FIFA World Cup by Nati et Giuseppe

Salut les Addicts.

Un autre superbe retour de pilotes qui ont participé au spectacle d’ouverture du mondial de foot. Fan ou pas, impossible de passer à côté sans applaudir la prestation de chacun.

Cette fois, ce sont nos amis d’Espagne les Mistral qui apportent leur témoignage dont seulement 2 pilotes de l’équipe ont pu y participer.

Je me suis permis de leur poser quelques questions à leur retour, merci pour leurs réponses et merci pour leur partage.

Damien CHAPERON pour AK le mag.

Je voudrais savoir d’où vient le projet et depuis combien de temps vous le préparez?

Le projet a commencé avec Mike Loskov qui nous a contacté quelques semaines avant l’événement. Il nous a proposé de participer à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde pour faire voler des cerfs-volants Revolution dans un mégateam avec d’autres pilotes.

Pouvez-vous me donner le nom de tous les participants à ce spectacle?

Les pilotes participants ont été divisés en deux groupes : 12 pilotes de cerfs-volants intérieurs (dirigés par Ramlal Tien) et 20 pilotes de cerfs-volants  4 lignes Revolution qui représentent au total 6 nationalités différentes:

FIFA 2018 Kite Team

BIRDS

Cast: Karl Besuelle, Richard Debray, Gallibour Damien, Guillaume Grandin, Enrico Grilli, Mathieu Mayet, Gregory Reynes, Ramlal Tien, Olga Bednova, Alex Vain, Tanya Romanenko, Sergey Chernishev

Crew: Nikita Artamonov, Mikhail Genin, Elena Pogoydash, Nadezhda Romanova

Design&Production: Ramlal Tien

REVOLUTIONS

Cast: Sabine Chancel, Philippe On Web, Nati Mistral, Olivier Gilet, Tom Greenfield, Stephen Hoath, Daniel Hoath, Vaughan Livingstone, Guido Maiocchi, Ashley Mottram, Sara Rizzetto, Giuseppe Mistral, Werther Secchi, Gary Tyrrell, Alard van den Bos, Marc van der Graaf, Grigoriy Yurin, Aleksey Dementiev, Mike Loskov, Alexander Malaev

Quelles étaient les restrictions et les instructions à respecter?

Les instructions étaient très brèves : nous allions  nous procurer les cerfs-volants (un standard et un semi-ventilé) et tout le matériel nécessaire pour le vol, à l’exception des poignées qui sont un accessoire très personnel.

Compte tenu des prévisions qui pointaient vers des vents faibles le jour de l’événement, on nous a demandé d’emporter nos barres plus légères au cas où.

D’autre part, l’événement ne pouvait pas être annoncé ou publié  avec des photos de formations, vêtements, etc. Comme pour toutes les inaugurations, cela semble logique afin de préserver l’effet de surprise dans l’attente de la cérémonie d’ouverture pour les millions de spectateurs qui allaient en être témoins.

Le terrain de vol était une plate-forme flottante sur la rivière Moskova avec un petit terrain de football qui comprenait les deux cages, les drapeaux de coins et 22 plates-formes hexagonales représentant les 22 joueurs, à côté, une autre plate-forme avec un piano à queue et un autre plus élevé pour le chef d’orchestre (l ‘«arbitre»).

Sur ces plates-formes se trouvaient les musiciens d’un orchestre de plus de 50 membres qui jouaient le Concerto pour piano N1 en si bémol mineur op.23 de Tchaïkovski, en accord avec la cérémonie d’ouverture.

Compte tenu de la proximité d’une forêt de haute altitude, située sur la rive sud de la rivière, en face du stade, les conditions de vol ont été un défi, car le vent était très variable dans la région.

Combien de temps êtes-vous restés en Russie?

Nous avons été en Russie pour un total de 7 jours, y compris les deux jours de voyage.

Nous avons eu 4 jours pour configurer le matériel et former les figures qui devaient être exposées.

Les 3 premiers jours nous avions peu de vent, nous avons donc dédiés notre temps à répéter les transitions des figures avec nos corps, sur terre et aussi dans un espace intérieur.

Pendant ces jours, les scènes statiques des pilotes, des gros plans, etc ont été enregistrés pour être utilisés plus tard dans la post-production vidéo.

La veille de l’événement nous sommes allés répéter de 7h à 9h du matin sur un terrain d’aviation que les pilotes de Moscou fréquentent habituellement et où le vent est meilleur.

Nous avons également préparé des jeux de lignes courtes, au cas où ils seraient nécessaires en fonction du vent et de l’espace de vol, ce qui était assez juste pour les lignes standard.

Maintenant, en quelques lignes, quelles étaient les sensations pendant le spectacle et la préparation?

Vraiment les mots tombent courts quand on décrit une expérience comme celle-ci. Ce fut le plus grand événement cerf-volant auquel nous ayons participé.

Il a été très émouvant, intense, il a créé un groupe très solide vivant pendant une semaine avec le désir de faire avancer un projet dans le monde entier, donnant le meilleur de tout le monde dans le groupe.

Le jour de la cérémonie d’ouverture, nous n’avons pas eu de chance avec le vent et ne pouvions pas survoler les figures préparées en direct, donc l’organisation de l’événement a choisi d’utiliser les images enregistrées les jours précédents.

Cela ne nous a pas déçu du tout puisque finalement, les cerfs-volants ont joué un rôle de premier plan dans la cérémonie, avec la fantastique exposition en direct des pilotes de Pájaros dans le stade.

Nous remercions énormément Mike Loskov et tous ses collaborateurs, qui ont réussi à faire de cet univers de cerfs-volants l’événement ayant le plus d’impact audiovisuel au monde

Salut à tous.

Nati et Giuseppe

Une pensée sur “FIFA World Cup by Nati et Giuseppe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :