné dernièrement dans un post, après les avoir vu à l’œuvre à nos cotés aux Koweit. Ils sont capables de gérer en autonomie complète (mais sous l’œil averti des parents) l’envol et le pliage de gros cerf-volants géants comme du show de delta.

Aujourd’hui, le plus difficile pour nous est la gestion des calendriers qui peut parfois être compliquée puisque nous avons tous un travail à coté. C’est peut-être ce qui fait aussi la force de l’équipe. Certains sont artisans, responsable logistique, chauffeurs poids-lourds, comptable, commerciaux…

Les décisions sur les nouveaux cerfs-volants, sur notre présence sur tel ou tel festival  se fait en concertation avec tout le monde.

Chaque année nous réalisons entre 10 et 15 festivals… souvent en France mais aussi beaucoup à l’étranger. Nous avons la chance de recevoir beaucoup d’invitations, qui se partagent entre fidélité et nouvelles expériences, nouvelles rencontres.

Près de 25 ans après, la passion est toujours là, l’envie d’en mettre toujours plus est intacte et ce pour le plus grand plaisir du public, des organisateurs mais surtout le notre…

Nous  avons commencé à augmenter encore plus la taille de nos cerfs-volants avec les « Over-larges » (baleine, trilobites, pieuvres), qui en font notre « nouvelle » spécialité…même si ce n’est que la continuité.

Impossible de faire la liste des festivals ou de résumer 25 ans de festivals et d’expériences ventées…

Voici  donc un petit aperçu des  pays où nous sommes allés. 

De nombreux festivals en Inde, au Canada, la Thaïlande, la Malaisie, le Koweït, le Maroc, la Russie, le Kazakhstan, l’Ukraine, les États Unis, la Réunion, le Qatar, la Colombie, la Corée, le Japon, Singapour,  … la Martinique, la Guadeloupe, St Pierre et Miquelon … une grande partie de l’Europe… et de la France .

Quelle formidable aventure.

Rendez-vous sur les terrains de vol !

 

AWITA pour Addict Kite

 

 

 

 

Magnifique envol de la pieuvre aujourd’hui sur le 3e Aspire kite festival Doha.
Very Nice flight today with the 65 meters AWITA Octopuss, here in Doha QATAR.
Enjoy!

 

 

Damien

Bonjour à tous. Certains me connaissent peu finalement, toujours passionné par le cerf-volant, je vole libre comme l’air et je partage ma passion avec vous. Un vrai bonheur de faire vivre Addict Kite le Mag avec Benbboy et les autres. J’en profite pour remercier tous les acteurs qui m’ont aidé à faire ce que Addict Kite est devenu. Vraiment merci. Je vous retrouverai sûrement sur les terrains de NDDM, Chatelaillon, Penvins et pourquoi pas d’autres. Addict Kite est une aventure humaine extraordinaire. Je ne pensais pas que le petit blog dépasserait les frontières aujourd’hui. Si vous passez par mon champ de patates, n’hésitez pas surtout. Comme je le dis souvent en MP “bon vol à tous”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :