Le monde des pilotes 4 lignes : Brett Marchel (FRA/ENG)

English version

Can you introduce yourself ? ( age,where do you live ….)

Hello my fellow wind seekers. My name is Brett Marchel. I’m 35 years old. Born and raised in Detroit, Michigan USA.

How did you start the kite ? :

So we’ll go back 6+ years to a time when I rode downhill mountain bikes. I used to ride my bike off big rocks, cliffs, and jumps. Being a bit of an adrenaline junky, I loved it. A time came when my body was not happy anymore, so I sold my bikes. I was sort of soul searching for a new outdoor recreational activity as I love being outside in nature. I was not actively searching but figured it would find me.

So here I am on vacation with the wife on Mackinac Island (Michigan) and we’re strolling through town checking out the shops. We passed by a toy store and through the door I saw a stack of 2 line kites with that shimmer of ‘buy me.’ So naturally the kid in me has to have a look. There was something intriguing about actually controlling a kite. Right there I’d buy my first kite; a Premier Vision.

How many years have you practiced 4 lines ?

I have been flying 4 line kites for 4.5 years now. While that may seem to be a short period of time, it’s really about the hours put in. I flew my first quad kite a solid 300+ hours in the first 6 months of owning it. Flying literally anywhere I could even if I only had a half hour. Virtually every single day I was in the air.

How did you start 4 lines ?

My 4 line story continues from the purchase of my first kite.

So I now have this 2 line I know nothing about so the nerd in me must do my research before flying. To the internet we go! I get on YouTube looking for some tutorials, even to put the kite together. That’s how new I am at this time. I find a nice group of videos from KiteLife. As I continue down the YouTube wormhole we all know and love, there it is. John Barresi playing in a river surrounded by trees zipping and diving in all directions with his quad. As I stated, I love nature so this struck me immediately. I had to have one and fly like that. A couple of months later my wife bought me my first quad. A B-series of course. Then the real addiction began.

My personality is to do something 100%. So as I dove into this quad I wanted to fly just as good as, if not better than that John Barresi guy. After owning the quad for a couple of months I noticed John was doing a country wide tour and he was in Cleveland headed for Chicago. Holy crap, I can’t believe it. He’s going to have to go within 30 miles of me anyway so why don’t I see if he will stop and do a day of lessons with me. To my surprise he’s all in. That would really be the start of this crazy journey I’ve had. John shows up and teaches me how to fly the kite and that day there was 0 wind. But I’m a fighter. I’m getting my money’s worth so I ran all day and did get a lot better. Apparently I “had it” because John called me just 4 months later to travel to India for my first kite festival.

What pleasure do you find practicing this kite ? 

Being part of the Djinn’s DNA, I have a special connection to it. It was born in my basement from mine and John’s hands. When I’m flying that kite with some good music in my ears, I’m on cloud 9.I’m as happy as I’ll ever be. Nothing else exists. The only thing I need to think about is where do I want to put this kite next and how do I want it to get there. It’s a zen for me.

What are your future wishes ?

I just wish for many more years of exploring the world in the name of kites. I want to cross lines with each and every one of you.

Thank you for your answers. Thank you for all you do at Addict Kite. Also a huge thank you to everyone that voted. The love is astounding. I’m very grateful

 

Bruno CV pour Addict Kite

Aujourd’hui, Brett Marchel élu aux Awards 2018 comme pilote de l’année.

Salut Brett peux-tu te présenter ? :

Salut mes compagnons chercheurs de vent. Mon nom est Brett Marchel. J’ai 35 ans et je vis aux USA à Détroit dans le Michigan.

Comment as-tu commencé le cerf-volant ?

Eh bien retournons 6 ans en arrière quand je faisais du vélo en montagne. J’avais l’habitude de prendre mon vélo pour monter sur des gros rochers et faire des sauts. Étant un amateur d’adrénaline, j’aime ça. Le temps venu quand mon corps n’en voulait pas plus, j’ai vendu mon vélo. J’étais en quelques sortes à la recherche d’une activité de plein air comme j’aime être à l’extérieur dans la nature. Je n’étais pas activement à la recherche d’une activité qui m’irait. Puis étant en vacances avec ma femme dans le Mackinac Island (Michigan), nous nous promenions à travers la ville en regardant les magasins. Nous sommes passés devant un magasin de jouets et à travers la porte j’ai vu une pile de CV 2 lignes avec un message ”achetez-moi”. Alors naturellement l’enfant qui est en moi a regardé. Il y avait quelque chose d’intriguant de pouvoir contrôler un CV. Juste là j’ai acheté mon 1er CV, une 1ere version.

Depuis combien de temps fais-tu du cerf-volant 4 lignes ?

Je vole avec un 4 lignes depuis 4 ou 5 ans maintenant. Bien que cela puisse être sur une courte période, c’était plutôt le nombre d’heures que j’y ai passées qui était important. Je volais avec mon 1er 4 lignes plus de 300h les 6 1ers mois que je le possédais. Volant littéralement n’importe où où je pouvais même si je n’avais qu’une demi-heure. Virtuellement chaque jour j’étais dans les airs.

Comment es-tu venu au 4 lignes ?

Mon histoire avec le 4 lignes continue avec l’achat de mon 1er CV. Donc j’ai maintenant ce 2 lignes dont je ne connais rien et je fais des recherches avant de voler. Avec internet allons-y. 

J’ai trouvé sur youtube ce que je cherchais, des tutoriels, même pour monter le CV. C’est comme ça que je suis à ce moment là. Je trouve une belle vidéo de KiteLife. Alors je fouille Youtube nous tous connaissons et aimons cela. John Barresi joue au dessus d’une rivière entourée par des arbres et plonge dans toutes les directions avec son 4 lignes. Alors j’ai pensé que j’aimais la nature cela m’a frappé immédiatement. Je devais en avoir un et voler comme ça. Et quelques mois plus tard ma femme a acheté mon 1er 4 lignes. Un B-séries bien sûr.

Puis une réelle addiction a commencé. Je suis quelqu’un qui fait les choses à 100%. Alors j’ai plongé dedans et je voulais le meilleur vol, mais pas mieux que  John Barresi. Après avoir possédé le 4 lignes pendant plusieurs mois j’ai remarqué que John faisait le tour du pays et était à Cleveland et allait vers Chicago.

 “Oh mon dieu”, je ne pouvais le croire . Il était à 30 miles de moi ; il m’était impossible de ne pas le voir. Je me suis organisé pour prendre des cours avec lui. A ma grande surprise il était d’accord. C’est vraiment le début d’une folle journée que j’ai vécu. Les démonstrations et cours de John m’ont montré comment voler mais, ce jour là, le vent était nul. Mais je suis un battant. J’en ai eu pour mon argent. C’est pourquoi j’ai couru toute la journée et suis devenu meilleur. Apparemment je l’étais parce que John m’a appelé 4 mois plus tard pour aller à mon 1er festival en Inde.

Tu construis ou tu achètes ?

Les deux. Plus j’évoluais dans le cerf-volant plus plus je les fabriquais. Il devenait nécessaire de réparer mon matériel. Ma mère étant une très bonne couturière, elle m’a appris à utiliser la machine à coudre. Elle et Jon Trennepohl m’ont donné beaucoup de conseils pour construire des cerfs-volants pour le plaisir des monofils. Cependant je ne voulais pas tomber dans la compétition. 

1 an plus tard j’avais bien avancé et on m’a contacté pour un projet particulier : un 4 lignes. A fond sur une nouvelle machine. J’ai donc aidé à la conception de ce que vous connaissez sous le nom de “Djinn”. A travers ce projet je suis devenu un créateur de cerf-volant.

Tu voles avec quel 4 lignes?

99% du temps j’utilise mes cerfs-volants : Rasta color Kite Forge Djinn. J’utilise mon Sky Burner Fulcrum à l’occasion lorsque je suis seul et que j’ai besoin de liberté.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir est le moment ou le Djinn est arrivé après des années de réflexions et de constructions. John Barresi et moi avons travaillé sur son développement pendant 2 ans. C’était absolument magique de voir un cerf-volant sur lequel nous avions travaillé si dur devenir réalité.

Quel plaisir trouves-tu à pratiquer ce cerf-volant ?

En tant que créateur du Djinn, j’ai un lien particulier avec lui. Il est né de mon cerveau et des mains de John. Quand je vole avec ce cerf-volant et de la très bonne musique dans les oreilles, je suis sur un nuage. Je suis vraiment heureux comme jamais. Plus rien n’existe. La seule chose à quoi je dois penser est de savoir où et comment voler. C’est reposant pour moi.

Quels sont tes souhaits futurs ?

Je souhaite encore de nombreuses années de découvertes dans le monde du cerf-volant. Je souhaite croiser mes lignes avec chacun d’entre vous.

 

Thank you for all you do at Addict Kite. Also a huge thank you to everyone that voted. The love is astounding. I’m very grateful.

 

 

 

Bruno CV pour Addict kite.

 

 

 

brunocv

Bonjour à tous, moi c’est Bruno, je m’occupe de la partie 4 lignes avec des articles présentant les pilotes connus ou pas, ce qui permet de mettre un visage sur des noms ou des pseudos. J’ai rejoint l’équipe depuis l’été dernier sous la pression de Damien et j’avoue qu’après 6 mois je m’éclate et j’essaie maintenant de rédiger des articles sur d’autres sujets que le 4 lignes. Certains d’entre vous me connaissent car je fais partie de la paire Is’Air avec Jean-pierre Dravigney et l’on se croise avec les pilotes sur beaucoup de terrains durant l’année. J’espère que mes articles vous plaisent et surtout n’hésitez pas, quand vous me croisez, à me dire si je vous ai oublié ou si je peux ajouter quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :