Le monde des pilotes 4 lignes : Seb Trek

Salut Seb, peux-tu te présenter ?

J’ai 44 ans et j’habite Toulouse.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cerf-volant 4 lignes ?

Tout a commencé il y a 7 ans avec des ailes de loisir et des deltas sur la plage pendant les vacances.

Comment as-tu commencé le 4 lignes ?

J’ai commencé à titiller le vent des Pyrénées avec le parapente en 2002. J’avais fait l’acquisition du matériel nécessaire (aile, sellette etc..) et j’étais totalement autonome. Au bout de 3 ans, j’ai malheureusement dû arrêter et me séparer de mon aile à contre cœur. Mais l’envie de voler est toujours restée présente, et après quelques années pour pallier ce manque j’ai acheté une aile de loisir, puis une autre plus grande puis un delta dans ma boutique préférée du bord de mer à Port la nouvelle. Je volais autrement pendant mes vacances et je retrouvais du plaisir.

Comment es-tu venu au 4 lignes ? 

Lors de mes passages dans le magasin de Port la nouvelle, je voyais suspendus au plafond ces magnifiques cerfs-volants 4 lignes. A l’époque je volais seul et je commençais à me lasser de mes jouets d’été. J’avais envie de découvrir de nouvelles sensations, alors un jour je me suis décidé à faire l’acquisition de mon premier Révo 1.5 SLE.

Sans regret et depuis 5 ans, je vole quasiment toute l’année avec un 4 lignes. Bien évidement, pour pouvoir voler dans toutes les conditions il fallait investir dans l’éventail de vol de toutes les plages de vent, du coup mon sac s’est rempli un peu plus chaque année avec un budget non négligeable.

Lors des RICV de Berck sur mer, un de mes 1er festival, j’ai pu rencontrer de talentueux pilotes et partager ma passion. J’ai surtout fait mes 1er vols en megateam en essayant d’avoir le niveau mais une fois lancé c’est le pied total.

Tu construis ou tu achètes ?

 

Dés mes 1ers achats de 4 lignes, j’étais tenté par la fabrication sans oser me lancer. Mais suite à mes rencontres et échanges avec d’autres pilotes qui m’ont convaincu de passer le cap et à leurs précieux conseils (merci à eux ils se reconnaîtront) je me suis lancé il y a quelques mois dans la conception de mes 1er Révos, et quel plaisir de voler avec des cerfs-volants de sa conception. Évidemment, je ne délaisse pas pour autant les fabricants et dés que l’envie et les moyens me le permettent je retourne vers eux.

Quel plaisir trouves-tu en pratiquant le 4 lignes ?

Je trouve que le 4 lignes est sans limites ; c’est sa particularité et il y a toujours de nouvelles figures à découvrir et à perfectionner.

Quels sont tes souhaits futurs ?

Continuer à voler et à prendre du plaisir et le faire partager. L’idéal serait de faire découvrir au plus grand nombre le fun et peut-être un jour de créer un club sur Toulouse.

Et le top du top intégrer une paire ou un team.

 

 

 

brunocv

Bonjour à tous, moi c’est Bruno, je m’occupe de la partie 4 lignes avec des articles présentant les pilotes connus ou pas, ce qui permet de mettre un visage sur des noms ou des pseudos. J’ai rejoint l’équipe depuis l’été dernier sous la pression de Damien et j’avoue qu’après 6 mois je m’éclate et j’essaie maintenant de rédiger des articles sur d’autres sujets que le 4 lignes. Certains d’entre vous me connaissent car je fais partie de la paire Is’Air avec Jean-pierre Dravigney et l’on se croise avec les pilotes sur beaucoup de terrains durant l’année. J’espère que mes articles vous plaisent et surtout n’hésitez pas, quand vous me croisez, à me dire si je vous ai oublié ou si je peux ajouter quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :