Mais qui est La FFBC8…

Aujourd’hui nous allons quitter le monde que nous vous proposons habituellement et nous allons vous présenter une discipline qui n’est pas encore présente sur Addict Kite le Mag : le char à cerf-volant.

Les membres de la FFBC8 viennent un peu nous expliquer comment cela fonctionne.

Merci à Bernard pour les superbes photos.

L’équipe d’Addict Kite le Mag.”

 

La FFBC8, c’est une fédération… qui n’existe pas ! C’est un « truc » imaginaire, pour des gens qui pratiquent un loisir, sans se prendre la tête, sans contrainte ni obligation. Une non-fédération sans président, sans secrétaire, sans statut pour un sport dont beaucoup de monde ignore même l’existence…
La FFBC8 n’est que l’envie de « p’tits branleurs » de se retrouver dans un état d’esprit léger…
C’est la seule chose qui soit réelle…
Mais léger ne veut pas dire inconséquent : on essaye de faire les choses bien !

Il n’y a pas vraiment d’idée maîtresse, c’est sorti tout seul, suite à un rendez-vous d’une journée, monté « à l’arrache » le vendredi soir pour le samedi.
Le lendemain, on s’est retrouvé une quinzaine de pilotes classe HUITRE …(Oui…. Plutôt HUITRE que HUIT vu la bande de mollusques qui y ont participé !).

« T’as envie d’en faire partie ? T’en fais partie ! »
« Tu n’as pas envie d’en faire partie ?   Tu n’en fais pas partie !  »
« T’as pas envie d’en faire partie et tu veux rouler avec nous ?  Tu viens rouler avec nous !  »
« Tu n’as pas envie de rouler avec nous ? Ben…… ne viens pas rouler avec nous 🙂 !  »

C’est open !

D’où vient le nom FFBC8 ? D’esprits sans doute un peu « dérangés » pour qui la seule chose qui vaille est de se retrouver pour prendre du plaisir sur la plage, en roulant, en racontant des âneries, en échangeant.
C’est sorti tout seul, en racontant des bobards au moment de ranger les chars et d’échanger une bière…
Il faut dire, que « quelle bande de branleurs » est en fait la première chose qui vient à l’esprit quand on nous voit !
Une vrai bande d’enfants (de grands enfants….) à jouer sur la plage avec leurs chariottes et leurs cerf-volants !.

Une bande de « petits branleurs », apportant chacun au groupe.
Il faut dire que l’équipe a des phénomènes de classe internationale… Une belle équipe de gagnants !

Des constructeurs de chars, des fabricants d’ailes, des pilotes issus du mountain board, du cerf-volant pilotable… Des pilotes qui pratiquent depuis 6 mois ou 20 ans, qui « font des lois » sur tout et sur rien : c’est hétéroclite !

A la FFBC8, pas de case dans laquelle il faut absolument rentrer : beaucoup d’entre nous pratiquent aussi bien le cerf-volant pilotable (révo, vitesse…) que le cerf-volant de traction (ben oui ! pour faire du char ! 🙂 )
D’ailleurs on a même des membres qui ne font pas de char mais que du pilotable ou l’inverse !

Que cherche-t-on à faire la FFBC8 ? Rien en particulier si ce n’est prendre du plaisir et partager notre passion : bref se retrouver dans un état d’esprit commun : la bonne humeur.
On est avant tout des amateurs et on veut le rester !

La seule chose que nous souhaitons ? Ne rien faire, se la couler douce, prendre du plaisir et le partager.

Un jour on nous a demandé de l’aide… On y a réfléchi longtemps (en vrai, au moins 10 secondes….) et en fait d’aider, il s’agissait d’assurer des démonstrations et des baptêmes sur un festival. C’était à Saint Brévin, il y a deux ans, on venait juste de « non-naître ». Et bien on l’a fait ! Mais à la mode FFBC8 : tout à l’improvisation et « à l’arrache »….
Et ça s’est bien passé… très bien même ! Au moins 200 personnes à venir faire un tour dans nos tandems sur le week-end !
Tellement bien, que depuis, la municipalité nous réinvite tous les ans. Pas plus tard que le week-end du 13-14 mai 2017 on était sur le pont.

Pour vous donner une idée de ce que c’est la FFBC8, on va vous raconter ce week-end….

Cette année, ça a commencé fort !
Dès vendredi soir en fait… Alex-Nenex, Zorglub et son fiston  char-abia : tous chez Fred44. Fred, c’est le membre FFBC8 « local de l’étape » qui a tout géré avec la municipalité pour nous. Et hop ! Tout ce petit monde ensemble pour un p’tit apéro dinatoire de bienvenue.
Fred et Alex ne se connaissaient pas ? Et alors ? Il est où le problème ?

Samedi matin 7h30, du haut de ses 13 ans, char-abia est motivé comme personne et part à pied sur le spot. Au bout de 10 min, il était déjà en train de filer un coup de patte aux  cantiniers de l’évènement. Il est devenu leur mascotte du week-end en moins de 2 ! (en plus d’être la nôtre !).

De 9h à 10h00 le reste de la « troupe » arrive : Fred44, Franssooaa, Alex dit « le squale », Gaëtan, JC (notre coach à tous), Julien, Judge-Dead, Zorg, Alex-Nenex et hop !
C’est parti : on dresse le camp. Et quel camp ! Une superbe tente « pieuvre » Mystic prêtée par Mattiusky. Il habite à 600 km ? Et alors ? Le « réseau des pilotes de GP » est au top ! Ils sont super efficaces et sympas.
A ce propos, la FFBC8, c’est vrai, c’est plutôt « Bretagne-Est »… Mais n’empêche, depuis 2 ans on recense des antennes de la Charente maritime aux frontières de la Belgique et on n’est pas peu fiers !
Bref…. Pour en revenir à St Brévin…. On a aussi une zone balisée pour poser et lever les cerf-volants en toute sécu, une zone de « départ-arrivée » bien repérée et puis, une file d’attente matérialisée !

10h30 on commence tranquille : c’est samedi matin.
12h30, la bouffe : ça creuse la mer !
13h30, les choses sérieuses commencent, la marée est basse : c’est le meilleur moment !

Et là, c’est parti, on n’a pas arrêté ! Julien, Fransooaa et JC géraient la file d’attente, les autres promenaient les touristes dans les chariottes.
Et puis on a tourné.
Histoire que ceux au sol puissent rouler aussi, que ceux qui roulent puisse se reposer un peu (et réciproquement).

On était tellement victimes de notre succès que les deux compétiteurs locaux, Hugues et Damien se sont joints à nous.
Vers 16h15, on a même dû fermer la file d’attente et ne plus prendre de nouveaux passagers.
A 6/7 chars en rotation, il aura fallu attendre 17h pour que le dernier touriste puisse monter à bord et découvrir notre activité.

Remballage du matériel, festival « d’andouilleries », trouver une solution pour entasser la moitié de nos chars dans le camion et la remorque de Zorg et nous voilà fins prêt pour l’apéro offert par Saint Brévin. C’est le moment de retrouver nos potos mountain-boardistes de WestLandKite.

Évidemment, une journée pareille, ça ne peut pas s’arrêter comme ça… Alors, pour faire « bonne mesure » on s’est fait un p’tit restau. Un dernier p’tit verre de rhum avant la nuit et avant de remettre ça le lendemain.

Dimanche 9h00 : Grégoire est là en mode « super motivé » : ça se présente bien ! On a aussi eu l’aide précieuse de Calpas et N3rgal qui sont montés de Vendée juste pour l’occasion. Sans oublier Dyo  qui était de la fête aussi.
Même Looping, qui, non content d’être un « pirate » est aussi membre de la FFBC8, est venu depuis ses lointaines Charentes Maritimes 🙂
Presque la même journée, sauf que les 45 min de file d’attente ont commencé dès 11h…..
Au final, sans mentir, sur les deux jours, si on n’a pas fait 200 à 250 baptêmes, on n’en a pas fait un !

Des weekends comme ça, c’est magique ! Il faut voir la « banane » des gens quand ils descendent des chars !

Un énorme MERCI à Fred de nous avoir organisé ça « aux p’tits oignons » !!!! Ce genre d’évènement c’est aussi des moments super où on fait de belles rencontres! Comme Bernard, photographe pro (https://www.imaginationphotographique.com/) avec qui on discute un petit moment et qui nous offre les superbes photos qui illustrent cet article.
(D’ailleurs, l’idée de lui en acheter une ou deux pour pouvoir faire un immense tirage n’est pas stupide !!)

Dimanche soir, histoire de faire « bonne mesure », une fois le bazar rangé, on a fini par une petite session révo : un 4 lignes, c’est un 4 lignes !

Voilà ce qu’on aime à la FFBC8 !
On « kiffe » tellement ça, que dès le week-end prochain, on « remet le couvert » mais à Pentrez cette fois, dans le Finistère.

Comme tout bon « branleur » que nous sommes, et bien on va arrêter ici cet article, parce que…… mine de rien….. On vient de faire un sacré effort là…
On en est tout fatigué et puis surtout : faut aller rouler là !!!!

Voilà, c’est ça la FFBC8 ! C’est nous et surtout : ce que ses membres en font.
C’est informel mais c’est avant tout un état d’esprit !

En bref, c’est juste un groupe d’amis où règnent la bonne humeur et l’envie de faire des choses entre amateurs….

Lien pour retrouver la FFBC8

Allez, rendez-vous sur la plage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :