Le monde des pilotes 4 lignes : Lisa Willoughby

Aujourd’hui nous rencontrons Lisa Willoughby .

 

Est-ce que tu peux te présenter ? ( âge,lieu, où tu habites ….) :

Bonjour, je m’appelle Lisa Willoughby et j’habite dans le New Jersey aux USA.

 

Comment as-tu commencé le cerf-volant ? :

J’ai commencé le cerf-volant quand j’étais enfant , j’avais eu un Peter Powel pour mon dixième anniversaire que j’ai adoré et que j’ai piloté pendant 2 ans. Pour mes 12 ans, j’ai reçu un pack de 6 Trilbys ( train de cerf-volant pilotable) je les ai gardé jusqu’au collège. Lorsque je suis parti à Washington, j’ai rencontré les membres du club de kitesurf wings. Ils m’ont fait connaître le cerf-volant de compétition 2 et 4 lignes, cette année- là j’ai remporté ma 1ere compétition en ballet avec un 2 lignes. Par la suite, et après  avoir remporté des championnats nationaux, j’ai été sponsorisée par une marque de cerf-volant. Je n’ai jamais cessé de voler, d’enseigner et de conseiller depuis plus de 25 ans.

 

Depuis combien d’années pratiques-tu le 4 lignes ? :

J’ai pratiqué le 4 lignes en intérieur et extérieur pendant 20 ans. En tant que mère à plein temps, trouver du temps pour pratiquer était et est toujours un défi. Mes enfants sont venus à la plupart des festivals et des compétitions et mon fils est lui-même champion national en indoor et outdoor, il me suit depuis l’âge de 3 semaines et a appris à voler auprès de nombreux voyageurs du monde entier. La passion de mes enfants pour le cerf-volant m’a permis de  participer à beaucoup de festival et plusieurs fois j’ai du payer une babby-sitter pour pouvoir m’entraîner et je pratiquais l’indoor le soir après leur coucher. Je volais dans le gymnase d’une école de 21h à 23h alors qu’ils étaient à la maison avec leur père. Quand ma fille est née, je volais avec une équipe 2 et 4 lignes qui préparait les championnats du monde en France, elle était sur mon dos durant les entrainements.

Comment as-tu commencé le 4 lignes ? : 

J’ai été sponsorisé et j’ai piloté un cerf-volant  TC ultra pendant plusieurs années. C’était un super cerf-volant et un bon sponsor. Après celui-ci, j’ai continué avec des Révolutions en compétition et en salle pour des performances et des spectacles. J’ai été invitée à faire des spectacles en salle à travers le monde en utilisant beaucoup de types de cerfs-volants qui ont des techniques de vol différentes. Connaître à l’avance la situation du spectacle permet de déterminer les caractéristiques de notre choix et qui conviendra le mieux.

 

 

 

 

 

Tu construis ou tu achètes et quel 4 lignes ? :

Je vole avec des cerfs-volants Révolution, des Phoenix, TC ultra 4 lignes, Deca, Detox, et des personnalisés de Los Hermanos ainsi qu’un magnifique cerf-volant fait par Amy Doran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel est ton meilleur souvenir ? :

Mon meilleur souvenir, a été le jour où j’ai piloté un cerf-volant Deca à Broadway pour un spectacle de Ibex Puppertry ( société de spectacle artistique). Ce spectacle a été présenté dans 6 pays à travers le monde pour des publics différents.

 

Quel plaisir trouves-tu à pratiquer ce type de cerf-volant ? :

J’aime jouer avec la musique et le cerf-volant, un jour on m’a dit que j’étais une marionnette du vent. Quand je vole, j’ai l’impression d’avoir le vent à portée de main et quand je viens prendre le vent, c’est le cerf-volant que j’ai à portée de main.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont tes souhaits futurs ? :

Je souhaite continuer à faire le tour du monde et à rencontrer et apprécier le temps passé avec tant de gens passionnés et talentueux. J’espère aussi que je pourrai continuer à voler parmi eux et transmettre aux autres que le cerf-volant vous ouvre les portes du monde sans barrières.

 

 

 

 

 

Merci Lisa.

brunocv

Bonjour à tous, moi c’est Bruno, je m’occupe de la partie 4 lignes avec des articles présentant les pilotes connus ou pas, ce qui permet de mettre un visage sur des noms ou des pseudos. J’ai rejoint l’équipe depuis l’été dernier sous la pression de Damien et j’avoue qu’après 6 mois je m’éclate et j’essaie maintenant de rédiger des articles sur d’autres sujets que le 4 lignes. Certains d’entre vous me connaissent car je fais partie de la paire Is’Air avec Jean-pierre Dravigney et l’on se croise avec les pilotes sur beaucoup de terrains durant l’année. J’espère que mes articles vous plaisent et surtout n’hésitez pas, quand vous me croisez, à me dire si je vous ai oublié ou si je peux ajouter quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :