Test du Nirvana 3ème édition Standard signé R-SKY

N3E

8.5

Fabrication

8.5/10

Rapport Qualité / Prix

8.5/10

Comportement en vol

8.0/10

Prise en main

9.0/10

Plage de vent

8.5/10

Points +

  • accécibilité
  • plage de vent
  • polyvalence
  • fabrication
  • évolutif en fonction du pilot

Points -

  • tarif
  • house un peu étroite
  • pas de bride anti prise de quille

Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous allons nous pencher sur le n3e standard de la marque R-sky. C’est le cerf-volant qui descend tout droit du célèbre Nirvana si connu dans le monde. Le n3e est donc la troisième génération, il est sur le marché depuis bientôt 3 ans et R-sky.n’a pour le moment pas fait d’évolution pour son produit phare. C’est un cerf-volant dit polyvalent qui s’adresse aux pilotes expérimentés ou qui cherchent à faire évoluer leur vol ou leurs ballets.

De plus ils ont fait une gamme complète avec un SUL, un UL, un mini ventilé , un midi ventilé et un ventilé ce qui est idéal pour les pilotes voulant se mettre à la compétition. Vous pouvez retrouver le test du n3e UL dans la rubrique « essai » de votre mag. Nous vous préparons également le retour sur le midi ventilé que vous pourrez découvrir très prochainement sur Addict Kite le Mag.

Le n3e est utilisé bien sûr par des pilotes qui ne font pas de compétition mais qui recherchent un certain confort de vol. Il est aussi utilisé en compétition en individuel pour le coté précis et freestyle mais nous le retrouvons également a travers le monde en paire (vol à 2) et même en team du côté des états-unis avec l’équipe four-ce présente à Berck en 2016 et 2018, mais aussi Flying squad en Angleterre qui compte parmi ses membres des anciens champions du monde de la catégorie. Sans oublier Vortex, le team Espagnol. Il a un  accès vraiment simple et rapide. Nous appelons cela des cerfs-volants « ready to fly » ou « play in go » ; un cerf-volant accessible dès les premiers vols et qui de par son accessibilité fait que les équipes ou les pilotes progressent vite dans leurs ballets.

Découvrons comment le n3e se comporte en vol et s’il est aussi prometteur que le célèbre Nirvana.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

La construction :

Nous connaissons bien la marque Française pour son sérieux et sa qualité de couture et de fabrication. Nous n’avons donc pas de surprise ou du moins aucune surprise sur la qualité de fabrication qui a été apportée à ce n3e. Oui R-sky. n’a plus à prouver son savoir-faire depuis plus de 22 ans dans le monde du cerf-volant. Le n3e ne déroge pas à la règle de la firme Française. Comme pour la série LW la housse est de très bonne qualité avec une ouverture sur le coté en velcro. C’est nouveau pour la marque. Les inscriptions sont superbes sur la housse avec le logo et le nom de la marque, puis de l’icarex aux couleurs de votre cerf-volant ; c’est propre et sans bavure.  Les pointes sont arrondies et donnent une bonne allure à la housse. Comme pour le LW pour sortir le cerf-volant de la housse pas de problème ; en revanche pour la glisser à l’intérieur il vous faudra prendre le temps de bien plier votre voile avec bridage et whiskers a l’intérieur car sinon vous rencontrerez quelques désagréments au niveau de la fermeture. Le petit bracelet est toujours là pour bien tenir voile et barres ensemble.

Pour le cerf-volant, les coutures sont propres, pas de colle qui traîne, le nez est bien fait. BA, spine et vergues en 5pt (version custom couleurs et structure disponible sur demande), top cross 6mm et doubles whiskers 3mm.
Le bridage est de type actif décentré et les nœuds d’accroche du bridage sont innovants. Par contre, pas de bride anti–prise de quille, c’est toujours un peu dommage sur des machines à plus de 300€.

Le renfort mylar au niveau des whiskers plus gros qu’avant, moins ridicule, est rassurant et nous surprend agréablement. Du coup, il est bien plus solide que celui des autres Nirvanas dans le temps.
La façon de mettre les blocs yoyos est aussi novatrice.
Ils percent le BA, en laissant une poche pour y insérer le bloc yoyo ; comme ça il n’y a vraiment que la pointe qui sort et ça permet aussi au bloc yoyo de tourner avec le dacron. Souvent ils tournent trop ou sont fixes ce qui est moins bien pour décrocher une ligne ; là, c’est génial.

Il y a un lest de 20gr dans le bout de spine. Le panneautage n’est pas mal mais là, pour les goûts et les couleurs, c’est chacun son truc.

Il est possible de  démonter les BA (pour un départ en voyage par exemple) ; on peut les démonter et les plier juste en enlevant les bouchons des BA et rien d’autre. Pas de clips à faire sauter ou de bridage à enlever pour tout plier ; ça c’est pratique.

Bref, une construction belle et toujours aussi bien faite par le fabricant français. Du beau travail, c’est du fait main, il n’y a pas à dire grand-chose et nous vous rappelons que chaque cerf-volant est une pièce unique 😉

Mais que vaut se n3e en vol alors ?

Déjà pour la petite histoire entre le nirvana qui a 18 ans et le n3e, R-sky. a produit le NSE, évolution logique de leur produit vedette après des années de succès. Le n3e est venu très rapidement, sûrement à la suite d’une évolution rapide des pilotes qui continuaient a faire de plus en plus de nouvelles figures et des exigences des paires. Mais depuis 3 bonnes années maintenant, le n3e est un cerf-volant très utilisé de par le monde entier.

Quand vous êtes en mode individuel ou solo, le n3e est une vraie machine de plaisir tant sur la précision que sur le freestyle. Oui déjà la plage de vent est vraiment très confortable et il encaisse sans problème les rafales de vent dans les terres. Nous pouvons nous exercer et nous entraîner à la précision car il se cale terriblement bien dans les rails et file sans broncher les lignes droites. Les spikes ou posés 2 pointes ne sont vraiment qu’une simple formalité car nous avons l’impression qu’il nous aide presque a effectuer la figure.

Pour le côté freestyle, nous ne nous étalerons pas sur telle ou telle figure qu’il peut passer ou pas. NON, c’est très simple il passera et enchaînera toutes les figures du monde du cerf-volant sans aucun problème et pour ceux qui s’entraînent sur telle ou telle figure il pardonnera bien des erreurs. Inutile de nous attarder sur les figures, ce cerf-volant passe absolument tout le répertoire avec un minimum d’entraînement : oui il n’a pas de bémol a ce niveau-là. Vous aurez donc compris que pour un pilote qui vole en compétition ou un pilote qui vole seul, le n3e est une arme très agréable à avoir dans sa housse car il n’a aucun complexe en vol. Il ne vous y donnera que du plaisir.

 

Quand nous avons mis le n3e en situation de vol en paire, là encore que se soit pour une équipe mixte ou pas, le n3e est vraiment agréable car il ne tire pas trop fort dans les bras et se laisse dompter très facilement. Il permet aux équipes de faire de la précision sans aucun problème mais il leur permet surtout d’intégrer dans leurs ballets des figures de freestyle que peu de cerfs-volants utilisés en équipe permettent. La gestion de la vitesse est possible ; on peut lui donner un vol très rythmé mais aussi des moments de calme. Là encore le n3e permet aux pilotes d’avoir une évolution de vol avec un démarrage plutôt tranquille avec des lignes simples puis une évolution sur des mouvements plus complexes .

Bref que se soit en vol individuel ou en équipe le n3e est une petit merveille dans le monde du cerf-volant. Nous n’avons pas peur de le dire comme nous l’avons déjà dit sur certains autres tests que nous avons faits, c’est un très bon cerf-volant sur le marché qui conviendra au plus grand nombre.

Conclusion

Vous l’aurez compris nous sommes complètement sous le charme de ce n3e qui est l’un des cerfs-volants les plus polyvalent de sa génération. Il offre une facilité et un panel de figures que beaucoup sûrement apprécieront. Il est vrai que le tarif passe la barre des 300€ mais n’oublions pas que se sont des pièces uniques fabriquées par des français, une par une avec toute la complexité qu’il y a dans la fabrication et le développement d’un cerf-volant qui passe parfois par des dizaines de prototypes. Le confort de vol que peut vous apporter le n3e est simplement très plaisant. Aujourd’hui beaucoup de pilotes volent avec le n3e, beaucoup de paires également et nous pouvons donc dire que le n3e n’as pas à rougir du succès de son grand frère le nirvana car le n3e est vraiment un cerf-volant actuel, dans l’air du temps.

Depuis sa sortie, le Nirvana a toujours évolué en fonction du pilotage moderne, de l’inventivité et du niveau des pilotes.

Nous félicitons l’équipe R-sky qui se remet régulièrement en question pour faire évoluer le vol des pilotes et merci pour leur sérieux avec un service après-vente qui reste intact au bout de 20 ans en traitant au cas par cas chaque demande.

L’équipe d’Addict Kite leMag.

 

 

 

 

Galerie Photo

 

 

 

 

 

Une pensée sur “Test du Nirvana 3ème édition Standard signé R-SKY

  • 22/05/2018 à 21:33
    Permalink

    Sur vos conseils, je suis passé d’un NFX à un N3E std. Effectivement c’est bien plus “lent” et permet de mieux comprendre les réactions de la bête, j’ai pu tester 20 petites minutes et j’ai pu passer un trick; je ne connais pas le nom mais j’ai pu le reproduire alors cela doit exister ^^ (je penche pour une sorte d’axel en deux temps)^^
    Bref merci pour vos conseilles, je suis convaincu par l’aspect plus pédagogique de ce kite.

    J’ai une dernière question: comment peut-on renforcer les fins de ligatures du CV? (un point de colle?bout de scotch?)
    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :