Les questions au juge Alexandre Gornet

Bonjour, merci avant tout de prendre le temps de répondre à nos questions.

Tout d’abord commençons par le début, qui es-tu, d’où viens-tu ?

Alexandre GORNET, mais tout le monde m’appelle « Alesk ». Je suis originaire d’Epinal dans les Vosges et depuis 2000, je vis sur Nancy.

Depuis combien d’années es-tu dans l’univers du CV et quel a été ton parcours ?

J’ai découvert le cerf volant vers mes 14 ans lors de vacances d’été (1990) … et je me suis rapproché de Ventil’Haut en 1996 (Association d’Epinal dont vous connaissez son président et sa voix : Michaël AZE). En 1997 : 1er Berck, la CLAQUE. Je me dis : « Un jour, je serai sur ce terrain de compèt’ ». En rentrant je me suis acheté le Matrix de Flexifoil !

 

Ensuite, pas mal de festivals jusqu’en 2003 où j’intègre l’équipe O4 jusqu’en 2009 avec les titres de Champion de France, d’Europe et vice-Champion du Monde à Berck.

Là, je me rapproche de Laurent MARCY, Pascal VECTION et Laurent ROUX… et pas mal de gars rencontrés lors des compétions. Ils font du social ( J) avec moi et me permettent de redécouvrir le freestyle…

Je passe dans les mains d’Air-One Kites et celles du Grand Maitre des Grottes de la Yaute : Pascal VECTION. On passe beaucoup de temps, il est patient ! il me fait progresser puis il intègre le staff fédéral en 2014 en tant que juge. Je le suis début 2015 avec en plus la fonction de directeur de terrain.

Quelques compétitions en formats FFVL et formats R-SKY Events plus tard, et nous voilà fin 2017…

 

Devenir juge, ça représente quoi pour toi ?

Une crédibilité supplémentaire à notre sport en étant un ancien compétiteur et un cerf-voliste régulier. D’ailleurs, j’ai un très bon terrain de vol à 500m de chez moi, à découvrir lors des Aftertaf Kite Nancy !!!

Sérieusement, au moment où Nicolas LORMEAU m’a proposé ce poste, je réfléchissais à revenir en tant que compétiteur… le projet m’intéressait et j’ai fait une épreuve en tant que DT Ombre et une en tant que Juge d’Ombre, ça m’a séduit de suite. Etre au service des pilotes en ayant mon expérience (je reste humble)est une suite logique.

Il y a aussi une forme de fierté à représenter la France lors des compétitions, en particulier lors de Coupe d’Europe ou de Championnat du Monde.

 

Quel est ton rôle dans une compétition ?

Directeur de Terrain : je suis le pote des pilotes mais je fais respecter le règlement (sous toutes ses formes) et je suis le gardien du temps et de la sécurité. Je fais également le lien avec les juges.

Juge : garantir un jugement impartial et aider à l’organisation d’une manche, en amont, en aval et administrativement.

 

Aujourd’hui plusieurs formats se mettent en place en plus du format classique STACK, quel regard portes-tu sur ces nouveaux formats ?

Si l’on parle de ceux mis en place par R-Sky Events : je suis fan du support, car fini toutes ces feuilles, pourtant je suis vosgien : patrie de l’industrie papetière française! Les résultats sont connus immédiatement, en sortant du terrain, grâce à la rapidité du système. Pas de risque d’erreur.

 

Comme tous les sports, les choses doivent évoluer. Nous sommes peut-être arrivés au maximum du format STACK. Après, il y a des compétitions qui le supporte très bien, je pense à Berck notamment.

Mais en ayant connu ça et pour en discuter avec les pilotes, ce qui nous fait tripper, c’est un vrai ballet et lorsque celui-ci est terminé : les applaudissements du public.

Les figures de précision et la routine technique sont souvent bâclées. Et je pense sincèrement que l’on peut juger le tout dans un ballet. Cela allègerait les compétitions et attirerait – peut-être – de nouveaux compétiteurs.

Mais si un jour cela devait arriver, en tant que juge, je serais plus exigeant et avec un regard plus incisif.

 

2018 arrive à grands pas, quels sont tes projets et où pourra-t-on te voir juger ?

J’ai envie de voler plus en 2018 qu’en 2017 ! Je souhaiterais organiser au moins deux Aftertaf à Nancy en espérant attirer du monde… genre de l’Aftertaf Legacy J. Aussi, avoir mon ballet individuel terminé et commencer à en profiter.

Pour les festivals ou compétitions où l’on pourra me voir, c’est selon les convocations fédérales et également mes disponibilités familiales et professionnelles. Mais dans l’idéal, on pourrait envisager Berck, Narbonne, Portiragnes, peut-être 1 ou 2 régionales, sans oublier le Championnat et l’Open de France. J’aimerais bien aussi faire un truc en Belgique avec Stephan FIERS.

 

Encore une petite dernière, pour ceux et celles qui n’osent pas se confronter à des compétitions et des juges: Que pourrais-tu leur dire pour qu’ils franchissent le cap ?

Déjà aux compétiteurs actuels : Venez nous voir et discuter! J’ai été stupéfait d’entendre que certains ne savaient pas comment ils étaient jugés !

Je me rappelle lorsque nous étions en compétition avec O4, après avoir longuement discuté avec les juges, nous avons écrit un nouveau ballet, pour gagner !

Pour ceux qui hésitent, venir également discuter avec nous !! Il faut se dire que cela ne coûte pas grand-chose et que l’on est avec d’autres cerfs-volistes…

Du coup, on progresse et on prend du bon temps. Une fois la compétition finie, on vole ensemble, on refait le monde autour d’une bonne bière avant de faire un vol de nuit – bruyant si possible !

 

Merci encore pour le temps passé et ces réponses, c’est grâce à vous tous que Addict Kite le Mag existe.

Damien CHAPERON

 

 

Damien

Bonjour à tous. Certains me connaissent peu finalement, toujours passionné par le cerf-volant, je vole libre comme l’air et je partage ma passion avec vous. Un vrai bonheur de faire vivre Addict Kite le Mag avec Benbboy et les autres. J’en profite pour remercier tous les acteurs qui m’ont aidé à faire ce que Addict Kite est devenu. Vraiment merci. Je vous retrouverai sûrement sur les terrains de NDDM, Chatelaillon, Penvins et pourquoi pas d’autres. Addict Kite est une aventure humaine extraordinaire. Je ne pensais pas que le petit blog dépasserait les frontières aujourd’hui. Si vous passez par mon champ de patates, n’hésitez pas surtout. Comme je le dis souvent en MP “bon vol à tous”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :