Retour sur la Fête du Vent 2018 de Marseille

Retour sur la FETE DU VENT 2018 de MARSEILLE

Souvenez-vous l’année dernière Damien Chaperon concluait son article par: ” En résumé, Marseille 2017 donne envie d’un Marseille 2018 chaque personne a mis sa pierre à l’édifice…”. C’est donc avec cet état d’esprit que je suis descendue dans le sud. 

Je savais déjà que des nouveaux pilotes 2 lignes allaient fouler les terrains du Prado et cela m’enthousiasmait à l’idée de concevoir notre festival du vent ENSEMBLE. Bref ici c’est Marseille… et les cerf-volistes ont carte blanche! Le festival est à l’initiative de la ville de Marseille et de la mairie du 8ème arrondissement. C’est Jacky NGUYEN notre interlocutrice principale qui envoie les invitations et elle nous fait totalement confiance!

L’Italie était à l’honneur cette année, un petit clin d’œil car il y a 32 ans la première édition fut inspirée par l’Italie en 1986. Je regrette de ne pas avoir manger des pâtes tout le week-end…mais c’est cliché vous allez me dire! Par contre, on connait maintenant les 50 versions musicales de la chanson “Volare” et c’est comme la chanson de la Reine des neiges…on l’a dans la tête pendant un certain temps !! 🙂

Nous avons eu deux jours de festival avec d’assez bonnes conditions de vol et une météo favorable. La moyenne du vent se situait aux alentours de 10-12 km/h avec une moyenne basse à 5 et une moyenne haute à 15.

En ce qui concerne le terrain de vol, cela peut paraître surprenant mais nous ne sommes pas sur du sable mais sur de l’herbe (assez verte cette année d’ailleurs). Effectivement, la plage du Prado est la plus grande plage de Marseille et le parc balnéaire s’étend sur plusieurs kilomètres mêlant espaces boisés, esplanades d’herbes, graviers et plages. Le site de vol est bien délimité et l’accès est facile.

Cette année coté pilotes il y avait du nouveau. On a accueilli l’équipe CERFS VOLANTS FOLIE, vice championne du monde. Elle nous a offert des ballets à 6 et 9 pilotes. C’est toujours un plaisir de voir voler cette équipe et le public était impressionné par leurs chorégraphies. Il y avait aussi les paires AXEL’R, FENIX, RED KIF et BLACK DUCKS. Nous avons ainsi “piqué” la vedette aux 4 lignes en formant des méga teams 2 lignes jusqu’à 20 pilotes.

John BARRESI était de nouveau présent faisant la joie des pilotes 4 lignes, ainsi que Jean Pierre DRAVIGNEY, l’équipe VIENTO SUR et l’équipe MISTRAL. Des méga teams se sont improvisées, novices et experts se sont mélangés et c’est ce partage qui plait à Marseille. 

Les monofilistes avaient un terrain de jeu assez vaste et se sont partagés l’espace. On a pu voir de belles créations en l’air comme au sol. Au total environ 180 personnes étaient invités.

Les années antérieures l’animation et la sono péchaient alors on soulignera un début d’organisation et de la bonne volonté. Joël PARISE de Marseill’Air s’est improvisé chef d’orchestre pour fournir un planning de passage pour les démos et le speaker avait une fiche d’identité de chacun pour pouvoir faire une bonne présentation. Cela a dynamisé le spectacle et l’a rendu plus attractif pour le public marseillais.

Pour conclure, ce que j’aime à Marseille c’est ce sentiment de liberté, c’est l’état d’esprit, c’est le partage et beaucoup de fous rires. Je terminerai par une petite anecdote: quand je suis sortie du terrain dimanche en fin de journée un garçon d’environ 7 ans m’a regardé avec admiration et son regard m’a transpercé…Alors continuons de faire rêver petits et grands!

Joanna Chaperon pour Addict Kite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :