Le monde des pilotes 4 lignes : Tom Greenfield

Aujourd’hui nous rencontrons Tom Greenfield.

 

 

Est-ce que tu peux te présenter ? ( âge,lieu, où tu habites ….) :

Je suis Tom , j’ai 53 ans et j’habite en Angleterre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment as-tu commencé le cerf-volant ? :

J’ai commencé à jouer avec un cerf-volant pilotable Peter Powell dans les années 1970, mais je ne l’ai jamais bien maîtrisé ni compris d’ailleurs, et je n’arrêtais pas de m’effondrer et de vouloir abandonner.Deux décennies plus tard, au début des années 1990, un jour j’observais un père et son fils qui jouaient avec un simple delta et j’étais fasciné de la façon dont ils volaient avec une brise légère, du coup je suis allé m’en acheter un. Mon histoire d’amour avec les cerfs-volants a commencé ce jour.

                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis combien d’années pratiques-tu le 4 lignes ? :

Depuis 23 ans.

 

Comment as-tu commencé le 4 lignes ? : 

J’avais un cerf-volant 4 lignes Lee Sedgwick Rev 1 depuis un peu plus d’un an dans mon sac de kite, mais je ne comprenais pas comment le piloter et je suis allé à Dieppe en 1996 avec Paul Thody et Estelle Barton. Paul pilotait un flexifoil skytiger sur la plage et m’a proposé de l’essayer et j’ai compris très vite comment le contrôler, il donnait une impression de puissance. C’est cette expérience de pilotage à quatre lignes qui m’a influencé et qui m’a aidé à maîtriser mon Rev.

 

                                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu construis ou tu achètes et quel 4 lignes ? :

J’achète.

 

 

Quel est ton meilleur souvenir ? :

Le phénix pro.

 

Quel plaisir trouves-tu à pratiquer ce type de cerf-volant ? :

C’est tellement plaisant, c’est la vie.

 

 

Quels sont tes souhaits futurs ? :

Continuer à apprendre et à m’impressionner.

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Tom.

brunocv

Bonjour à tous, moi c’est Bruno, je m’occupe de la partie 4 lignes avec des articles présentant les pilotes connus ou pas, ce qui permet de mettre un visage sur des noms ou des pseudos. J’ai rejoint l’équipe depuis l’été dernier sous la pression de Damien et j’avoue qu’après 6 mois je m’éclate et j’essaie maintenant de rédiger des articles sur d’autres sujets que le 4 lignes. Certains d’entre vous me connaissent car je fais partie de la paire Is’Air avec Jean-pierre Dravigney et l’on se croise avec les pilotes sur beaucoup de terrains durant l’année. J’espère que mes articles vous plaisent et surtout n’hésitez pas, quand vous me croisez, à me dire si je vous ai oublié ou si je peux ajouter quelque chose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :