Le Festi-volant de Grandes-piles au Québec :

Du 25 au 27 janvier s’est tenu dans le village de Grandes-Piles au Québec la 18° édition du Festi-Volant, le plus important festival hivernal de cerf-volant au Canada.

Pour cette petite communauté d’environ 440 habitants, le défi est de taille puisque l’événement attire entre 5000 et 7000 festivaliers.

Organisé en grande partie par des bénévoles du village ( une cinquantaine de personnes ) et d’un comité composé cette année de Pierre ,Diane ,Katia, Nicole, Lyn, Pierre-luc, un peu plus de cinquante cerfs-volistes invités participent aux envolées dont environ 35 sont hébergés car ceux-ci proviennent des quatre coins de la province, et quelques uns des États-Unis et de l’Ontario.

 

Que ce soit en zone acrobatique, monocorde ou traction, la prestation des cerfs- volistes génère un spectacle unique dans le panorama enneigé de la vallée de la rivière Saint-Maurice. Comme ce terrain de jeu est aussi partagé par un sentier de motoneiges, les zones de vol doivent être bien délimitées par des lignes de fanions. C’est un travail qui exige de nombreuses heures de préparation.

Avec une température régulièrement sous la barre des -20° C la semaine précédant l’événement, l’épaisseur de la glace ne suscite aucune inquiétude. De fait, celle-ci variait cette année entre 35 et 75 cm, ce qui est suffisant pour soutenir un camion d’après les normes du ministère.


Alors que les grosses pièces font écarquiller les yeux du côté monocorde, les chorégraphies en équipe (principalement 4-lignes Revolution) et la vue de longs trains de cerfs-volants Dynakite étonnent toujours dans la zone acrobatique.

Pendant ce temps, une dizaine de paraskieurs sillonnent la rivière de long en large. Il est d’ailleurs possible d’obtenir sur place une formation de base en maniement de cerf-volant de traction.

En après-midi, les pluies de bonbons suscitent l’excitation des enfants.
L’annonce de l’activité semble faire apparaître d’un coup des centaines de bambins !
Les journées du samedi et du dimanche se terminent par le «Défi des Maires», un tournoi de combats de rokkakus opposant les différentes communautés de la région. Chaque village lance ainsi dans la mêlée un cerf-volant arborant les armoiries municipales. Le vainqueur de la manche est le dernier cerf-volant dans le ciel. Au cumulatif des points après les deux jours, le gagnant se voit octroyer un magnifique trophée en fer forgé qui suscite l’envie générale.
Évidemment, le festival propose une foule d’autres activités pour la famille : glissade géante, pêche blanche, labyrinthe d’igloos, trottinette des neiges, atelier de fabrication de cerf-volant, rencontre avec des super-héros, spectacle musical,
feu d’artifice, etc.

Merci à Pierre Thiffault pour l’article, Dominic Guimond et Brigitte Bussières pour les photos.

Bruno CV pour Addickite.

brunocv

Bonjour à tous, moi c’est Bruno, je m’occupe de la partie 4 lignes avec des articles présentant les pilotes connus ou pas, ce qui permet de mettre un visage sur des noms ou des pseudos. J’ai rejoint l’équipe depuis l’été dernier sous la pression de Damien et j’avoue qu’après 6 mois je m’éclate et j’essaie maintenant de rédiger des articles sur d’autres sujets que le 4 lignes. Certains d’entre vous me connaissent car je fais partie de la paire Is’Air avec Jean-pierre Dravigney et l’on se croise avec les pilotes sur beaucoup de terrains durant l’année. J’espère que mes articles vous plaisent et surtout n’hésitez pas, quand vous me croisez, à me dire si je vous ai oublié ou si je peux ajouter quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :