Le Kite Masters Show de Portiragnes, une préparation de toutes parts.

Bonjour à tous,

Pour sa 5ème édition, Portiragnes accueillera, les 8 et 9 septembre prochain, le Kite Masters Show. Événement majeur de l’année pour les compétiteurs en individuel.

Nous vous avons préparé un petit retour du côté des pilotes qui vous sera bientôt dévoilé. Ils ont tous joué le jeu et ont osé se dévoiler pour vous donner quelques infos très personnelles .

Aujourd’hui nous commençons avec Sylvie Salomon: organisatrice du Kite Masters Show. Elle nous dévoile l’envers du décor, mais surtout nous explique la grosse machine qu’est cet événement avec la tonne de préparatifs à effectuer pour que cette compétition soit à la hauteur de sa réputation.

Elle nous explique que l’exercice est complexe, mais que le plaisir reste bien présent.

Il faudra compter sur des pilotes qui arrivent de toute la planète cerf-volant avec un niveau très impressionnant.

Nous serons évidemment sur place pour vous retransmettre le Kite Masters Show 2018 pour le plus grand plaisir de tous.

Nous remercions tous les pilotes qui se sont prêtés au jeu de l’interview, mais aussi Sylvie pour son retour toujours très professionnel.

Merci également aux correcteurs d’Addict Kite (même l’intérimaire 😉 ) et notre traducteur pour le travail fourni 👍 

Nous vous souhaitons à tous une bonne compétition et que le vent soit avec vous.

L’équipe d’Addict Kite

 

 

Les préparatifs

Nous commençons à travailler sur le festival dès la fin de précédente. Mais les choses s’accélèrent début juin.

Toujours un peu compliqué à mettre en place, avec les envies des uns, les caprices et les annulations des autres 🙂

Sur un gros événement, c’est moins grave, quand tu as des partenaires, mais à Portiragnes ce n’est pas le cas. Alors jongler avec tous ça demande beaucoup de boulot

J’ai en charge : Le financement, les défraiements, mais aussi la partie restauration, hébergement, organisation des navettes. Je suis également juge sur les Masters.

 

L’historique

Depuis 2014, le festival a cette ambiance particulière, peut-être de par la configuration du site, les restaurants de plage, son terrain, son vent. Peut-être aussi parce que nous revenions à l’organisation des compétitions.

La première était la Coupe d’Europe de Freestyle, et vite nous avons donné à Portiragnes cette identité du “Territoire des Champions” en accueillant tous les ans une compétition de pilote individuel.

Les Masters ont vu le jour sur cette plage, notre méthode de travail aussi 🙂

 

L’organisation

Portiragnes est une petite commune et nous offre le maximum. C’est vrai que parfois la comparaison avec d’autres festivals que nous organisons est rapide, mais en réalité non 🙂

Et pourtant les demandes restent les mêmes 🙂

Nous donnons toujours le maximum pour les villes qui nous accueillent et pour les pilotes qui font le show.

En amont, nous sommes 2 à mettre en place le festival. Rejoints par l’équipe sur place, et quelques bonnes volontés.

 

Pourquoi Portiragnes

L’atelier R-SKY s’est installé de Paris à Béziers, pour continuer à Portiragnes. Notre premier “vrai” atelier, c’est un peu là que les choses ont bougé ! Pas loin de la mer, une bonne entente avec la commune.

Et puis, l’adjoint aux sports, nous a demandé un jour une petite animation sur la plage, “pour voir”. Essai concluant, mais avec les différentes élections, notre départ de la commune, l’idée est restée dans les tiroirs.

Jusqu’en 2013 ; à l’élection de la nouvelle mairie, Philippe Calas, adjoint au tourisme, a repris contact pour finaliser le projet. Le Festival du Vent s’installait sur la Plage de la Rivierette.

 

Comment cela va se dérouler

T’as pas eu le flyer ou bien ? 🙂

On va stresser, courir, s’engueuler, ne pas être aimable, les trucs habituels quoi 🙂

Mais le bonheur et tout le reste permettent d’oublier tout ça. Et puis, si la commune et les invités sont heureux, nous aussi.

 

Les juges

Il seront 6, plus un directeur de terrain.

Notre approche est différente de celle des juges “officiels”.

On se rend compte, qu’il n’est pas facile de trouver des juges, il y a comme une pénurie. Quand aujourd’hui on juge des compétitions avec un seul juge, il y a un souci 🙁

De notre côté, nous n’avons pas ce souci-là. Nous essayons d’amener les pilotes ou d’autres à découvrir le jugement, en commençant par le jugement chorégraphique.

Celui-ci ne demande pas une grosse formation. Pour le DT, c’est pareil.

C’est important d’être des “deux côtés”. Comprendre ce que les juges attendent de toi, permet de progresser.

Nous avons toujours bien sûr, dans le staff, des juges d’expérience pour former et accompagner.

Encore une fois, les formats ne sont pas en cause, mais l’attractivité des compétitions. oui !

Sylvie-Salomon pour Addict Kite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :